Se connecter
Les réseaux d’affaires pour les auto-entrepreneurs

Les réseaux d’affaires pour les auto-entrepreneurs


Lorsqu'on est auto-entrepreneur, le quotidien impose de se former, de chercher des clients, de travailler souvent, beaucoup et seul. Ainsi, l’auto-entrepreneur a rarement l’occasion de rencontrer et d’échanger avec ses pairs. Dans cette perspective, de nombreux réseaux d’affaires se sont créés pour répondre aux différents besoins des auto-entrepreneurs et indépendants.

Découvrez les avantages à rejoindre ces différents réseaux professionnels ou ces clubs d’entrepreneurs, pour votre micro-entreprise.

Les réseaux d’affaires pour les auto-entrepreneurs, un rôle majeur pour votre croissance

Plus la taille d’une entreprise est petite, plus son chiffre d'affaires dépend de la taille de son réseau” affirme Alain Bosetti, entrepreneur et fondateur du magazine en ligne Place des réseaux. Effectivement, intégrer un réseau d’entrepreneurs peut vous ouvrir bien des portes.

Les avantages des réseaux d’affaires pour les auto-entrepreneurs

Si le marketing, votre personal branding ou la création de contenu, favorisent votre visibilité, les réseaux d’affaires peuvent être un axe de développement très intéressant pour votre micro-entreprise. Notamment pour :

  • Rencontrer et échanger avec d’autres auto-entrepreneurs, prestataires, entrepreneurs ou chefs d’entreprises, sur des conseils ou des interrogations, pour entreprendre dans de meilleures conditions.
  • Créer des opportunités nouvelles et augmenter votre chiffre d'affaires, grâce à la mise en relation avec de nouveaux clients et à la recommandation par d’autres membres.
  • Identifier les secteurs porteurs ou les compétences recherchées, pour compléter votre offre de prestation.

Le but du réseau d’affaires pour votre micro-entreprise

  • Accélérer votre croissance grâce à l'échange et l'expérience d’entrepreneurs “mentors”. Obtenir des retours d’entrepreneurs expérimentés est une formidable source de développement pour vous et votre micro-entreprise.
  • Vous soutenir lors de moments difficiles. En tant qu’auto-entrepreneur, vous pouvez rencontrer des problèmes financiers, juridiques, ou plus généralement de croissance. Les réseaux d’affaires peuvent vous apporter de l’aide en vous connectant avec les bonnes personnes.
  • Maintenir un lien cohérent entre votre micro-entreprise et les évolutions et exigences de votre marché. Vous offrir une vue d’ensemble de ses pratiques, les attentes des clients ou les nouvelles compétences à acquérir.

Auto-entrepreneurs : comment choisir son réseau d’affaires ?

La forme du réseau ou club d’affaires

Si le but commun de ces clubs est le développement et la prospérité des entreprises et entrepreneurs indépendants, il existe une multitude d’organisations. Chacune avec leurs spécificités et dont la pertinence varie selon le stade de développement de votre micro-entreprise.

  • Généralement, les membres se réunissent mensuellement ou de façon hebdomadaire, pour des réunions informatives et des échanges.
  • C’est l’occasion pour les intervenants de prendre la parole sur des sujets bien précis ou des nouveautés en rapport avec l’activité des membres.
  • S’ensuit un moment d’échange entre membres du réseau. Autour d’un petit déjeuner par exemple.

S'investir dans votre réseau d’affaires

Gardez en tête qu’intégrer un réseau d'affaires demande un investissement en temps pour que les résultats soient au rendez-vous.

  • Participez le plus souvent possible. Aucun réseau social ne vaut la rencontre en direct et la possibilité de signer de nouveaux contrats grâce à la discussion en face à face.
  • Proposez vos compétences et votre expertise. Les membres vous en seront reconnaissants et cela pourrait déboucher sur des contrats toujours plus intéressants pour votre entreprise.
  • Impliquez-vous dans la vie du club d’affaires pour l’élargir et développer sa valeur ajoutée.

Auto-entrepreneurs, bien choisir votre réseau

Rien ne vous empêche de rejoindre plusieurs réseaux. Au moins 2 si possible, en fonction bien sûr de vos contraintes de temps et vos possibilités d’investissements. L’important reste de cibler au mieux votre réseautage.

La grande majorité des clubs d’affaires vous ouvriront leurs portes moyennant des frais d’entrée ou cotisations (car ce sont des institutions privées).

Le montant peut varier selon les conditions et l’importance du réseau d’affaires.

Les réseaux d’affaires nationaux

Vous vous lancez dans une activité entrepreneuriale et créez votre auto-entreprise ?

Faites-vous accompagner en rejoignant un réseau d’affaires performant.

En voici quelques-uns :

  • Les chambres consulaires (CCI, CMA) peuvent être un bon tremplin, du fait de leur maillage régional et national.

Elles vous accompagnent dans le développement économique de votre projet, vous renseignent et vous facilitent certaines démarches administratives. Elles vous proposent aussi un certain nombre de formations. C’est un levier intéressant de par la mise en relation avec d’autres entrepreneurs et de par la taille du réseau.

  • La Fédération nationale des auto-entrepreneurs (FNAE) a pour but de vous accompagner dans la création de votre micro-entreprise. Mais aussi de défendre les intérêts des auto-entrepreneurs, en les représentant auprès des pouvoirs publics, de leurs clients et des organismes d'accompagnement.
  • Le réseau BGE vous accompagne personnellement en amont de votre projet de micro-entreprise. Ce réseau vous apporte des conseils sur-mesure à un rythme que vous définissez. Outre le fait qu’il aide à structurer votre projet, le réseau propose des accès à divers financements.

Les réseaux d’affaires spécifiques

Chaque club ou réseau a sa spécificité et s’adresse à un type d’activité professionnelle.

Voici quelques exemples :

  • Le Business Network International (BNI) : Ici, on parle business. Un des réseaux les plus influents au monde, il vous aide à bâtir un solide réseau professionnel pour vous développer comme auto-entrepreneur. Il se structure géographiquement sous forme de groupes de travail de 25 à 50 membres.

Le principe est de présenter votre activité aux membres de votre groupe, afin qu’ils enclenchent un bouche à oreille auprès de leur entourage.

Ce groupe d'affaires est très efficace mais pas donné, puisqu'il vous coûtera 500 € de frais d’entrées et 1 000 € HT de cotisation annuelle.

  • Les associations professionnelles : Elles regroupent généralement des membres d’un même secteur d’activité. On en compte 885 dans de nombreux secteurs (commerciaux, innovations, services, etc.). Elles proposent d’échanger des idées et ont un rôle prospectif sur l’évolution des différents secteurs.

Vous pouvez par exemple, intégrer une association en lien avec votre marché-cible, afin de trouver des clients potentiels.

  • Le Centre des Jeunes Dirigeants (CJD) : Avec plus de 5 000 membres, ce réseau vous permet de vous former et d'échanger entre pairs. Agissant pour un monde économique plus vertueux, il est ouvert à tous à la condition d’avoir moins de 45 ans.
  • Le Mouvement pour les Jeunes et les Étudiants (Moovjee) : Communauté d’entrepreneurs de 18 à 30 ans, ce club d’affaires organise régulièrement des apéros informels. Le but est d’échanger entre jeunes entrepreneurs et entrepreneurs aguerris sous la forme de mentorat.
  • Les réseaux d’entrepreneuses : Les Pionnières ou Action’elles, mais aussi beaucoup d’autres clubs ont vu le jour pour aider les femmes entrepreneurs à accéder aux financements et se développer dans un monde fortement masculin, en plus du réseautage.

A noter que la plupart des clubs d’affaires “féminins” accepte l’adhésion d’hommes.

Des réseaux sur-mesure pour les auto-entrepreneurs

Vous l’avez compris, il existe un nombre incalculable de réseaux d’affaires. Le mieux est de tester le club qui vous paraît le plus en adéquation avec votre branche d’activité, qui regroupe potentiellement vos clients-cible ou encore le réseau qui correspondra le mieux à l’étape que vous souhaitez franchir avec votre micro-entreprise.

Les questions à se poser :

  • Qui sont les membres du réseau que je souhaite intégrer ?
  • Comment les membres du réseau d’affaires peuvent-ils m’aider dans le développement de ma micro-entreprise ou dans ma recherche de clients ?
  • Peuvent-ils me donner des feedbacks pertinents pour faire évoluer mon offre de prestations ?
  • Le réseau d’affaires que je souhaite intégrer m’apporte-t-il de l’aide ? Défend-il suffisamment mes intérêts ?
  • Et enfin, quelle valeur puis-je apporter aux autres membres et au réseau en général ?

Les critères à ne pas négliger pour intégrer un réseau d’affaires

  • Aurai-je suffisamment de temps à consacrer au réseau ? Les réunions ont lieu généralement chaque semaine. L'assiduité et la participation sont fortement encouragées quel que soit votre réseau.
  • Mon budget me permet-il de rejoindre un réseau d’affaires ? Vous l’avez compris, les frais d’entrée et cotisations peuvent être importants. D'autant que vous devrez généralement participer aux événements (petits déjeuners, apéros, séminaires, etc.).

Pour plus d’informations sur les réseaux d’affaires pour auto-entrepreneurs, vous pouvez suivre le webmagazine Place des réseaux ou vous rendre directement sur le site du réseau de votre choix, pour des informations détaillées.

Vous avez besoin d'aide ?
Contactez nos spécialistes !

08 90 40 00 50

Du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Service à 3€/appel