Chiffre d'affaire et bénéfices, quelle est la différence ?

03/02/2018   Les plus consultés  

 

On a souvent tendance à confondre chiffre d’affaires et bénéfice. Or, il ne s’agit absolument pas de la même chose ! Cela est particulièrement vrai pour un micro-entrepreneur et si on n’y prête pas attention, les conséquences peuvent en être graves. Explication.

 

1.     Le chiffre d’affaires.

 

Le chiffre d’affaires est l’ensemble de vos ventes. Tout ce que vous avez vendu, toutes les prestations que vous avez réalisées, une fois qu’elles sont payées, constituent votre chiffre d’affaires. Mais, ce n’est pas parce que vous réalisez des ventes record que votre entreprise fonctionne bien ! Il ne faut pas oublier les charges, car vous en avez obligatoirement : biens immobiliers, charges fiscales et sociales, frais de déplacement, divers achats…

 

2.     Le bénéfice.

 

C’est là qu’intervient le bénéfice. Le bénéfice est la différence entre vos recettes et vos charges. Entendons-nous bien : le chiffre d’affaires n’est qu’une partie des recettes. Il en existe d’autres. Par exemple, ce peut être une exonération de cotisations sociales dans le cadre d’une création d’entreprise. Donc, la bonne santé d’une micro-entreprise se mesure au bénéfice qu’elle dégage. D’ailleurs, si pas de bénéfice, pas de salaire… C’est aussi simple que cela.

 

3.     Spécificité de la micro-entreprise.

 

Une des particularités de la micro-entreprise est que vous êtes imposé sur le chiffre d’affaires. Donc, plus vous vendez, plus vous payez. C’est pour ça qu’avant de se lancer, il convient de faire une étude prospective pour vérifier si votre projet tient la route.

Rappelons enfin, pour information, que le plafond de chiffres d’affaires a été relevé au 1er janvier pour les micro-entrepreneurs. Il s’établit désormais à 70 000 € pour une activité de services et à 170 000 € pour une activité commerciale.

Vous avez besoin d'aide ?
Contactez nos spécialistes