L'AUTO ENTREPRISE A 10 ANS!

20/03/2018   Informations utiles  

Cela fait maintenant 10 ans que l’auto entreprise a été créée par Monsieur Hervé Novelli dans le but de stimuler la création d’entreprise. Dix ans après, qu’en est-il ? Tentative de bilan.

1.     Quel nombre ? Quel impact ?

Selon la Direction des Statistiques, des Etudes et de la Prévision de l’ACOSS (Agence Centrale des Organismes de Sécurité Sociales), fin 2016, 1 072 000 personnes étaient inscrites comme micro-entrepreneurs  contre 312 000 en 2009 soit près de 3, 5 fois plus.

De plus leur impact est non négligeable puisqu’ils ont généré, en 2016, un chiffre d’affaires de 8, 7 milliards d’euros. On constate donc un  certain dynamisme.

2.     Une certaine précarité

Ne nous leurrons pas. Être micro entrepreneur n’est pas une sinécure. En 2016, le chiffre d’affaires annuel d’un micro-entrepreneur avoisinait les 13 000€ soit, un peu plus de 1 000€/mois, soit en dessous du SMIC. Donc, il n’y a pas de quoi pavoiser. D’ailleurs, sur les 1 072 000 micro-entrepreneurs, ils n’étaient que 670 000 (62, 5%) à avoir déclaré un chiffre d’affaires. Alors échec ?

3.     Bilan et perspectives

On ne peut pas parler d’échec quand le  fait de devenir micro entrepreneur permet de légaliser du travail au noir. De même la progression du nombre de micro-entrepreneurs sur presque 10 ans parle d’elle-même. De plus, le doublement du plafond de chiffre d’affaires annoncé par le gouvernement ne peut qu’inciter plus de personnes à se lancer dans l’aventure. En revanche, il est toujours plus prudent d’envisager un second travail à côté car rares sont les micro-entrepreneurs qui arrivent à vivre de leur métier. De même, c’est une œuvre de longue haleine qui demande patience et persévérance.

Mais qui ne tente rien n’a rien. Alors… à vos marques… prêts…partez !

Vous avez besoin d'aide ?
Contactez nos spécialistes