vendre des pizzas

03/04/2018   Fiches métiers  

Comment ouvrir son commerce ambulant de pizzas comme micro-entrepreneur ? Il existe certaines règles à respecter.

D’abord, rappelons qu’avant de se lancer, même si aucune qualification professionnelle n’est exigée, il sera toujours mieux de connaître les rudiments du métier et surtout de savoir cuisiner, sinon vous risquez de faire un four.

Bien entendu, Paris ne s’est pas fait en un jour. Il vous faudra donc aussi prévoir un investissement de départ et réaliser une étude de marché préalable. L’investissement concernera l’achat du camion et du matériel nécessaire pour préparer les pizzas. L’étude de marché sera pour déterminer le seuil de rentabilité nécessaire, la concurrence locale, les statistiques du marché, la zone de chalandise…

Ceci fait,  un certain nombre de formalités reste à accomplir ainsi que le devoir de respecter certaines obligations

1.     Obligations sanitaires

Votre camion doit posséder un lave-mains et une réserve d’eau potable, un frigo en état de marche, un extincteur… Une déclaration doit être faite auprès de la DDCSPP ou DDPP  Direction Départementale de la Protection des Populations afin d’obtenir un récépissé.

Une formation à l’hygiène alimentaire est également obligatoire.

2.     Formalités

Si vous vendez des pizzas en dehors de la commune de votre siège social, il vous faudra une carte de commerçant ambulant. La demande est à envoyer au CFE de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat la plus proche de chez vous, auprès de qui vous déclarerez également votre micro-entreprise.

Il vous faudra effectuer également un Stage Préparatoire à l’Installation (SPI) avant de commencer

Vous devrez aussi obtenir l’accord de la mairie de la commune sur laquelle vous serez pour pouvoir stationner votre véhicule.

N’oubliez pas, enfin d’assurer votre camion et de souscrire une assurance Responsabilité Civile.

Vous avez besoin d'aide ?
Contactez nos spécialistes