COACH ET MICRO ENTREPRISE

17/09/2018   Fiches métiers  

L’activité de coaching est en plein essor. De plus en plus de personnes mettent leurs talents au service d’autres qui ont besoin d’être aidées, tant sur le plan personnel que professionnel. Est-il possible d’exercer cette activité en tant que micro entrepreneur ? Oui et je dirais même que c’est un statut particulièrement adapté à ce genre de profession. Tout d’abord, il convient de distinguer deux types de coach.

1.      Le coach sportif ou coach de vie

Dans le cadre de la recherche d’un bien-être physique, beaucoup y ont recours. Son but est d’aider à atteindre des objectifs physiques : perte de poids, remise en forme, musculation. Il intervient auprès de tout public : jeunes adultes, personnes handicapées… Ses prestations sont diverses : entraînement personnel, studio de remise en forme… Il est polyvalent et posséder des diplômes correspondant à la nature de l’activité exercée : éducateur sportif, licence…

Il dépend de l’URSSAFF et son code d’activité, APE est : 85.51Z

2.     Le coach personnel

Le coach personnel aide les personnes dans leur développement personnel, professionnel pour améliorer les performances d’un salarié, chef d’entreprise, d’un demandeur d’emploi… Là aussi il intervient auprès de différents publics : entreprises, particuliers, retraités, actifs…

Aucun diplôme n’est exigé a priori mais, il est conseillé d’avoir suivi une formation initiale et obtenu un diplôme reconnaissant vos compétences, sous peine d’être pris pour un charlatan… Des qualités sont liées à ce métier, écoute, dynamisme. Bien souvent, un investissement initial sera nécessaire, par exemple, si vous voulez ouvrir un cabinet. S’agissant d’une activité libérale, il est affilié à la CIPAV et l’enregistrement se fait auprès de l’URSSAF. Son code APE est 8559A.

Comme toujours, il est conseillé de faire une étude de marché préalable pour éviter tout désagrément.

Vous avez besoin d'aide ?
Contactez nos spécialistes