Se connecter
Le joueur de poker professionnel auto-entrepreneur

Le joueur de poker professionnel auto-entrepreneur


Le poker en ligne a connu une formidable évolution depuis son apparition dans les années 90. Démocratisé avec des sites tels que Pokerstars, il rassemble près de 250 000 joueurs en ligne. Vous jouez depuis quelques mois au poker, et vous gagnez quasiment à chaque fois ? La tentation de se lancer en joueur professionnel est grande. Mais il est préférable de commencer en connaissance de cause. Tous nos conseils pour démarrer sur les bonnes bases et ne pas se tromper.

Le métier de joueur de poker professionnel

Le rôle du joueur de poker professionnel

Le joueur de poker professionnel a fait du poker son activité principale. Il joue donc à temps plein. Comme le parieur sportif professionnel, vous n’avez pas de clients. Vous générez vous-même des gains qui vont constituer votre chiffre d’affaires.

Vous pourrez pratiquer et évoluer dans le poker de différentes façons :

  • sur les sites de poker en ligne, les rooms (en général, les meilleurs sont celles qui ont le plus de joueurs inscrits) ;
  • lors des tournois en ligne ;
  • les tournois en présentiel ;
  • en créant un blog sur le poker (pensez aux mentions légales sur l’addiction aux jeux) ;
  • en animant un groupe Facebook ;
  • en formant des joueurs débutants ;
  • en publiant un livre électronique.

Le fait de jouer sur Internet vous enlève la possibilité de voir vos adversaires. Ceci est à prendre dans compte dans votre manière d’appréhender le poker.

Les spécificités du poker professionnel

Cette activité, libéralisée depuis 2010, est encadrée par l’ARJEL, l’autorité de régulation des jeux en ligne. L’imposition des gains a été très récemment précisée dans un arrêt du Conseil d’État du 21 juin 2018. Celui-ci indique que le joueur exerçant à temps complet ou partiel, avec des revenus réguliers et un réel savoir-faire, est imposable sur ses gains.

La micro-entreprise est la structure idéale pour accueillir dans les règles ce que vous gagnez lors des parties de cartes.

Prenez en compte dans votre activité les frais engendrés. Vous devez par exemple payer un buy-in (droit d’entrée) pour chaque tournoi, avec des coûts complémentaires de participation à l’organisation.

Le profil du joueur de poker professionnel

La formation pour gagner sa vie en jouant au poker

Il n’y a pas de formation diplômante, mais énormément de pratique est nécessaire pour en faire son activité principale.

Outre les bases des règles du jeu, vous devrez vous familiariser avec :

  • les fondamentaux du jeu : les erreurs de débutants, les probabilités, les mains à jouer ;
  • l’analyse des stratégies de jeu, avec les stratégies à la turn, à la river, au flop… ;
  • les armes pour gagner : check raise, sur-relance, probe-bet, le bluff,…

N’hésitez pas à participer à des forums de joueurs et à lire des articles traitant de tactiques de jeu.

Il faut avoir conscience que le joueur de poker est très solitaire : il peut consacrer au jeu de nombreuses heures tous les jours. C’est à ce prix que vous pourrez obtenir les meilleurs prize pool.

Les qualités pour être joueur de poker professionnel

Le joueur professionnel de poker doit présenter deux types de qualités pour réussir :

  • les qualités liées au jeu : l’observation des comportements des adversaires. Le calme, même dans les situations les plus tendues. Sans oublier la patience, car jouer à un niveau professionnel demande beaucoup d’investissement en temps ;
  • la capacité de gérer le stress et d’encaisser les défaites. Le jeu est par nature aléatoire, vous pouvez donc avoir des périodes avec des pertes plus ou moins importantes.

Se mettre à son compte en tant que joueur de poker professionnel

L’assurance pour le joueur de poker professionnel

Votre nouvelle profession n’est pas réglementée, vous n’avez pas d’assurance spécifique à souscrire obligatoirement.

Mais le poker en ligne garde un caractère aléatoire qui peut être source de litiges (avec un autre joueur, ou avec une room).

Il est donc préférable de contracter a minima une protection juridique et une RC pro (responsabilité professionnelle). La première vous couvre pour les litiges avec des tiers ou en cas de procédure judiciaire. La seconde protège des dommages que votre activité peut causer.

Enfin, une mutuelle peut vous aider en cas de soucis de santé (hospitalisation, optique, dentaire…).

Le montant des cotisations sera essentiellement corrélé à votre chiffre d’affaires. Prévoyez un budget de départ d’environ 100 euros par an et par contrat.

Le régime de la micro-entreprise pour le joueur de poker professionnel

Pour tester votre idée, la micro-entreprise vous donne l’opportunité de commencer en cumulant une autre activité., comme salarié, retraité, ou fonctionnaire.

Pour vous inscrire, il vous suffira de :

  • créer et déclarer votre auto-entreprise en ligne. L’URSSAF sera votre Centre de Formalités des Entreprises, et vous lui déclarerez régulièrement votre chiffre d’affaires ;
  • effectuer le règlement de vos cotisations sociales, au taux de 22 %, et le choix de l’imposition (versement libératoire ou impôt sur le revenu) ;
  • tenir des comptes à jour avec vos dépenses et mises, et vos gains. Cela vous sera indispensable pour vous y retrouver dans vos capacités de jeu ;
  • respecter les montants fixés pour votre micro-entreprise : 72 600 euros en chiffre d’affaires, et 36 500 euros pour la franchise de TVA.

Nos conseils pour devenir joueur de poker professionnel

Vous faites partie des nouveaux joueurs arrivés avec l’ouverture à la concurrence des jeux en ligne en 2010 et le confinement ? Vous avez donc de nombreux adversaires pour vous entraîner. Mais également pour éprouver vos stratégies.

Voici quelques conseils qui peuvent vous guider vers le niveau de jeu supérieur :

  • prenez en compte que vous aurez de mauvaises mains 8 fois sur 10 : il vous faudra donc de la patience et ne jouer que les deux qui valent le coup ;
  • jouez par petites périodes : 15 minutes pour être au maximum de votre concentration ;
  • installez-vous un bureau à l’abri des distractions extérieures ;
  • fixez-vous vos limites (de temps de jeu, de montant, de pertes) et respectez-les pour garder le contrôle en toute circonstance.

Le métier de joueur de poker en quelques mots

Pour vous faciliter les démarches, voici les informations essentielles dont vous avez besoin :

  • code APE : 9200 Z, Organisation de jeux de hasard et d’argent ;
  • pour se former : les ouvrages, les sites spécialisés, les formations en ligne, la pratique ;
  • le taux de cotisations : 22 % ;
  • le montant limite de chiffre d’affaires: 72 600 euros ;
  • vous dépendez de l’URSSAF ;
  • vous aurez une imposition au titre des BNC.

Montez facilement votre structure en ligne pour développer votre activité de joueur. Cette démarche vous guidera également pour la gestion de votre statut : facturation, changements de situation. Vous avez l’esprit tranquille pour vous concentrer sur les tournois !  

Vous avez besoin d'aide ?
Contactez nos spécialistes !

08 90 40 00 50

Du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Service à 3€/appel