Categories
Lancement de mon entreprise

Auto-entrepreneur : 8 conseils pour présenter votre business plan avec confiance

Publié le 22/11/2023
Auto-entrepreneur : 8 conseils pour présenter votre business plan avec confiance

Vous avez élaboré un business plan, en vue d’obtenir un financement ou un prêt bancaire pour votre projet entrepreneurial ? La prochaine étape est la présentation de votre business plan à l’organisme concerné. Il est naturel de ressentir une certaine appréhension face à ce nouveau défi. Cependant, une préparation minutieuse peut vous aider à transformer cette nervosité en une présentation éloquente et captivante. Dans cet article, découvrez nos 7 conseils pour présenter votre business plan avec confiance.

Conseil n°1 - Maîtrisez le contenu de votre business plan

La première étape pour une présentation réussie est de vous assurer d’avoir une parfaite connaissance du contenu de votre business plan. Pour maîtriser votre sujet sur le bout des doigts, révisez chaque page et chaque détail de celui-ci. Vous devez être en mesure d’expliquer vos choix et hypothèses de manière claire et argumentée. Accordez une attention particulière à la partie financière de votre plan d’affaires ; assurez-vous de connaître précisément les chiffres avancés.

Conseil n°2 - Préparez votre elevator pitch

Avant de rentrer dans le détail de votre business plan, il est courant de commencer la présentation de votre projet par un elevator pitch (argumentaire éclair). Cette pratique consiste à présenter votre projet de manière percutante et efficace, en quelques minutes seulement. Le but est d’éveiller la curiosité de vos interlocuteurs et de leur donner envie d’en savoir plus sur votre projet d’entreprise. 

Votre elevator pitch doit contenir : 

  • keyboard_double_arrow_right

    Une présentation personnelle,

  • keyboard_double_arrow_right

    Le problème que vous souhaitez résoudre,

  • keyboard_double_arrow_right

    Votre produit/solution,

  • keyboard_double_arrow_right

    Votre positionnement sur le marché,

  • keyboard_double_arrow_right

    Votre modèle économique,

  • keyboard_double_arrow_right

    La raison de votre présence (présenter votre projet).

Si votre pitch est réussi, vous gagnerez une partie de la confiance de vos auditeurs. Le reste de la présentation sera alors plus facile et plus efficace.

Conseil n°3 - Soyez clair et concis

Pour maintenir l’attention de vos futurs auditeurs, votre discours doit être le plus clair et concis possible.

Pour cela, évitez le jargon et le langage technique. À la place, utilisez des termes simples pour présenter votre projet. En effet, tout le monde n’est pas forcément à l’aise avec votre domaine de spécialisation.

De plus, prenez conscience que votre temps est limité. Pour ne pas ennuyer vos auditeurs, votre discours doit aller à l’essentiel. Assurez-vous de présenter chaque partie de votre business plan de manière synthétique, en insistant sur les forces plus que les faiblesses de votre modèle économique.


Conseil n°4 - Soignez la mise en forme de votre business plan

Une autre étape pour une présentation efficace de votre business plan est la mise en forme de celui-ci. 

La présentation visuelle se fait généralement sur PowerPoint (PPT). Chaque diapositive du PPT doit s’appuyer sur le contenu de votre business plan et résumer les points clés de votre projet de micro-entreprise :

  • keyboard_double_arrow_right

    La présentation de votre entreprise, 

  • keyboard_double_arrow_right

    La problématique identifiée,

  • keyboard_double_arrow_right

    Votre solution, 

  • keyboard_double_arrow_right

    Votre profil (expérience, compétences, atouts à mettre en avant pour la réussite du projet), 

  • keyboard_double_arrow_right

    Une analyse du marché, 

  • keyboard_double_arrow_right

    Votre modèle économique,

  • keyboard_double_arrow_right

    Votre stratégie commerciale et marketing,

  • keyboard_double_arrow_right

    Les prévisions financières, 

  • keyboard_double_arrow_right

    Vos attentes en matière de financement.

La mise en forme de votre document est tout aussi importante que son contenu. 

Voici nos conseils pour optimiser votre présentation : 

  • keyboard_double_arrow_right

    Utilisez des éléments visuels comme des graphiques et des images pour illustrer les points importants et les rendre plus compréhensibles. Par exemple, un graphique montrant l’évolution de votre chiffre d’affaires au bout de 3 ans sera bien plus parlant qu’un tableau financier. 

  • keyboard_double_arrow_right

    Limitez le texte pour rendre l’information plus digeste. Vous pouvez par exemple utiliser des listes à puces ou des mots clés. 

  • keyboard_double_arrow_right

    Choisissez une police lisible ainsi que des couleurs cohérentes et qui correspondent à votre identité de marque. Une présentation professionnelle et esthétique renforcera la crédibilité de votre projet.

Conseil n°5 - Personnalisez votre discours en fonction de votre interlocuteur

Votre présentation doit être personnalisée pour répondre aux attentes spécifiques de chaque interlocuteur :

  • keyboard_double_arrow_right

    Face aux investisseurs, mettez en avant le potentiel de rentabilité de votre projet, y compris les dividendes futurs et les plus-values potentielles.

  • keyboard_double_arrow_right

    Lorsque vous vous adressez aux banques, soulignez la solidité et la viabilité financière de votre projet pour minimiser les risques de non-remboursement.

  • keyboard_double_arrow_right

    Pour convaincre des organismes de soutien à la création et à l’emploi, accentuez l'impact positif de votre entreprise sur l'emploi local et l'activité économique régionale.

Conseil n°6 - Anticipez les questions 

Au moment de préparer votre présentation, anticipez les éventuelles questions de votre public. Pour cela, pensez aux préoccupations ou aux doutes que vos auditeurs pourraient avoir concernant votre plan d’affaires.

Préparez une série de questions avec des réponses solides et réfléchies concernant les projections financières, la viabilité du marché, votre stratégie de croissance et les opérations commerciales prévues. Envisagez également des questions sur vous, vos compétences, ainsi que sur la manière dont vous comptez surmonter les défis potentiels. 

Votre capacité à répondre avec aisance à ces questions témoigne de votre préparation, mais aussi de la robustesse et la fiabilité de votre plan d'affaires. 

De manière générale, gardez une attitude positive et soyez ouvert aux retours. Les banques et les investisseurs peuvent parfois être frileux et tenter de vous déstabiliser. Votre rôle est de les rassurer afin de gagner leur confiance.

Conseil n°7 - Soignez votre langage non verbal 

Le langage non verbal joue un rôle crucial lors de la présentation de votre business plan. Votre posture, votre capacité à maintenir le contact visuel, et vos gestes peuvent communiquer la confiance et l'enthousiasme que vous avez pour votre projet, ou au contraire trahir votre nervosité et votre incertitude.

Voici une liste de conseils pour améliorer votre langage non verbal :

  • keyboard_double_arrow_right

    Regardez vos interlocuteurs dans les yeux : Cela montre de l'intérêt et de la confiance.

  • keyboard_double_arrow_right

    Soyez conscient de votre posture : Tenez-vous droit pour démontrer de l'assurance.

  • keyboard_double_arrow_right

    Utilisez des gestes ouverts : Ils communiquent l'ouverture et l'engagement.

  • keyboard_double_arrow_right

    Souriez naturellement : Un sourire sincère crée une connexion et met à l'aise.

  • keyboard_double_arrow_right

    Gérez votre espace personnel : Respectez la bulle personnelle des autres tout en occupant l'espace de manière confiante.

  • keyboard_double_arrow_right

    Évitez les gestes barrières : Croiser les bras ou les jambes indique une certaine fermeture.

  • keyboard_double_arrow_right

    Contrôlez vos tics nerveux : Évitez les mouvements nerveux comme tapoter du pied ou jouer avec un stylo.

Conseil n°8 - Entraînez-vous à présenter votre business plan

Rien de mieux que la pratique pour perfectionner votre présentation. Entraînez-vous à le présenter plusieurs fois, si possible devant un public test (amis et famille) et en vous chronométrant. Cela vous aidera à optimiser votre discours, à gérer votre trac et à améliorer votre capacité à répondre spontanément aux questions. Notez les retours de vos proches pour continuer de vous améliorer.

Vous l’aurez compris, la réussite de votre présentation orale auprès d'un financeur, tel qu'un banquier, repose essentiellement sur une préparation minutieuse. Tous les aspects doivent être méticuleusement travaillés et laisser peu de place à l'improvisation. Cependant, il est également important de rester flexible et d’adapter son discours en fonction des réactions de votre interlocuteur.

Si votre première tentative n'aboutit pas, ne vous découragez pas ! Il est courant de devoir présenter son projet et son business plan à de nombreuses reprises avant de décrocher le financement ou le prêt souhaité. Bonne chance pour ce nouveau défi !

Lire aussi : Auto-entrepreneur : nos conseils pour rédiger votre business plan

star star star star star
Sérieux, rapide, conseils à l'écoute

le 31/05/2023

star star star star star
très à l'écoute tout est très bien expliqué. merci

le 01/11/2023

star star star star star
Très bon service, réactif, vous répondez rapidement à vos interlocuteurs. Merci beaucoup

le 29/11/2023

star star star star star
très bien merci de votre aide

le 28/06/2023

star star star star star
La réactivité de mes interlocuteurs est excellente, la qualité de l'écoute est également au rendez-vous. Je recommande vivement leur service.

le 25/10/2023

chevron_right Espace Auto-Entrepreneur

/

Blog

/

Auto-entrepreneur : 8 conseils pour présenter votre business plan avec confiance