Categories
Lancement de mon entreprise

10 conseils pour décrocher ses premières missions de freelance

Publié le 18/05/2023
10 conseils pour décrocher ses premières missions de freelance

Décrocher ses premières missions lorsque l’on est freelance peut être une épreuve challengeante et stressante. En effet, le manque d’expérience et de visibilité sont souvent des blocages que rencontrent les freelances qui débutent leur carrière. Pas de panique, on vous donne nos 10 meilleurs conseils à appliquer pour décrocher vos premières missions clients. 

1/ Spécialisez vous

Avec la concurrence croissante sur le marché du freelancing, il peut être difficile de se démarquer et de convaincre vos prospects de travailler avec vous. Se spécialiser est une manière de montrer votre expertise et d’attirer les bons clients, même lorsque vous ne possédez pas encore d’expériences professionnelles. 

Les avantages de spécialisation sont nombreux : 

  • keyboard_double_arrow_right
    Un positionnement marketing plus clair qui vous permettra d’augmenter votre valeur perçue et la confiance de vos clients. 
  • keyboard_double_arrow_right
    Une meilleure connaissance de votre cible.
  • keyboard_double_arrow_right
    Un gain de temps sur la gestion de vos projets : Il est plus facile de se concentrer sur un seul domaine d’activité ou une seule cible pour monter en compétences et maîtriser son sujet. 

Il existe plusieurs manières de se spécialiser en freelance, voici quelques idées :

  • keyboard_double_arrow_right
    Se spécialiser dans un domaine d’activité : Trouvez un secteur qui vous passionne et dans lequel vous souhaitez vous investir à long terme. Si vous n’êtes pas passionné par un domaine en particulier, choisissez en un que vous connaissez et éventuellement dans lequel vous avez déjà travaillé lors de vos précédents emplois. Vous pourriez par exemple vous spécialiser dans le secteur de la mode, de la santé ou encore de la restauration. Il vous sera ainsi plus facile d’adapter votre communication pour cibler les acteurs de ce domaine. 
  • keyboard_double_arrow_right
    Se spécialiser dans un type d’entreprise : Vous préférez travailler avec des TPE, PME, des indépendants ou encore des start-ups engagées ? Vous pouvez vous spécialiser dans un type d’entreprise et adapter votre discours dans ce sens. 
  • keyboard_double_arrow_right
    Se spécialiser dans une compétence liée à votre domaine : Par exemple, si vous êtes développeur web, vous pourriez envisager de vous spécialiser sur un langage de programmation ou un outil particulier. Si vous êtes concepteur-rédacteur, vous pourriez envisager de vous spécialiser dans l’écriture de newsletters. 

2/ Créez un portfolio convaincant

Les clients ont souvent besoin de preuves de compétence avant de s'engager avec un freelance. Créer un portfolio est une bonne manière de mettre votre travail en valeur afin de montrer à vos prospects ce dont vous êtes capables. Or, lorsque l’on débute et qu’on ne possède pas beaucoup d'expérience, il peut être compliqué de trouver quoi mettre en avant sur son portfolio. Et souvent, c’est le serpent qui se mord la queue : pas de portfolio, pas de clients ; pas de clients, pas de portfolio. 

Heureusement, il est possible de créer un portfolio cohérent, même lorsque l’on débute en tant que freelance. Voici quelques idées : 

  • keyboard_double_arrow_right
    Réalisez des études de cas, 
  • keyboard_double_arrow_right
    Présentez des projets fictifs, 
  • keyboard_double_arrow_right
    Mettez en avant des missions bénévoles/non rémunérées,
  • keyboard_double_arrow_right
    Incluez des travaux réalisés durant vos études ou stages. 

3/ Soignez votre personal branding

Le personal branding en freelance est l’art de créer une marque personnelle autour de votre identité et de votre expertise. Lorsqu’il est bien maîtrisé, il permet de gagner en visibilité, de vous démarquer des autres freelances et de bâtir une réputation solide dans votre domaine. 

L’image de marque englobe de nombreux aspects : votre identité visuelle (site web, logo, couleurs, polices d’écriture), votre positionnement unique sur le marché ou encore votre façon de communiquer votre histoire et vos valeurs.  

Le personal branding implique de partager votre parcours, vos réussites, vos échecs et les leçons que vous avez tirées de vos expériences. En racontant votre histoire de manière honnête et transparente, vous créez un lien émotionnel avec votre audience, ce qui rend votre marque plus accessible et attrayante.

Enfin, il est important de se rappeler que le personal branding est un processus en constante évolution. Vous devrez constamment affiner votre marque personnelle en fonction de vos expériences, de vos succès et de vos défis, ainsi que des tendances et des changements du marché. L'essentiel est de rester authentique, cohérent et engagé dans la construction et le maintien de votre marque personnelle.

4/ Mobilisez votre réseau professionnel et personnel

L'un des meilleurs moyens de trouver votre première mission en tant que freelance est de mobiliser votre réseau personnel et professionnel. Pour ce faire, commencez par parler de votre nouvelle activité à vos amis, votre famille et vos anciens collègues. Le bouche-à-oreille est un excellent moyen de trouver vos premiers clients. 

Utilisez également des réseaux sociaux comme LinkedIn pour vous connecter avec des prospects, anciens collaborateurs ou d’autres freelances. Mettez à jour votre profil et vos compétences pour augmenter votre visibilité et utilisez le personal branding pour communiquer sur vos services. 

Pensez également à rejoindre des groupes de freelance, communautés en ligne pour créer de nouvelles relations et décrocher de nouvelles opportunités. 

Lire aussi : Développer son activité d’auto-entrepreneur avec Linkedin

5/ Inscrivez vous sur des plateformes de freelance

Il existe une multitude de plateformes de freelance, sur lesquelles vous pouvez proposer vos services et trouver des clients. Même si la concurrence est rude sur ces plateformes de mise en relation, un profil bien travaillé et attrayant peut vous permettre de sortir du lot et décrocher vos toutes premières missions. 

Pour ce faire, inscrivez-vous sur la ou les plateformes de votre choix (Malt, Upwork, Crème de la crème, Codeur..) et prenez le temps de rédiger une description qui met en avant vos compétences et réalisations. Si vous avez une spécialisation, c’est le moment de l’indiquer. Complétez votre profil avec une photo professionnelle et renseignez votre TJM (taux journalier moyen). Par la suite, soyez réactif lorsque vous recevez des messages de prospects. Proposez leur un appel pour discuter de leurs besoins et mieux cibler leurs problématiques. En étant réactif et à l’écoute, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour décrocher une première mission. 

6/ Répondez à des offres

De nombreuses entreprises publient des offres d’emploi en freelance sur des plateformes comme LinkedIn ou Welcome to the Jungle. Soyez à l’affût pour postuler aux offres qui vous intéressent. Faites tout de même attention au salariat déguisé et veillez à négocier vos propres conditions de travail ainsi que votre rémunération. 

Par ailleurs, repérez également les offres en CDI ou CDD non pourvues depuis plusieurs semaines ou mois. Certaines entreprises ont du mal à recruter et peuvent envisager de travailler avec un freelance en attendant de recruter leur prochain salarié. Il s’agira ensuite de leur envoyer un e-mail de prospection personnalisé et de leur proposer une collaboration avantageuse.  

7/ Établissez votre présence en ligne

Avoir une présence en ligne solide est une stratégie de moyen à long terme vous décrocher vos premières missions en freelance. Celle-ci vous permet d’améliorer votre visibilité, de montrer votre expertise et d’attirer à vous des clients potentiels. 

Il existe deux manières d’établir votre présence en ligne. 

La première option consiste à vous créer un site web professionnel et de travailler votre référencement naturel (SEO) pour vous positionner sur des résultats de recherche. Vous pouvez créer plusieurs pages pour présenter vos services et rédiger des articles de blog régulièrement pour asseoir votre expertise. Au fil du temps, vous augmenterez votre nombre de visiteurs et également vos chances d’être contacté pour de nouvelles missions. 

La deuxième stratégie consiste à établir une stratégie de contenu sur les réseaux sociaux. Si vous optez pour cette option, commencez par créer une page professionnelle cohérente sur l’un des réseaux sociaux de votre choix (Instagram, Linkedin, Tiktok, YouTube, Twitter). Postez régulièrement du contenu pertinent, engageant et en lien avec votre domaine d’activité pour augmenter votre notoriété. Utilisez le personal branding pour vous différencier et créer une communauté autour de vos valeurs et de votre travail. Petit à petit, vous serez reconnu comme expert dans votre domaine et recevrez des propositions de collaboration de la part de prospects qui ont découvert votre contenu. 

Lire aussi : Les meilleurs réseaux sociaux pour l’auto-entreprise

8/ Prospectez de nouveaux clients

La prospection par mail est une technique de marketing qui consiste à envoyer des e-mails personnalisés à des clients potentiels pour proposer vos services et générer de nouvelles opportunités. Cette technique permet d'atteindre un large public et de trouver des premières missions rapidement. Il existe de nombreuses manières de prospecter pour trouver de nouveaux clients en freelance. 

Voici quelques conseils pour optimiser votre prospection en freelance : 

  • keyboard_double_arrow_right
    Faites une recherche approfondie sur vos prospects : identifiez les entreprises et les clients qui pourraient avoir besoin de vos services. Prenez le temps de vous renseigner sur leur activité afin de comprendre leurs problématiques et défis.
  • keyboard_double_arrow_right
    Personnalisez vos e-mails : Adressez-vous à chaque prospect de manière individuelle et personnalisée. Adaptez votre message en fonction du secteur d’activité et des besoins identifiés et montrez que vous avez pris le temps de vous renseigner sur eux.
  • keyboard_double_arrow_right
    Soignez vos objets : L'objet de votre e-mail doit être clair et concis. Il doit donner au destinataire une raison d'ouvrir votre e-mail et d'en savoir plus sur ce que vous lui proposez. Évitez les objets génériques ou trop promotionnels.
  • keyboard_double_arrow_right
    Soyez créatifs : Il existe plusieurs techniques de prospection avancées comme l’ajout d’une vidéo courte traitant un problème rencontré par le prospect. L’idée est de proposer quelque chose d’inattendu et de créer un effet de surprise pour vous démarquer de la masse de mails de prospection que vos prospects reçoivent chaque jour. 
  • keyboard_double_arrow_right
    Ajoutez un appel à l’action : Terminez votre e-mail par une phrase, invitant le destinataire à vous contacter, à planifier un rendez-vous ou à bénéficier d’un audit gratuit. Votre appel à l'action doit être simple et engageant. 

Pour maximiser vos chances de réussite en prospection, soyez patient et régulier. Pensez également à relancer régulièrement vos prospects si vous n’obtenez pas de réponse à vos mails. 

Lire aussi : 8 outils de prospection pour votre micro-entreprise

9/ Faites un partenariat avec une agence

Collaborer avec une agence peut être une excellente stratégie pour décrocher vos premières missions en freelance. En effet, les agences ont accès à un large portefeuille de clients et de projets, et ont l’habitude de travailler avec des freelances. Créer un partenariat avec une ou plusieurs agences peut vous permettre d’accéder à des missions régulières et d’acquérir rapidement de l’expérience. 

Pour décrocher un partenariat avec une agence, commencez par rechercher des agences pertinentes selon votre domaine d’activité. Par exemple, si vous êtes webdesigner, recherchez des agences de développement web ou si vous êtes graphiste, des agences de communication. 

Présentez vous en mettant en avant vos compétences et les services que vous proposez. Expliquez comment votre partenariat peut être bénéfique pour les deux parties. Par exemple, vous pouvez les aider à gérer un surplus de travail, à élargir leur offre de services ou à répondre à des besoins spécifiques qu'ils ne peuvent pas couvrir en interne. 

Montrez-vous prêt à vous adapter aux besoins de l'agence et adoptez une attitude professionnelle pour établir une relation de confiance.

10/ Apprenez à vous vendre

Dernier conseil et pas des moindres : maîtrisez l’art de la vente pour décrocher vos premières missions. En effet, tous ces précédents conseils ne vous apporteront pas de nouvelle mission si vous n’arrivez pas à être persuasif lorsqu’un prospect entre en contact avec vous. En tant que freelance, vous êtes votre propre commercial et vous devez absolument posséder quelques compétences de base en vente pour signer des contrats. 

Voici quelques conseils de vente pour maîtriser vos entretiens avec vos prospects :   

  • keyboard_double_arrow_right
    Se pitcher : Le pitch est une présentation concise et efficace de vous-même, de vos compétences et de vos services. Préparez un discours court et percutant mettant en valeur vos points forts et réalisations. Adaptez-le à votre audience et entraînez-vous pour gagner en confiance.
  • keyboard_double_arrow_right
    Avoir des offres claires et cohérentes : Définissez vos services de manière simple et compréhensible, en soulignant leur valeur ajoutée. Proposez des forfaits, des packs ou des options adaptées au besoin de chaque client.
  • keyboard_double_arrow_right
    Montrer votre expertise : Partagez des exemples de projets réussis, des témoignages ou des études de cas. Si vous n’avez pas beaucoup d’expérience vous pouvez également partager votre méthode de travail ou encore faire part de vos idées pour résoudre la problématique de votre client potentiel. Ces éléments permettront de rassurer vos prospects et de renforcer votre crédibilité.

En conclusion, faites preuve de patience et de persévérance. Croyez en vous, en vos compétences et en votre capacité à pouvoir aider vos clients. Trouver votre première mission en tant que freelance peut s'avérer être un processus assez long. Cependant, une fois que vous aurez réussi à décrocher et mener à bien vos premiers projets, votre confiance grandira, ouvrant la voie à davantage d'opportunités. Ne vous laissez pas décourager et continuez sans relâche à prospecter, à peaufiner vos offres et à vous former pour consolider votre expertise.

Lire aussi : Comment trouver des clients ?

star star star star star
Très bon accueil Très bon interlocuteur Très attentif Très bien conseillé Je recommande Merci

le 10/01/2024

star star star star star
Ce service a été très très performant. Je recommande

le 26/07/2023

star star star star star
Bonjour J ai eu toutes les fonctionnalités de ce site sans soucis Merci

le 21/06/2023

star star star star star
A l'écoute, réactif, avis en ligne, facile d'accès, complet, bref top

le 12/07/2023

star star star star star
Très disponible, réponse à mes questions en temps et en heure. Merci encore !

le 03/01/2024

chevron_right Espace Auto-Entrepreneur

/

Blog

/

10 conseils pour décrocher ses premières missions de freelance