Se connecter
Le maître-nageur en auto-entreprise

Le maître-nageur en auto-entreprise


Le regard sur la zone de baignade et le sifflet autour du cou, le maître-nageur veille attentivement à la sécurité des baigneurs en assurant pleinement sa fonction de sauveteur. Au bord de l’eau, ce professionnel veille également à sécuriser l’espace dédié à la baignade en s’assurant qu’il respecte toutes les conditions propices à une baignade sans danger. Dans cet article, vous trouverez toutes les informations nécessaires pour devenir maître-nageur à son compte grâce au statut d'auto-entrepreneur. 

Le métier du maître-nageur indépendant 

Le rôle du maître-nageur

Le maître-nageur est responsable de la surveillance d’un lieu de baignade. Que ce soit à la plage, à la piscine, en bordure d’un étang ou dans un espace dédié à la natation, il assure la sécurité des baigneurs en veillant à ce que les règles de sécurité soient respectées (interdiction de courir autour du bassin, ne pas laisser les enfants sans l’accompagnement d’un adulte ...etc.).

Outre assurer la sécurité des personnes, le maître-nageur doit également encadrer l’aspect sécuritaire de la zone de baignade. À la piscine, il est responsable de la vérification du matériel, de l’état des bâtiments et du respect des règles d’hygiène.

En espace naturel, il s’assure que l’espace de baignade autorisé soit délimité et que toutes les conditions liées à la sécurité des baigneurs soient réunies (puissance des vagues, température, intensité du vent, rayons UV...). 

Le maître-nageur est également un sauveteur puisqu’il a pour mission de venir en aide aux baigneurs en difficulté en les sortant de l’eau et en leur apportant les premiers secours, éventuellement. 

Il est également habilité à donner des cours de natation individuels ou collectifs, à des publics variés, allant des bébés nageurs aux personnes âgées, en passant par les groupes scolaires ou encore les membres d’un club de natation. En effet, le maître-nageur est en mesure d’enseigner toutes les nages et autres techniques de natation à ses élèves.

Les clients du maître-nageur auto-entrepreneur

Le maître nageur indépendant est avant tout un sportif. Passionné de natation, il peut proposer ses services à un grand nombre d’entités, allant des particuliers aux professionnels en passant par les organismes publics :

  • Les particuliers souhaitant apprendre à nager ou perfectionner leurs techniques de natation dans le cadre d’une pratique en compétition ; 
  • Les piscines municipales et les espaces naturels de baignades, en tant que maître-nageur sauveteur à plein temps pour veiller à la sécurité des baigneurs et de l’espace de baignade ;
  • Les clubs sportifs et les centres de rééducation spécialisés dans le cadre de coaching ou d’encadrement pour une rééducation ;
  • Les centres de vacances, de loisirs et de remise en forme.
 Bon à savoir : le maître-nageur est habilité à surveiller tous les lieux de baignade, que ce soit une plage, une piscine, un étang, un lac ou n’importe quel autre espace dédié à la natation. 

Maximiser ses revenus en tant que maître-nageur auto-entrepreneur

En tant que maître-nageur sauveteur et selon vos envies et vos disponibilités, vous pouvez cumuler différentes fonctions dans le but de maximiser votre chiffre d’affaires. En effet, en diversifiant votre offre, il est tout à fait possible de doubler vos revenus. 

Les cours particuliers de natation sont un bon complément de salaire. Vous pouvez également proposer des cours dans d’autres disciplines nautiques telles que l’aquagym ou l’aquajogging, par exemple. 

Certains maîtres-nageurs assurent la fonction d’entraîneur de haut niveau en encadrant des groupes de nageurs avancés pour de la compétition.

En termes de perspective de carrière, Il est possible d’assurer la fonction de chef de bassin ou directeur adjoint de piscine, à condition de justifier d’une certaine expérience dans le domaine (minimum 3 ans).

Le profil du maître-nageur auto-entrepreneur

Les qualités pour être maître-nageur indépendant

Pour assurer pleinement sa mission de maître-nageur, il est nécessaire de justifier d’excellentes compétences en nage et d’une bonne condition physique. Le maître-nageur doit également disposer d’une grande résistance au stress, d’une excellente vue, d’une bonne ouïe et d’une parfaite maîtrise des gestes de premier secours. Voici quelques exemples des qualités indispensables pour être maître-nageur :

Vigilance : principalement chargé de la surveillance de la zone de baignade, le maître-nageur sauveteur doit en permanence garder un œil sur les baigneurs et veiller à la fois à leur sécurité et au respect des règles ;

Réactivité : si par malheur un incident venait à survenir, le maître-nageur doit réagir au quart de tour pour porter secours au baigneur en détresse. De plus, il doit être en mesure d’appliquer des techniques de premier secours dans le cas de situation impliquant la santé ou la survie de l’intéressé ;

Pédagogie : en tant que professeur, le maître-nageur est appelé à apprendre à nager à des publics très variés, allant des enfants aux personnes âgées en passant par les nageurs confirmés. De ce fait, il doit faire preuve de patience et d’un grand sens de la pédagogie pour transmettre correctement son savoir ;

Relationnel et sens de la communication : le maître nageur reste en permanence en contact avec les baigneurs ou ses élèves. Il doit donc être capable de les mobiliser, de les motiver et de leur rappeler les règles relatives à l’espace de baignade, tout en gardant son sang-froid.

La formation pour devenir maître-nageur

Pour devenir maître-nageur, la première étape est de passer le Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique (BNSSA). Accessible après la 3ème, celui-ci donne uniquement le droit de surveiller la baignade, mais pas de donner des cours de natation.

Pour pouvoir exercer pleinement le rôle de maître-nageur sauveteur et professeur de natation, il faut suivre le parcours suivant :

  • Après le Bac, choisir le Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l'Education Populaire et du Sport Activités Aquatiques et de la Natation (BP JEPS AAN) et obtenir le certificat de spécialisation « sauvetage et sécurité en milieu aquatique » ;
  • Poursuivre par le Diplôme d’Etat de la Jeunesse, de l'Education Populaire et du Sport Bac (DE JEPS) ;
  • Terminer avec le Diplôme d’Etat Supérieur de la Jeunesse, de l'Education Populaire et du Sport (DES JEPS) ou bien avec une Licence de STAPS (Sciences et Technologies des Activités Physiques et Sportives) Entraînement Sportif, spécialité natation. 

Si vous souhaitez travailler dans les piscines municipales, vous devez obligatoirement passer le concours territorial d’Activité Physiques et Sportives (APS), de catégorie B.

Pour renouveler votre statut de maître-nageur sauveteur, vous devez mettre à jour vos connaissances ponctuellement :

  • Assister à la formation de Premiers Secours en Equipe de niveau 1 (PSE1), tous les ans ;
  • Obtenir le Certificat d’Aptitude à l’exercice de la Profession de Maître-Nageur Sauveteur (CAEPMNS), tous les 5 ans.

Les démarches pour créer une auto-entreprise de maître-nageur

Le respect des conditions d’honorabilité

Il est interdit d’exercer la profession de maître-nageur sauveteur en France pour les personnes ayant fait l’objet d’une condamnation pour crimes ou pour l’un des délits suivants :

  • Usage illicite de substance ou plante classées comme stupéfiants ou provocation à l’usage illicite de stupéfiants ;
  • Agressions sexuelles ;
  • Trafic de stupéfiants ;
  • Mise en danger d’autrui ;
  • Proxénétisme et infractions qui en résultent ;
  • Mise en péril des mineurs ;
  • Torture et actes de barbarie.

L’obtention de la carte professionnelle d'éducateur sportif

Avant de démarrer votre activité de maître-nageur auto-entrepreneur, vous devez obtenir une carte professionnelle d'éducateur sportif. Pour cela, vous devez déclarer votre activité auprès de la Direction Départementale en Charge de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP) de votre département d'exercice. 

C’est une démarche gratuite qui doit être renouvelée tous les 5 ans. Voici les documents administratifs que vous devrez fournir :

  • Le formulaire de déclaration Cerfa 12699*03 et une déclaration sur l’honneur attestant de l’exactitude des informations figurant dans ce formulaire ;
  • Une copie de votre pièce d’identité en cours de validité ;
  • Une photo d’identité ;
  • Une copie de chacun de vos diplômes, titres et certificats ;
  • Un certificat médical de non contre-indication à la pratique et l’encadrement de l’activité physique ou sportive concernée (la natation).

Les assurances du maître-nageur auto-entrepreneur

Dans le cadre des dispositions de l'article L 321-1 du code du sport, le maître-nageur auto-entrepreneur doit impérativement souscrire à une assurance Responsabilité Civile Professionnelle (RCP) afin de se protéger des éventuels dommages corporels et matériels qu’il pourrait causer à un baigneur ou à un élève. 

Comme le métier de maître-nageur implique souvent d’être exposé au danger, il est fortement recommandé de souscrire à un certain nombre d’assurances afin de protéger vos revenus :

  • Une protection juridique : en cas de litige avec une personne, comme un baigneur par exemple, cette assurance vous permet de couvrir les frais de procédures juridiques ou de bénéficier d’un accompagnement, selon l’offre choisie. 
  • Une indemnisation journalière : cette assurance vous permettra de bénéficier d’une indemnisation en cas d'accident ou de maladie. Elles ne remplacent pas les indemnités journalières versées à l’auto-entrepreneur par l’Assurance maladie mais s’y ajoutent.
  • Une assurance individuelle accident : en cas d’accident, cette assurance prévoit le versement d'une rente ou d'un capital en cas d'hospitalisation, d'invalidité ou encore de décès.

Les règles de l’auto-entreprise pour le maître-nageur

Le statut d’auto-entrepreneur est un régime fiscal simple favorisant l’entrepreneuriat. Il présente de nombreux avantages tels que des démarches administratives simplifiées, une comptabilité simple ou encore des allègements fiscaux.

Toutefois, ce statut présente certaines règles à respecter :

Déclarer son activité en ligne : la première étape est de créer votre auto-entreprise en remplissant le formulaire P0 PL sur le site Auto-Entrepreneur de l’URSSAF. Après 15 à 30 jours, vous recevrez les documents officiels relatifs à votre activité et notamment votre numéro SIRET qu’il faudra impérativement mentionner sur vos factures et devis.

Espace Auto-Entrepreneur vous propose de créer votre auto-entreprise de maître-nageur pour vous ! Découvrez nos offres pour vous lancer en toute sérénité.  

Déclarer son chiffre d’affaires : selon votre choix de périodicité, vous devrez vous rapprocher mensuellement ou trimestriellement de l’URSSAF afin de déclarer vos revenus, même si vous n’avez réalisé aucun chiffre d’affaires. En tant que maître-nageur, celui-ci est plafonné à 72.600€.

Payer ses cotisations : comme la profession de maître-nageur fait partie des professions libérales, vos cotisations sociales s’élèvent à 22% de votre chiffre d’affaires.

Gérer sa comptabilité : bien que facultative, la tenue d’un livre de recettes est fortement recommandée puisqu’elle vous permettra de garder un œil sur la santé financière de votre activité. 

 Bon à savoir : si vous pensez que votre chiffre d’affaires dépassera le seuil de 10.000 € pendant 2 années consécutives, il est préférable d’ouvrir un compte en banque dédié à votre activité, au risque de retrouver vos revenus bloqués sur votre compte personnel. 

Nos conseils pour devenir maître-nageur indépendant

Pour devenir maître-nageur auto-entrepreneur, le plus important est d’aimer la natation, le contact humain, d’être de bonne volonté et de vouloir aider son prochain. C’est un métier varié qui permet de rencontrer différents publics au quotidien.

Voici quelques conseils pour bien démarrer votre auto-entreprise de maître-nageur :

  • Dû au caractère entrepreneurial de cette activité, vous devez identifier puis démarcher les structures et les particuliers qui seraient potentiellement intéressés par vos services ; 
  • Soyez polyvalents dans les différentes services que vous proposez (surveillance, aquagym, cours de natation, rééducation...) afin d’augmenter les chances de trouver de nouveaux clients et de maximiser vos revenus ; 
  • Concernant la surveillance, la fonction de maître-nageur n’est pas de tout repos dû au grand nombre d’incivilités sur les lieux de baignades publics tels que les piscines et les plages, notamment en été. Il faut donc savoir garder son sang froid et faire respecter les règles dans la bienveillance et le calme. 
  • Pour vous faire connaître et potentiellement avoir de nouveaux clients, partagez votre quotidien de maître-nageur sur des réseaux sociaux populaires tels que TikTok, par exemple. 

Le maître-nageur auto-entrepreneur en bref

  • Votre Centre de Formalités des Entreprises (CFE) : l’URSSAF ;
  • Votre code APE : 8551Z - Enseignement de disciplines sportives et d'activités de loisirs ;
  • Votre chiffre d’affaires est plafonné à 72.600€ par an ;
  • Vos montants des cotisations sociales : 22% du CA ;
  • Vos revenus sont imposés au titre des Bénéfices Non Commerciaux (BNC) ;
  • Selon Guide-Piscine.fr, en novembre 2021, le TJM d’un maître-nageur sauveteur se situe entre 73 et 115€ selon son niveau de qualification, son niveau de responsabilités et le type de client. 

Espace Auto-Entrepreneur vous propose un accompagnement complet pour la création et la gestion de votre micro-entreprise de maître-nageur en freelance.

Vous avez besoin d'aide ?
Contactez nos spécialistes !

08 90 40 00 50

Du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Service à 3€/appel