Se connecter

nutritionniste

28/06/2019   Fiches métiers   

Nous avons vu, dans un précédent article, qu’il était possible d’exercer le métier de diététicien comme micro-entrepreneur. Il existe aussi la possibilité d’être nutritionniste sous ce même statut. Comme indiqué, il existe une différence majeure entre les deux professions. Le nutritionniste, contrairement au diététicien, agit en tant que médecin. Son rôle est d’éviter les maladies liées à l’alimentation telles l’obésité, l’anorexie,  le diabète… Alors que le diététicien interviendra dans l’équilibre alimentaire, le nutritionniste traitera les causes profondes entraînant ce dérèglement alimentaire.

Ceci signifie donc que la formation initiale est différente. Il faut au départ suivre six ans de faculté de médecine avant que se présentent à lui plusieurs options :

·       DES endocrinologie, diabète et nutrition,

·       Doctorat en nutrition,

·       DIU (Diplôme Inter-Universitaire) en nutrition.

Il est à préciser que les deux dernières options ne sont pas reconnues par l’Ordre des Médecins.

Ensuite, le nutritionniste pourra soit exercer en milieu hospitalier, soit monter son propre cabinet libéral, soit encore, exercer depuis chez soi. Dans ce dernier cas, le statut de micro-entrepreneur est particulièrement adapté car il comporte peu de contraintes et ses charges sont réduites. Dans tous les cas de figure, une étude de marché est importante. Elle permettra  de déterminer la zone de chalandise, c’est-à-dire où se trouvent vos clients potentiels, les coûts. Par exemple, si vous ouvrez votre cabinet, il vous faudra trouver le local adapté donc envisager des frais de location, de pas de porte… De même, il faudra réfléchir aux assurances nécessaires. Naturellement il est possible d’obtenir des aides. Enfin, la déclaration pour se mettre comme micro-entrepreneur est classique.

Dernière précision, le terme « nutritionniste » n’étant pas déposé, n’importe qui peut se déclarer nutritionniste sans en avoir, nécessairement, les compétences. Donc, il convient d’être prudent en la matière et pouvoir justifier ce que vous affirmez…

Vous avez besoin d'aide ?
Contactez nos spécialistes !

08 90 40 00 50

Du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Service à 3€/appel