Freelance : 10 conseils pour rester productif quand on travaille de chez soi

22/08/2023   Conseils pour entreprendre   

Lorsque l’on est freelance, la productivité est un véritable enjeu. Car, contrairement à un salarié classique, votre productivité est intimement liée à votre capacité à générer du chiffre d’affaires. Et pourtant il peut parfois être difficile de rester concentré quand on travaille à son domicile. L’absence de cadre strict et l’abondance de distractions peuvent interférer avec votre motivation et vous empêcher de réaliser vos tâches avec efficacité. Dans cet article, découvrez 10 conseils pour rester productif quand on travaille de chez soi

  1. Aménagez un (vrai) espace de travail

En tant que freelance qui travaille de son domicile, il est très important de ne pas négliger votre espace de travail

Si vous en avez la possibilité, aménagez une pièce de votre domicile en bureau personnel. Une pièce calme et uniquement dédiée à votre travail vous permettra non seulement de ne pas être dérangé, mais également de bien faire la séparation entre votre vie personnelle et professionnelle.

Si vous n’avez pas l’espace nécessaire pour cela, il est également possible de vous créer un “coin bureau” dans une partie de votre salon ou de votre chambre.

Veillez à ce que votre espace soit confortablement équipé : chaise de bureau confortable, double écran si nécessaire, souris, et tout ce dont vous avez besoin pour être productif dans votre activité. Veillez également à ce que votre espace de travail soit propre, bien rangé et lumineux. Bien sûr, n’hésitez pas à personnaliser cet espace pour vous y sentir bien : vous pouvez par exemple le décorer de petites plantes vertes, d’affiches, ou autres objets de décoration, sans pour autant le surcharger. Un bureau épuré vous évitera de vous disperser.

  1. Fixez-vous des horaires réguliers

Le statut de freelance vous offre la liberté d’organiser votre emploi du temps à votre convenance. Mais cela ne veut pas dire que votre planning doit être chaotique, ni que vous devez vous cantonner au 9 h - 17 h classique. 

La première étape pour fixer des horaires réguliers qui vous conviennent est de définir votre chronotype. C'est-à-dire votre rythme circadien naturel. 

Le chronotype de sommeil, conceptualisé par Jim Horne et Olov Östberg en 1976, indique le type de sommeil et le rythme circadien de chaque individu. Des questionnaires, disponibles en ligne, peuvent vous aider à comprendre votre rythme biologique.

Il existe quatre profils principaux :

  • Les lions (15% de la population) : Productifs de 7h à midi, ils ont une baisse d'énergie vers 15h.

  • Les loups (15%) : Plutôt couche-tard, ils ne sont pas très actifs le matin, ils sont productifs entre 14h et 20h.

  • Les dauphins (10%) : Productifs après 22h, beaucoup aiment travailler la nuit.

  • Les ours (55%) : Ils représentent une grande partie de la population. Les ours s’adaptent au rythme solaire, et sont plus productifs entre 10h et 16h.


Connaître votre chronotype peut vous aider à organiser vos journées en télétravail, en mettant en place des horaires optimisés. Par exemple, si vous êtes matinal, vous pouvez choisir de démarrer votre journée plus tôt, afin de profiter d’un pic de productivité. À l'inverse, si vous êtes un oiseau de nuit, préférez travailler plus tard dans la journée. En reconnaissant et en respectant votre chronotype, vous pourrez bénéficier d’une meilleure qualité de travail tout en préservant votre bien-être.

  1. Réduisez les distractions 

Quoi de pire que d’être dérangé en plein milieu d'une session de travail intense ? En tant que freelance qui travaille de son domicile, les distractions sont nombreuses. Afin de rester concentré sur votre travail, il est essentiel de prendre quelques précautions pour éviter les interruptions.

Voici quelques astuces pour réduire les distractions : 

  • Si possible, laissez votre téléphone portable dans une autre pièce ou utilisez le mode “ne pas déranger".

  • Prévenez votre famille ou vos colocataires de ne pas vous solliciter pendant vos horaires de travail.

  • Prévoyez des créneaux pour consulter et traiter vos mails (une demi-heure le matin, ou entre midi et deux, par exemple). 

  • Désactiver les notifications superflues (mails, notifications push des réseaux sociaux, etc.) sur votre téléphone et votre ordinateur. 

  • Sur votre pc, utilisez des bloqueurs comme News Feed Eradicator, pour vous empêcher d’aller sur des réseaux sociaux comme Instagram ou Facebook.

  1. Créez des routines sur mesure 

Comme vous le savez déjà, la vie de freelance offre son lot de stress et d'insécurité. Établir des routines de début et de fin de journée vous permet de créer un cadre rassurant, propice à l’atteinte de vos objectifs.

Instaurer une routine matinale peut vous aider à démarrer la journée de manière à être plus détendu et concentré. Votre journée peut, par exemple, commencer avec une petite séance de méditation, d’écriture ou de lecture. Puis, vous pouvez enchaîner avec un petit déjeuner équilibré pour faire le plein d’énergie. 

Votre routine du soir, quant à elle, est le moment idéal pour décompresser de votre journée. Celle-ci peut comporter une séance de sport, un afterwork avec des amis, ou simplement un moment de détente (lecture, bain chaud, exercices de stretching…). 

Contrairement au travail en entreprise, vous avez la chance de pouvoir créer vos propres routines sur-mesure. Alors, prenez en compte votre rythme et vos envies personnelles pour mettre en place des habitudes qui vous conviennent.


  1. Organisez votre journée à l’avance 

L'une des meilleures façons d'améliorer sa productivité lorsque l’on est freelance est d’organiser sa journée à l'avance. En ayant une vision claire de vos tâches du lendemain, vous pourrez débuter votre journée avec plus d’efficacité. Vous serez également mieux préparé aux défis qui vous attendent. Prenez 30 minutes en fin de journée pour visualiser et lister vos tâches du lendemain. Pour cela, les to-do list et les outils de gestion de projets sont vos meilleurs amis ! Définissez vos tâches par ordre de priorité, mais notez également vos rendez-vous importants. Assurez-vous de prévoir suffisamment de temps pour vous y rendre ou pour vous préparer.

  1. Décomposez vos tâches 

En tant que freelance, décomposer vos tâches est essentiel pour une gestion efficace de votre temps et de vos projets. Il vous permet non seulement d’augmenter votre productivité mais également de réduire votre surcharge de travail. La façon dont vous choisissez de décomposer vos tâches dépendra de votre style de travail, de la nature de vos projets et de ce qui est le plus logique pour vous. Voici comment vous pourriez approcher la décomposition de vos tâches selon trois critères différents : par bloc, par ordre d'importance et en fonction de la difficulté.

 

Par blocs

Il s’agit ici de regrouper des tâches similaires ou liées ensemble, sous forme de blocs.

Comment faire :

  • Identifiez des groupes de tâches qui ont un thème ou un objectif commun.

  • Attribuez des blocs de temps dédiés à travailler sur ces tâches groupées.

Voici un exemple pour un graphiste freelance :

  • Bloc de tâches liées à la conception : création de bannières, retouche d'images, conception de logos.

  • Bloc de tâches administratives : facturation, réponse aux e-mails, mise à jour du portfolio.

Par ordre d’importance 

Une autre façon de décomposer ses tâches est de les traiter selon leur impact global sur votre projet, ou leur urgence.

Comment faire :

  • Identifiez les tâches qui sont cruciales pour l'avancement de votre projet.

  • Priorisez les tâches qui ont une date limite ou qui sont essentielles pour d'autres tâches.

Voici un exemple, pour un rédacteur freelance :

  • Tâche de haute importance : Rédiger un article dû le lendemain.

  • Tâche de moindre importance : Mettre à jour son site web ou son portfolio.


En fonction de la difficulté 

Il est également possible de classer ses tâches en fonction du niveau de difficulté de celles-ci.

Comment faire :

  • Évaluez chaque tâche en fonction de sa complexité ou du niveau d'effort requis.

  • Vous pouvez choisir de commencer par les tâches les plus difficiles lorsque vous avez le plus d'énergie ou commencer par des tâches plus faciles pour vous échauffer.

Voici un exemple pour un développeur web freelance :

  • Tâche facile : Mettre à jour les plugins ou les outils utilisés.

  • Tâche difficile : Résoudre un bug complexe dans le code.

La méthode que vous choisissez dépendra de vos préférences personnelles et de la nature de votre travail. Certains freelances aiment regrouper des tâches similaires pour rester dans un "flow de travail" spécifique, tandis que d'autres préfèrent s'attaquer aux tâches les plus importantes ou les plus difficiles en premier pour se libérer l’esprit. Il est également possible de combiner ces approches en fonction des besoins du moment.

  1. Prenez des pauses régulières

Les pauses sont également essentielles pour oxygéner votre esprit et maintenir votre productivité tout au long de la journée. En tant que freelance, il peut être tentant de travailler de longues heures sans interruption, mais cela peut s'avérer contre-productif à long terme. En prenant des pauses régulières, vous êtes plus susceptible de rester engagé et motivé, sachant qu'une pause est à venir. Non seulement cela vous aide à vous détendre, mais cela peut également prévenir la fatigue et les maux liés à une position assise prolongée.

Adopter le Pomodoro ou une autre technique de gestion du temps peut grandement améliorer votre concentration lorsque vous travaillez à domicile. 

Le Pomodoro est une méthode populaire qui consiste à : 

  • Travailler intensément pendant 25 minutes sur une tâche définie 

  • Prendre une pause de 5 minutes, après chaque bloc de 25 minutes. 

  • Après quatre cycles, prendre une pause plus longue de 15 à 30 minutes.

  1. Offrez vous des récompenses

Pour maintenir votre motivation à long terme, quoi de mieux que de célébrer l’atteinte de vos objectifs ? Vous venez de réaliser une tâche difficile ou d’atteindre un objectif que vous vous étiez fixé ? Célébrez votre victoire en vous offrant une soirée au restaurant, une demi-journée de congé, un week-end au vert, ou tout simplement une pause prolongée. Adaptez vos récompenses en fonction de la complexité de votre objectif. En prenant l’habitude de célébrer chaque petite victoire, vous vous sentirez plus épanoui dans votre travail. Et il n’y a rien de mieux pour rester productif !

  1. Prenez soin de votre santé physique

De nombreux freelances se plaignent de douleurs de dos causées par une position assise prolongée. Prendre soin de santé physique dans ces conditions de sédentarité est essentiel pour préserver sa santé physique et maintenir sa productivité. Vos séances de sport doivent être planifiées et inscrites dans votre emploi du temps au même titre que vos tâches quotidiennes. Le choix d’une activité sportive doit se faire en fonction de vos envies et besoins. Si vous avez besoin d’une activité douce pour vous détendre et gérer votre stress, pourquoi ne pas vous tourner vers le yoga ou la marche active ? A contrario, si vous avez besoin de vous défouler, un sport de combat ou la pratique de la course à pied peuvent vous aider à évacuer les tensions accumulées. Si vous pensez ne pas avoir de temps à consacrer à la pratique d’un sport, internet regorge de vidéos d’entraînement courtes. Une séance de 15 à 20 minutes par jour peut vraiment faire la différence dans votre journée de travail !  

  1. N’oubliez pas de socialiser ! 

Travailler seul chez soi peut parfois être étouffant. De nombreux freelances subissent au quotidien la solitude qu’induit le statut d’indépendant. Dans ces conditions de télétravail, maintenir des interactions humaines est vital. Pourquoi ne pas essayer de travailler occasionnellement dans des espaces de coworking ou des cafés ? Casser votre routine quotidienne peut stimuler votre créativité et votre inspiration, surtout lorsque vous faites face à un blocage. De même, pensez à vous inscrire sur des groupes d’entrepreneurs et participez à des afterworks. Cela vous permettra de partager vos doutes et vos réflexions avec des personnes qui comprennent vos défis quotidiens. De plus, ces rencontres peuvent parfois déboucher sur de belles collaborations professionnelles. 

 

Vous l’avez compris, travailler de chez soi lorsque l’on est freelance apporte son lot de défis. À vous de mettre en place des stratégies pour optimiser votre productivité, que ce soit en aménageant un espace de travail inspirant, en vous fixant des horaires réguliers, ou en décomposant vos tâches par blocs de temps. Avec un peu d’organisation et de discipline, vous pourrez atteindre et même dépasser les niveaux de productivité d'un environnement de travail traditionnel. Après tout, le travail en freelance offre une flexibilité inégalée ; à vous de la transformer en votre plus grand atout.


Lire aussi : Micro-entreprise : 10 outils pour améliorer votre productivité