Se connecter

(Auto)-entreprendre : le leitmotiv des Français pour 2021

18/05/2021   Les actualités du statut   

Malgré la crise sanitaire et économique que nous vivons actuellement, les Français n’ont jamais été aussi nombreux à vouloir entreprendre, tout particulièrement sous le régime de l’auto-entreprise. Non seulement le nombre de créations d’entreprises a explosé en 2020, mais les intentions de se lancer dans l’entrepreneuriat sont au plus fort pour 2021. Une preuve, s’il en fallait encore une, que le statut d’auto-entrepreneur a encore de beaux jours devant lui.

 

Une nouvelle année record pour l’auto-entreprise en 2020

En septembre dernier, l'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques) avait reconnu avoir sous-estimé le nombre d'entreprises individuelles créées, indiquant d'ailleurs que les auto-entrepreneurs représentaient en réalité plus de 6 créations d'entreprise sur 10. À travers la publication de ses derniers chiffres, l'institut confirme l'engouement autour de ce régime.

Pour preuve, 548 000 micro-entreprises ont été créées en 2020, soit une hausse de 9 % par rapport à 2019. Une performance loin d'être anecdotique en cette période de crise sanitaire, tout particulièrement lorsque l'on sait que le nombre de créations de sociétés a stagné et que les entreprises individuelles classiques ont chuté de 13 % en 2020.

Comme l’illustre le tableau ci-dessous, l’auto-entreprise porte plus que jamais l’entrepreneuriat en France. Alors qu’il ne représentait que 51 % des créations d’entreprises en 2017, le régime a représenté 65 % de toutes les créations d’activités de 2020 (1).

 

CRÉATIONS D'ENTREPRISES EN FRANCE (1)

 

2017

2018

2019

2020

Évolution

2019/2020

Ensemble des créations d'entreprises

591 000

691 000

815 000

848 000

+ 4 %

Entreprises individuelles hors micro-entreprises

79 000

90 000

95 000

82 000

- 14 %

Sociétés

198 000

201 000

218 000

218 000

+ 0 %

Micro-entreprises

304 000

400 000

502 000

548 000

+ 9 %

 

Le transport et l’immobilier, secteurs privilégiés des auto-entrepreneurs

En raison des contraintes de déplacement et de l'essor de la livraison, les secteurs du transport et de l'entreposage ont séduit de nombreux Français en 2020. Avec 101 100 nouvelles entreprises l'année dernière, soit une hausse de 22 % par rapport à 2019, ce domaine d'activité représente 12 % de l'ensemble des créations d’activités. Un secteur largement dominé par les auto-entrepreneurs, nombreux s'étant notamment lancés dans la livraison à domicile : 88 500 micro-entreprises du transport ont été créées en 2020, soit une hausse de près de 37 % sur un an.

Pour sa part, l'immobilier est le deuxième secteur ayant le plus progressé l'année dernière, avec 35 400 créations d'entreprises, soit une hausse de 10,3 %. Une fois encore, les micro-entrepreneurs n'y sont pas étrangers car ils ont représenté 44 % des créations du secteur, tandis que le nombre de micro-entreprises nouvellement créées a augmenté de 15,5 %.

Avec 130 300 créations d'entreprises et une hausse de 9,3 % en 2020, le commerce (incluant la réparation automobile) est le troisième secteur préféré des entrepreneurs français. Une fois n'est pas coutume, ce domaine est largement dominé par les micro-entreprises : elles ont représenté plus de 62 % des créations du secteur et ont connu une hausse de 27,7 % l'année dernière.

Enfin, on note que les activités spécialisées, scientifiques et techniques sont celles qui ont connu le plus de créations d'entreprises en 2020 (139 500), et ce, malgré une baisse globale de 2,9 % sur un an. Parmi ces créations, on dénombre d’ailleurs pas moins de 95 500 auto-entreprises, spécialisées notamment dans le consulting (1).

 

Les jeunes et les femmes entreprennent de plus en plus

Autre belle surprise de l'année 2020 : les nouveaux entrepreneurs sont de plus en plus jeunes. Pour preuve, la moyenne d'âge des créateurs d'entreprises individuelles est de 36 ans. Chez les seuls auto-entrepreneurs, les moins de 30 ans représentent d'ailleurs 42 % des créations d'activités. Ce sont tout particulièrement les secteurs du transport, de l'entreposage, de l'information et de la communication qui permettent de rajeunir la moyenne d'âge des nouveaux entrepreneurs tricolores.

L'année dernière, 4 créateurs d'entreprises individuelles sur 10 étaient des femmes. Une proportion relativement stable depuis quelques années, mais qui témoigne de l'intérêt grandissant de la gent féminine pour l'entrepreneuriat. Bien aidées par les dispositifs de soutien aux femmes auto-entrepreneures, elles sont d’ailleurs nombreuses a opté pour des secteurs délaissés par les hommes, à l’image de la santé humaine et de l’action sociale (les femmes ont créé 74 % des entreprises du secteur) et des services aux ménages (71 %) (1).

 

Un engouement pour l’entrepreneuriat qui se confirme en 2021

Le premier trimestre de 2021 semble confirmer les bons chiffres de l’année passée. Pour preuve, l'INSEE a dénombré 912 900 créations d'entreprises sur une année glissante, dont près de 600 000 pour les seules auto-entreprises (2). Mais, peut-être plus important encore, les Français sont de plus en plus nombreux à vouloir se lancer dans l'aventure de l'entrepreneuriat. Selon un sondage réalisé par OpinionWay, 1 personne sur 5 déclare avoir envie de créer son entreprise ou de se mettre à son compte en 2021.

Avec la reprise progressive de l’activité économique, près de 6 candidats sur 10 à l'entrepreneuriat affirment d’ailleurs vouloir concrétiser un projet dans les deux ans qui viennent. La situation actuelle ne semble pas pouvoir les décourager puisque 25 % des Français estiment que la crise représente une opportunité. Un sentiment partagé par les jeunes et tout particulièrement par les étudiants, ces derniers étant 36 % à désirer créer leur propre activité en 2021 (3).

Sources :
(1) Un nouveau record de créations d’entreprises en 2020 malgré la crise sanitaire - INSEE - 2021
(2) Créations d’entreprises : Données trimestrielles du T4-2000 au T1-2021 - INSEE – 2021
(3) Un Français sur cinq prêt à se lancer dans l'aventure entrepreneuriale malré le contexte - OpinionWay pour Go Entrepreneurs - 2021

Vous avez besoin d'aide ?
Contactez nos spécialistes

08 90 40 00 50

Du Lundi au Vendredi de 9h à 18h

Service à 3€/appel