CABINET CONSEIL ET MICRO ENTREPRISE

25/09/2018   Fiches métiers  

Comment  créer un cabinet conseil en tant que micro entrepreneur? C’est assez simple pourvu de bien connaître les contours de la profession.

1.      Le métier

Un cabinet conseil a pour objectif d’apporter un éclairage à une entreprise pour l’amélioration d’un point précis, l’élaboration d’une stratégie, la réalisation d’un projet… Ce peut être aussi du conseil en management, un audit financier… Il agit sous forme de recommandations, préconisations.

Il arrive que le cabinet fournisse les moyens pour réaliser  ce qu’il a proposé.

2.     Qualifications nécessaires

Le diplôme nécessaire dépend de la nature exacte de l’activité que vous allez exercer : si c’est un cabinet d’expert-comptable, il vous faudra le DEC (Diplôme d’Expert-Comptable). Pour devenir consultant en stratégie ou pratiquer du conseil en management, mieux vaudra avoir fait une école d’ingénieurs…

3.     Inscription

En tant qu’activité libérale,  la déclaration se fait auprès de l’URSSAF. Le code APE dépendra de la nature de votre activité (ex : 8560Z pour le « conseil en formation », 7022Z pour le « conseil pour les affaires et autres conseils de gestion »…)

4.     Exercice

Le plafond annuel de chiffre d’affaires annuel est le même que pour tout micro entrepreneur : 70 000€. Vous ne bénéficiez pas de la TVA.

Certaines remarques sont à prendre en compte avant de débuter. La première c’est que vous êtes votre propre patron. Donc vous devrez jouer les commerciaux pour vous constituer votre clientèle en ayant pris soin de cibler en fonction de l’activité que vous allez développer. Donc cela prend du temps. Ensuite, en règle générale, la facturation se fait au temps passé chez le client. Veillez donc à bien fixer vos tarifs : par exemple un consultant généraliste pourra facturer entre 300 et 500€/ jour. N’oubliez pas aussi de prendre en compte vos frais de déplacement.

Vous avez besoin d'aide ?
Contactez nos spécialistes