Newsletter : guide pratique pour les auto-entrepreneurs

Newsletter : guide pratique pour les auto-entrepreneurs

Les outils digitaux ont redéfini les pratiques du marketing et de la communication en leur donnant une dimension personnalisée et ultra-ciblée. Pour y parvenir, les entreprises et les professionnels ont recours à un certain nombre d'outils digitaux dont l’emailing. 

Ce mode de communication a vu le jour il y a déjà plus de 50 ans. Il permet l’envoi de messages instantanés à un grand nombre de destinataires simultanément. On estime d'ailleurs que 4,594 milliards de personnes utiliseront un service de messagerie d'ici 2025.

L’Emailing, c’est quoi ? 

Les logiciels d’emailing permettent d’envoyer des courriers électroniques de manière automatisée à une liste de clients ou de prospects dans le but de promouvoir une marque, un produit, un service ou un contenu à forte valeur ajoutée comme des guides, articles ou tutoriels. Une newsletter, par exemple, permet à une entreprise d’entretenir une relation forte et durable avec ses pairs. 

Le but de cet outil va bien au-delà de la simple fonction d’envoi d’emails promotionnels. Grâce à des fonctionnalités avancées et des campagnes d’emailing ciblées, la fidélisation des clients, l’attractivité des offres et l’entretien de l’image de marque n’a jamais été aussi facile. 

Le principal avantage que présente l’utilisation des outils d’emailing pour les auto-entrepreneurs est l’automatisation des tâches. La préparation des campagnes d’emailing prenant un temps considérable, ces outils vous permettront gérer vos campagnes d'emailing avec plus de facilité : ils permettent de segmenter votre liste de destinataires, de récolter des adresses e-mail, ou même de créer des scénarios pour envoyer un email automatique en réponse à un certain comportement du destinataire. (Envoyer une réponse à l’ouverture du mail, après une certaine période d’inactivité, après avoir cliqué sur le CTA, etc.) 

Pourquoi utiliser l’emailing ?

  • keyboard_double_arrow_right
    Vous économisez du temps et de l’argent : le recours à emailing est une opportunité à ne pas sous-estimer : c'est l'un des canaux de communication avec le meilleur ROI, (retour sur investissement). On estime que le retour sur investissement de l’e-mail est de 4 400 %. 
  • keyboard_double_arrow_right
    Vous générez du trafic constant vers votre site web : il est de plus en plus difficile d'attirer des visiteurs sur votre site web à partir des réseaux sociaux sans recourir à la publicité payante. L'e-mail pourrait être une alternative lorsqu’on sait qu'un grand nombre d'individus préfèrent être contactés par e-mail. Dans ce cas, la newsletter est un excellent moyen de le faire de par sa proximité et son contenu qualitatif.
  • keyboard_double_arrow_right
    Vous mettez en valeur votre auto-entreprise et votre expertise : en offrant à votre audience du contenu attractif et à forte valeur ajoutée, comme des informations, guides pratiques, actualités, analyses, etc. 
  • keyboard_double_arrow_right
    Vous récoltez des informations sur votre audience : il est possible d’extraire plusieurs métriques des campagnes d’emailing comme le taux de clic, le taux d’ouverture, le taux de désabonnement, etc. Ces informations vous aideront à à mesurer l’impact de vos campagnes et à dresser des profils de prospects qui vous seront utile pour vos stratégie de ciblage. 
  • keyboard_double_arrow_right
    Vous développez votre base de données : en récoltant des adresses e-mails (formulaire de contact, abonnement à la newsletter, etc.), vous enrichissez votre base de données client. Les spécialistes du marketing de contenu B2B considèrent la campagne d’emailing comme le meilleur canal permettant de nourrir la base de données client.

La création d’une campagne de newsletter 

La création de la newsletter passe par plusieurs étapes, toutes aussi importantes les unes que les autres. Même si les logiciels dédiés à l’emailing peuvent diverger en termes de prise en main et de fonctionnalités, la démarche à suivre pour concevoir une campagne d’emailing efficace reste la même : 

  1. keyboard_double_arrow_right
    Soyez clair concernant les objectifs de votre campagne newsletter : augmenter les ventes, augmenter la notoriété de son auto-entreprise, informer, fidéliser des clients, entretenir une image de marque, etc.
  2. keyboard_double_arrow_right
    Personnalisez votre contenu en segmentant votre audience : par exemple, envoyez des contenus différents en tenant compte des critères de votre audience : ancienneté, secteur géographique, client B2B, B2C, etc. Par exemple : vous ne communiquerez pas de la même manière avec un nouveau client et un client de longue date ou encore un prospect qui vient de souscrire à votre newsletter.
  3. keyboard_double_arrow_right
    Créez un formulaire d’inscription attractif pour inciter les utilisateurs à s’inscrire à la newsletter et donc agrandir votre liste de diffusion. La plupart des outils d’e-mailing vous permettent de créer un formulaire et de l’intégrer à votre site web. Quand vous créez le formulaire, pensez à ajouter l’option “champs obligatoires” lorsque c’est nécessaire, intégrez ensuite votre formulaire dans les rubriques pertinentes de votre site. 
  4. keyboard_double_arrow_right
    Produisez un contenu de qualité, tâchez d’offrir expérience à forte valeur ajoutée, privilégiez les titres aguicheurs et les textes évocateurs. Faites également attention à la cohérence graphique.
  5. keyboard_double_arrow_right
    Adaptez votre newsletter aux utilisateurs de smartphones et tablettes. Prêtez attention à la taille de la police,la visibilité des images, la simplicité de la mise en page, etc.
  6. keyboard_double_arrow_right
    Faites des tests sur différentes messageries et sur différents supports (comme Gmail, Outlook ou l’application Mail d’Apple) pour vous assurer que votre newsletter ne finit pas dans les spams et qu’elle s’affiche correctement.
  7. keyboard_double_arrow_right
    Evaluez l’impact de votre campagne de newsletter régulièrement pour améliorer ses performances et adapter votre communication en fonction de votre segmentation de base de données 

keyboard_arrow_rightÀ quelle fréquence envoyer votre newsletter ?

Pour définir la fréquence d’envoi de votre newsletter, il faut vous questionner sur votre capacité à produire du contenu de qualité sur le long terme. Il est préférable de privilégier la qualité à la quantité, cela vous assurera un meilleur taux d’ouverture. La fréquence d’envoi d’une newsletter peut différer en fonction des attentes des clients et de la nature de la communication que vous décidez d’entreprendre pour votre auto-entreprise. À titre d’exemple, si votre auto-entreprise communique sur l’actualité, vous ne pourrez pas vous contenter d’un envoi mensuel. Par contre, si votre newsletter a pour but d’informer ses abonnés de l’avancée d’un projet ou des nouveautés d’un produit ou d’un service, elle devrait être envoyée plus fréquemment. En général, une newsletter est envoyée une fois par semaine ou deux fois par mois. Toutefois attention, si vous envoyez trop de newsletters à votre base de données, vos contacts risquent de se désabonner après quelques semaines. À vous de déterminer quelle est la fréquence optimale en fonction de votre contenu, de vos objectifs marketing et de votre audience.

Avant de décider de la fréquence d’envoi de votre newsletter, gardez à l’esprit que la régularité de vos newsletters est tout aussi importante que son contenu. C’est une règle de base qui demande une implication et une rigueur irréprochable. Vous ne pourrez pas vous permettre de zapper l’envoi d’une newsletter au risque de le faire remarquer et de perdre en crédibilité.

Comment réussir la rédaction de sa newsletter ?

  • keyboard_double_arrow_right
    Dans l’adresse avec laquelle vous envoyez votre newsletter, assurez-vous de renseigner votre prénom plutôt que le nom de votre auto-entreprise. Cela suscitera davantage l’intérêt et la curiosité de votre audience d’avoir affaire à un humain plutôt qu’à une entité et aura pour effet d’augmenter le taux d’ouverture de votre newsletter. Exemple : “Fred de Espace-autoentrepreneur.com
  • keyboard_double_arrow_right
    Utilisez des variables pour personnaliser le contenu de votre newsletter : objet, corps du message, Monsieur/Madame, prénom, nom ou encore date de la dernière commande dans le cas d'une activité e-commerce. Cela augmentera la pertinence de votre message.
  • keyboard_double_arrow_right
    Faites attention aux expressions et mots-clés sensibles. Exemple : "spécialiste" contient le mot "cialis". Cela pourrait affecter votre score de délivrabilité et placer votre newsletter dans le dossier Spam.
  • keyboard_double_arrow_right
    Adressez-vous à un segment précis de votre audience et proposez-lui un contenu ultra-personnalisé. Cela augmentera le sentiment d’exclusivité chez les abonnés de votre Newsletter, ce qui augmentera votre taux d’ouverture et votre taux de clic. 
  • keyboard_double_arrow_right
    Préférez des phrases simples et courtes, ça facilitera la lecture de vos Newsletter et encouragera vos lecteurs à la lire jusqu’à la fin.
  • keyboard_double_arrow_right
    Expérimentez la longueur de votre newsletter et son ratio texte/visuel et adaptez vous aux goûts de votre audience d’après les statistiques que vous obtenez. 
  • keyboard_double_arrow_right
    Allez directement à l’essentiel, si vous vous attardez à introduire longuement le but de votre newsletter, votre audience aura plus de mal à retenir le message que vous souhaitez lui adresser.
  • keyboard_double_arrow_right
    Soyez réguliers : répondez toujours présents au rendez-vous pour votre audience et faites-en un moment privilégié et agréable. 
  • keyboard_double_arrow_right
    Demandez l’avis de votre audience en intégrant à la fin de votre newsletter un champ avec une question sur leurs impressions vis-à-vis de votre newsletter.
  • keyboard_double_arrow_right
    Intégrez des liens vers vos réseaux sociaux sous forme d’icônes, sans oublier le logo de votre entreprise et un lien pointant vers votre site web..
  • keyboard_double_arrow_right
    Exprimez-vous avec un vocabulaire simple et adapté à votre audience pour minimiser l’effort de lecture. Aujourd’hui, les abonnés aux newsletter s’intéressent davantage aux formats visuels, particulièrement sur les supports mobiles, ils facilitent la compréhension et rendent l’expérience de lecture plus agréable.

Voici quelques exemples de thématique à aborder dans vos newsletters

  • keyboard_double_arrow_right
    Les dernières nouveautés de votre micro-entreprise (produits, services, offres),
  • keyboard_double_arrow_right
    Les prochains événements de votre auto-entreprise à ne pas manquer (webinar, workshop, formation, rencontres, etc.) 
  • keyboard_double_arrow_right
    Les témoignages des clients de votre auto-entreprise, pour gagner en crédibilité et en transparence vis-à-vis de la qualité de vos produits ou services,
  • keyboard_double_arrow_right
    Votre présentation en tant qu’auto-entrepreneur, avec votre photo et une mini-biographie. C’est un excellent moyen de promouvoir les valeurs et la culture de votre auto-entreprise.
  • keyboard_double_arrow_right
    Les coulisses de votre auto-entreprise : expérience, nouveau service, nouveau client, repositionnement, vos réalisations, etc.
  • keyboard_double_arrow_right
    Les dernières études menées et actualités concernant votre secteur d’activité, ajoutez-y vos impressions et votre point de vue en tant qu’expert et professionnel pour augmenter la valeur de votre newsletter.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, la newsletter est loin d’être dépassée. Elle est l’un des outils du marketing digital les plus répandus chez les professionnels car elle permet à la fois d’attirer de nouveaux prospects, de les convertir en clients mais aussi de les fidéliser. 

C’est une pratique qui requiert un effort de créativité en termes de contenu. Pour mettre toutes les chances de votre côté ; assurez-vous de concentrer vos efforts sur les qualités textuelles et visuelles de son contenu. Amusez-vous à faire des tests d’envoi en fonction des statistiques de votre campagne de newsletter. Adaptez-la stratégiquement pour maximiser son impact.

N’hésitez pas à utiliser des outils d’emailing tel que Mailchimp pour automatiser votre campagne et segmenter votre audience. Avec un taux de conversion moyen de 15,67 % des achats effectués pour les sites e-commerce en 2020 (étude Barilliance), la newsletter est potentiellement un excellent levier de développement pour votre auto-entreprise.

star star star star star
Très bon accueil bon conseil

le 27/12/2023

star star star star star
Très bonne réactivité de l'équipe, composition de mes statuts en toute simplicité.

le 17/04/2024

star star star star star
Service très rapide et efficace

le 13/09/2023

star star star star star
Très bon site, conseiller super, je les recommande. Merci beaucoup pour l'aide apportée

le 12/07/2023

star star star star star
ah super service très professionnel

le 27/09/2023