Les aides pour les femmes auto-entrepreneures

Les aides pour les femmes auto-entrepreneures

Qu’on les appelle auto-entrepreneuses ou auto-entrepreneures, les femmes lançant une auto-entreprise ont la possibilité de bénéficier d’aides spécifiques. En plus des dispositifs ouverts à tous les micro-entrepreneurs – comme l’ACRE ou la prime d’activité – les femmes auto-entrepreneures peuvent profiter de divers dispositifs d'accompagnement et de soutien, dont la Garantie Égalité Femmes.

Les aides financières pour les auto-entrepreneuses

keyboard_arrow_rightLa Garantie Égalité Femmes pour les auto-entrepreneures

Mise en place par le réseau France Active, la Garantie Egalité Femmes (GEF) permet aux micro-entrepreneuses d'avoir plus facilement accès à un crédit bancaire afin de financer la création ou le développement d'une activité. Ce dispositif a remplacé le FGIF (Fonds de garantie à l'initiative des femmes).

Pouvant être accordée à n'importe quel métier exercé sous le statut d'auto-entrepreneur, la GEF est l'unique dispositif national visant à soutenir financièrement les femmes entrepreneures. Permettant de ne pas engager son patrimoine personnel, cette garantie couvre jusqu'à 80 % du montant d'un prêt bancaire dans la limite de 50 000 €. Plusieurs conditions sont à respecter pour en bénéficier, dont :

  • keyboard_double_arrow_right
    l'auto-entreprise doit être en cours de création ou avoir moins de 3 ans au moment de la demande ;
  • keyboard_double_arrow_right
    la garantie doit servir à couvrir un prêt visant à financer certains postes spécifiques, comme un besoin de trésorerie.

keyboard_arrow_rightLes aides financières locales pour les femmes auto-entrepreneures

Dans le cadre des Plans d’action régionaux pour l'entrepreneuriat des femmes (PAR), les collectivités sont incitées à proposer aux femmes entrepreneures des dispositifs visant à favoriser la création et le développement de leur activité. Au total, on dénombre déjà plus d'une vingtaine de régions ayant en mis en place des actions concrètes pour soutenir les auto-entrepreneuses.

Pour prendre connaissance des dispositifs existant dans votre région, n’hésitez pas à contacter votre CFE (Centre de formalités des entreprises) ou une antenne locale de l’ADIE (Association pour le droit à l'initiative économique).

keyboard_arrow_rightLes aides financières ouvertes à tous les auto-entrepreneurs

Outre la Garantie Femme Égalités, les entrepreneures ont également accès à toutes les aides financières auxquels peuvent prétendre les auto-entrepreneurs. Parmi ces dispositifs ouverts aux hommes comme aux femmes, les plus courants sont :

  • keyboard_double_arrow_right
    l'ACRE : l'Aide à la création ou à la reprise d'une entreprise est une exonération partielle de cotisations sociales accordée durant la première année d'activité ;
  • keyboard_double_arrow_right
    la prime d’activité : incitant les personnes aux revenus modestes à créer leur activité, la prime d’activité pour les auto-entrepreneurs prend la forme d’une aide financière accordée sous conditions de ressources ;
  • keyboard_double_arrow_right
    l’ARCE: l'Aide à la reprise ou à la création d'entreprise permet aux demandeurs d’emploi créant leur entreprise de percevoir, sous forme de capital, 45 % des droits aux allocations chômages qui n’ont pas encore été versés ;
  • keyboard_double_arrow_right
    le NACRE : le Nouvel accompagnement pour la création ou la reprise d'entreprise permet de souscrire un prêt à taux zéro afin de soutenir la création de l'auto-entreprise ;
  • keyboard_double_arrow_right
    les prêts alternatifs : certains prêts alternatifs pour auto-entrepreneur sont également accessibles aux femmes, à l’image des prêts solidaires, du prêt d’honneur et du microcrédit professionnel.

Les dispositifs d’accompagnement pour les auto-entrepreneuses

Suite à la mise en place des Plans d’action régionaux pour l'entrepreneuriat des femmes (PAR), de nombreuses organisations ont vu le jour au niveau local pour accompagner les auto-entrepreneuses dans leur activité. Leur rôle est généralement de conseiller les femmes souhaitant créer ou développer leur activité et d'aider à la création d'un réseau professionnel. Parmi les réseaux existants en région, les plus notables sont :

  • keyboard_double_arrow_right
    Willa (ex Paris Pionnières) : il s'agit d'un incubateur dédié aux femmes créant une start-up ;
  • keyboard_double_arrow_right
    EFOIR : ce réseau accompagne les auto-entrepreneures installées à La Réunion et dans la région de l'Océan Indien ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Action’elles : lancé en 1994, ce réseau accompagne les femmes qui entreprennent, via des services et des formations, la mise à disposition d'un réseau et l’organisation de challenges ;
  • keyboard_double_arrow_right
    CLEFE : les Clubs locaux d'épargne pour les femmes qui entreprennent accompagnent les auto-entrepreneuses dans leur activité et peuvent également accorder un prêt avec intérêt ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Force Femmes : il s'agit d'une association reconnue d'intérêt général, dont la mission est d’accompagner les femmes de plus de 45 ans sans emploi afin de favoriser leur retour à l'emploi ou la création d'une entreprise.

Les événements et concours pour les auto-entrepreneuses

Pour encourager l'entrepreneuriat au féminin, un certain nombre d'événements et de challenges ont vu le jour à travers la France. Outre leur portée symbolique, ces différents dispositifs peuvent constituer un tremplin pour les femmes micro-entrepreneuses et leur permettre d'élargir leur réseau ou de se faire connaître.

  • keyboard_double_arrow_right
    La semaine de sensibilisation à l'entrepreneuriat féminin : imaginé par le Secrétariat d’État chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes, cet événement vise à sensibiliser les jeunes âgés de 13 à 25 ans aux possibilités offertes aux femmes de devenir entrepreneures.
  • keyboard_double_arrow_right
    La journée des femmes entrepreneures : organisé en parallèle du salon SME, cet événement d'une journée propose différentes conférences et autres ateliers abordant l'entrepreneuriat féminin.
  • keyboard_double_arrow_right
    Le prix Julie Mas : organisé par le réseau EFOIR, ce concours récompense les meilleurs projets d'entrepreneuriat féminin à La Réunion.
  • keyboard_double_arrow_right
    Créatrices d’avenir : organisé par Initiative Ile-de-France, ce concours s'adresse aux femmes entrepreneuses de la région francilienne. Au titre de l'étidition 2022, il a accordé une dotation de 4 500 € à la lauréate.
  • keyboard_double_arrow_right
    Les Trophées des Femmes de l’économie : organisés dans la plupart des régions de France, ces concours récompensent les femmes qui entreprennent au niveau local et mettent en lumière leur parcours professionnel.
star star star star star
avec un interlocuteur à l'écoute de mes attentes. J'ai été accompagnée pas à pas dans la création de mon activité. A refaire sans hésiter

le 05/07/2023

star star star star star
Souhaitez-vous créer une entreprise ? Si c'est le cas, n'hésitez pas, allez-y ! Merci à Laurent qui a été à mon écoute et a fourni un excellent travail. Bien respectueusement

le 15/03/2023

star star star star star
Très bien, service impeccable, soigneux et attentif. Merci !

le 10/01/2024

star star star star star
Très bien, parfait

le 07/02/2024

star star star star star
Très bon service , simple d'utilisation , un tarif très avantageux

le 16/08/2023

chevron_right La ruche

/

Je lance mon auto-entreprise

/

Les aides et dispositifs à ma disposition

/

Les aides pour les femmes auto-entrepreneures