Se connecter
Le parieur sportif professionnel en auto-entreprise

Le parieur sportif professionnel en auto-entreprise


Vous êtes pratiquement incollable lorsqu’il s’agit de prévoir l’équipe sportive qui va gagner ? Et si cela devenait votre source principale de revenus ? Le métier de parieur professionnel fait partie des opportunités qu’offrent Internet et les nouvelles façons de concevoir son métier. De plus, les paris en ligne connaissent actuellement une forte croissance, confirmée au premier trimestre 2021. Le marché est réglementé et structuré, il est donc opportun de saisir cette occasion, et de la développer avec une structure simple. La micro-entreprise est parfaite pour cet objectif. Mais l’activité de parieur sportif professionnel comprend des risques inhérents aux paris, et il faut être bien informé avant de se lancer. Tous nos conseils et nos informations pour créer son entreprise en toute sécurité et devenir professionnel des paris sportifs.

Le métier de parieur sportif professionnel

Le rôle du parieur sportif professionnel

Le parieur professionnel génère du chiffre d’affaires en misant sur des événements sportifs. Cela signifie qu’il parie de l’argent sur le résultat d’un match par exemple, via un bookmaker. S’il gagne, il va multiplier sa mise en fonction d’une cote. S’il perd, c’est le bookmaker qui conserve l’argent. Le parieur professionnel n’a pas de clients, l’intégralité de son revenu provient donc des gains générés par ses paris. Il procède souvent de la manière suivante :

  • il élabore des stratégies en utilisant les statistiques ;
  • il utilise les services d’un tipster, c’est-à-dire une personne qui va le conseiller avec des pronostics ;
  • il s’inscrit sur des sites de bookmakers, qui vont lui permettre de parier sur des évènements sportifs.

Il est possible ensuite pour un bon parieur sportif qui veut faire évoluer sa carrière de s’orienter vers la formation des parieurs débutants. Il peut aussi avoir une activité de conseil, qui est alors différente de la première. Vous pouvez consulter à ce sujet notre fiche sur le consultant en auto-entreprise.

Ce qu’il faut savoir sur les sites de bookmakers

Le parieur va devoir choisir avec soin ses sites de bookmakers pour ne pas prendre de risques. Il en existe actuellement une quinzaine, et tous n’ont pas la même réputation ni les mêmes avantages.

En premier lieu, il est très important de noter que le site de paris que vous utilisez doit obligatoirement avoir une licence délivrée par l’Autorité Nationale des Jeux (ANJ). Le nombre de sites agrées varie, car certains ont fermé, pendant que d’autres arrivent sur le marché. L’ANJ est là essentiellement pour sécuriser les gains et s’assurer de leur versement. N’allez surtout pas parier sur un site ne possédant pas de licence.

Ensuite, vous allez choisir vos sites en fonction des critères suivants :

  • la qualité : l’ergonomie du site va revêtir une importance particulière, car vous allez passer beaucoup de temps dessus. Il doit donc être facile d’utilisation pour vous ;
  • les paris proposés : en fonction de votre spécialité, vous choisirez un site qui propose essentiellement le sport qui vous intéresse ;
  • la fluidité des transactions : les moyens de paiements, les frais éventuels sur les dépôts financiers vont déterminer ce qui vous correspond le plus dans votre quotidien ;
  • le niveau des cotes : chaque site va proposer une cote différente sur un même événement de sport. À vous d’élaborer des tableaux comparatifs pour évaluer le niveau de cote de chacun et détecter les value bets. Il existe également des classements sur Internet qui peuvent vous aider dans votre choix ;
  • l’offre de bienvenue : chaque site offre un bonus pour attirer les nouveaux parieurs. Cela peut être une somme d’argent à miser, ou le doublement d’un dépôt ;
  • la performance du service client : pour ne pas vous laisser seul lors de l’utilisation du site, la possibilité de contacter une personne compétente en cas de problème est déterminante.

Le profil du parieur sportif professionnel

La formation pour gagner sa vie en pariant sur le sport

Il n’existe pas de formation officielle sur ce sujet. Vous devez cependant trouver les informations dont vous avez besoin sur le sujet. Commencez par vous renseigner sur l’univers du jeu en ligne et des paris. Apprenez aussi à connaître les acteurs principaux tels que l’ANJ. Et étudiez le marché de la « gambling industry ».

Sachez que vous pouvez contourner l’absence d’apprentissage en cherchant une bonne formation en ligne. Pour en choisir une de qualité, voici nos conseils :

  • vérifiez si possible les avis sur la formation que vous visez ;
  • l’existence ou non d’un tuteur pour suivre vos progrès ;
  • l’interactivité avec le formateur et les autres élèves ;
  • la notoriété de la personne qui vous dispense les cours à distance.

Les qualités pour être parieur sportif

Un parieur professionnel a une activité particulière, qui ne nécessite pas de démarcher des clients. Il a cependant besoin d’un savoir-être essentiel : savoir gérer son stress. Et ce n’est pas tout :

  • avoir un goût prononcé pour le sport en général, car il vous faudra connaître parfaitement les règles sportives de votre spécialité, les équipes, les périodes de rencontres… pour pouvoir parier en connaissance de cause ;
  • savoir travailler seul, de nombreuses heures. Cela implique également de pouvoir se former à distance ;
  • être rigoureux, et suivre parfaitement ses comptes ;
  • ne pas être allergique aux mathématiques, et notamment aux statistiques, qui vont vous aider pour élaborer des pronostics.

Se mettre à son compte en tant que parieur sportif professionnel

L’assurance pour le parieur sportif professionnel

Le parieur sportif professionnel n’a pas à souscrire une assurance particulière. Il est cependant conseillé de prendre une protection sous forme de contrat spécifique pour les micro-entrepreneurs. Il regroupe en général une garantie de responsabilité civile professionnelle, une complémentaire santé, mais aussi une assurance pour les véhicules ou une protection financière. Cette dernière vise à gérer les charges fixes en cas de sinistre. Les tarifs commencent à partir de 100 euros l’année en fonction de votre chiffre d’affaires notamment.

Et pour prévenir les litiges avec les sites de paris en ligne, il vous est fortement recommandé de souscrire une protection juridique. Compter à partir d’une centaine d’euros par an pour ce type de garantie.

Le régime de la micro-entreprise pour le parieur sportif professionnel

La micro-entreprise va vous permettre de tester facilement votre envie faire des paris sportifs votre activité principale. Pour bénéficier de ce régime, il y a des étapes à respecter :

  • la création et la gestion : vous effectuez simplement une déclaration en ligne pour un traitement rapide de votre dossier. Vous devez ensuite suivre scrupuleusement vos comptes, surtout dans le cadre des paris en ligne. Vous aurez des charges récurrentes, même en cas de pertes ;
  • la déclaration auprès des organismes compétents : votre chiffre d’affaires, à déclarer tous les mois ou tous les trimestres à l’URSSAF, selon votre choix à la création. Ainsi que votre revenu imposable auprès du centre des impôts dont vous dépendez ;
  • le respect des montants fixés pour conserver le régime de la micro-entreprise : 72 600 euros en chiffre d’affaires, et 36 500 euros pour la franchise de TVA.

Nos conseils pour devenir parieur sportif professionnel

Il s’agit d’une possibilité de gagner sa vie qui est en pleine expansion. Plus de dix années après l’ouverture de la concurrence, les jeux en ligne n’ont jamais été aussi dynamiques. Nos conseils vont porter essentiellement sur l’aspect aléatoire de la profession.

  • apprenez à fixer vos objectifs de jeux pour démarrer avec les bonnes bases, et mettre en œuvre les actions adaptées ;
  • mettez en place des stratégies à long terme, en utilisant les statistiques ;
  • fixez-vous chaque année une valeur de bankroll à ne pas dépasser pour garder le contrôle ;
  • sachez garder un état d’esprit calme et stable, pour éviter de céder à la panique à chaque perte et pouvoir prendre les meilleures décisions ;
  • étudiez les bookmakers qui existent pour optimiser vos coûts.

Le métier de parieur sportif en quelques mots

Voici les informations de base pour demander le statut de micro-entrepreneur et devenir parieur sportif professionnel :

  • votre code APE est le 9319 Z, autres activités liées au sport ;
  • il n’existe pas de formation spécifique diplômante pour cette profession ;
  • le taux de cotisations qui concerne votre future activité est de 22 % ;
  • le montant de chiffre d’affaires: 72 600 euros à ne pas dépasser ;
  • vous dépendez de l’URSSAF ;
  • en tant que joueur professionnel, et comme votre activité peut être assimilée à une profession, vous serez imposable, et ce au titre des BNC. Mais un cas par cas peut s’appliquer en fonction des sommes que vous gagnerez de manière régulière. Validez votre situation avec votre centre des impôts.

Vous voulez devenir un parieur sportif gagnant ? Supprimez en premier lieu le stress de la création d’entreprise et faites-vous accompagner par nos spécialistes. Ils pourront vous guider sur l’étape cruciale de la déclaration d’activité, pour ne pas vous tromper, mais aussi sur la vie de votre micro-entreprise. Nous pouvons aussi vous aider lors des changements que vous auriez besoin de faire. Alors lancez-vous sereinement dans votre nouvelle vie !

Vous avez besoin d'aide ?
Contactez nos spécialistes !

08 90 40 00 50

Du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Service à 3€/appel