Le voyant auto-entrepreneur

Le voyant auto-entrepreneur

Ouvert au régime de l'auto-entreprise, le métier de médium consiste à délivrer des informations sur la base de ses perceptions extrasensorielles. La voyance peut aussi bien avoir des fins divinatoires, pour prédire l'avenir, que des fin analytiques, pour comprendre une situation ou son interlocuteur. Découvrez toutes les particularités de cette profession et les conditions pour l'exercer avec le statut d'auto-entrepreneur.

Le métier de voyant freelance

keyboard_arrow_rightPoint sur la voyance

La voyance n’est pas une activité réglementée. Elle fait partie du domaine paranormal. Si elle était interdite avant 1994, elle est de nos jours autorisée et ne nécessite pas d’autorisation spécifique pour l’exercer.

Il existe plusieurs façons de pratiquer la voyance. Tout d’abord celle qui est exercée via un support tel que :

  • keyboard_double_arrow_right
    la cartomancie, avec notamment le tarot ;
  • keyboard_double_arrow_right
    l’astrologie, qui consiste à interpréter l’influence des planètes sur les personnes ;
  • keyboard_double_arrow_right
    la cristallomancie, qui se fait au moyen d’une boule de cristal ;
  • keyboard_double_arrow_right
    la chiromancie, qui interprète les lignes de la main.

Et la voyance sans support, qui s’appuie plutôt sur des flashs, des intuitions.

Vous pouvez rencontrer d’autres termes désignant l’art divinatoire ou occulte, comme :

  • keyboard_double_arrow_right
    le médium, qui est un lien entre les personnes vivantes et les morts ;
  • keyboard_double_arrow_right
    le chaman, qui relève davantage du domaine holistique et qui se fait le porte-parole des esprits auprès d’un groupe.

keyboard_arrow_rightLe rôle du voyant

Le voyant est une personne qui réalise des prédictions sur l’avenir, et est capable de parler du présent de son client. Il capte des sensations ou des informations qui ne sont pas recueillies par les cinq sens que nous connaissons.

Il répond aux questions de ses clients et leur donne des axes d’amélioration, des pistes à suivre, de nouvelles façons de voir les situations. Il n’impose pas une direction à prendre.

keyboard_arrow_rightLes clients du médium

Le voyant intervient principalement auprès de clients particuliers. Il propose généralement des séances de deux manières différentes.

  • keyboard_double_arrow_right
    En présentiel : le médium peut recevoir ses clients dans son cabinet, à leur domicile ou même lors d'événements (salons, conférences, etc.).
  • keyboard_double_arrow_right
    À distance : de plus en plus de voyants prodiguent leur service en distanciel, notamment via webcam ou par téléphone.

Le profil du voyant

keyboard_arrow_rightLes qualités pour être voyant

Le voyant reçoit des particuliers qui ont des interrogations sur leur situation présente, ou des décisions à prendre sur leur avenir. Pour les accueillir au mieux, voici les qualités qui permettent d’instaurer un climat de confiance :

  • keyboard_double_arrow_right
    la pédagogie : il se peut que vous receviez des personnes en situation de fragilité, ils ont besoin d’avoir une écoute attentive ;
  • keyboard_double_arrow_right
    être observateur : grâce à l’attention que vous pourrez porter à vos clients, il vous sera possible d’adapter votre séance en fonction du ressenti de votre client. Et ce pour mieux répondre à ses attentes ;
  • keyboard_double_arrow_right
    ne pas faire de jugement : le professionnalisme implique de rester neutre face à la personne qui vous consulte ;
  • keyboard_double_arrow_right
    aide à la prise de décision : au-delà des éventuelles prédictions, la personne qui vous consulte peut avoir besoin d’être aidée pour prendre des décisions plus ou moins compliquées.

keyboard_arrow_rightLa formation pour être voyant

La profession de médium n'est pas réglementée : vous n'avez donc pas besoin d'être diplômé pour la pratiquer. D'ailleurs, nombreux sont ceux à considérés que les dons de voyance sont innés.

Malgré tout, vous pouvez suivre une formation non diplômante en arts divinatoires pour développer vos aptitudes. Attention toutefois à bien vous assurer du sérieux de l'enseignement.

Les démarches pour se mettre à son compte en tant que voyant

keyboard_arrow_rightL’assurance pour le voyant auto-entrepreneur

Le voyant en auto-entreprise n’a pas d’obligation d’assurance particulière. Cependant, le fait de travailler pour des particuliers implique de se prémunir d’éventuels litiges.

Pour cela, il existe des assurances adaptées à la micro-entreprise, à la fois pour la responsabilité civile professionnelle, mais aussi pour la protection juridique. Ainsi, les dommages créés dans le cadre de votre activité bénéficieront d’une couverture en fonction des garanties souscrites. De même, la protection juridique vous sera utile en cas de conflit avec un tiers ou si vous devez vous défendre en justice.

Chacune de ces assurances est accessible à partir de 100 euros par an.

keyboard_arrow_rightLe régime de la micro-entreprise pour le voyant

Avec le statut de la micro-entreprise, vous aurez un statut fiable et facile à gérer pour démarrer en tant que voyant professionnel. Voici les principaux éléments à connaître :

  • keyboard_double_arrow_right
    création de votre micro-entreprise : cette étape peut être facilement et rapidement réalisée sur Espace autoentrepreneur ;
  • keyboard_double_arrow_right
    la déclaration de votre chiffre d’affaires : lors de la déclaration d’activité, vous choisissez entre une déclaration mensuelle ou trimestrielle. L’URSSAF recueillera ces informations pour le calcul de vos cotisations ;
  • keyboard_double_arrow_right
    le respect des plafonds légaux : certains seuils devront être respectés comme le montant de votre chiffre d’affaires à 77 700 euros, et celui de la franchise de TVA, qui est de 36 800 euros ;
  • keyboard_double_arrow_right
    la tenue des comptes : vous pouvez tenir votre registre des achats dépenses vous-même sans l’aide d’un comptable, grâce au statut de la micro-entreprise.

keyboard_arrow_rightLa prospection pour le voyant professionnel

Le professionnel va toucher une clientèle de particuliers, souvent des habitués. Selon que vous consultez à votre domicile, chez la personne ou à distance, il existe de nombreux moyens de vous faire connaître.

  • keyboard_double_arrow_right
    Google My Business : créez et remplissez soigneusement une fiche GMB, qui est très utile pour le référencement local. Demandez à tous vos clients de laisser un avis (si possible positif) sur votre fiche Google pour améliorer votre visibilité ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Plateformes : inscrivez-vous sur des plateformes sérieuses de mise en relation comme Wengo par exemple ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Site Internet : créez un site vitrine bien référencé pour recevoir des visiteurs qualifiés ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Inbound marketing : participez à des blogs reconnus, postez sur les réseaux sociaux, animez régulièrement votre site ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Bouche-à-oreille : si vous donnez satisfaction à vos clients, ils peuvent en parler autour d’eux. C’est un moyen très efficace en général pour obtenir une nouvelle clientèle ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Flyers : la méthode de la distribution de flyers dans les boîtes aux lettres ou les commerces de proximité fonctionne aussi, mais avec un faible taux de retour ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Événements : participez à des salons ou des forums pour présenter vos services ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Groupes spécialisés : sur les réseaux, type Facebook, il existe des groupes sur le thème de la voyance. N’hésitez pas à vous y inscrire pour vous montrer et donner des conseils avisés aux membres.

N’hésitez pas à consulter l’ensemble des informations pour développer votre auto-entreprise.

Devenir voyant en auto-entreprise : la synthèse

Vous souhaitez devenir voyant en auto-entreprise ? Voici la synthèse des éléments à prendre en compte :

  • keyboard_double_arrow_right
    profession libérale ;
  • keyboard_double_arrow_right
    il n’existe pas de formation officielle de voyance ;
  • keyboard_double_arrow_right
    votre code APE : 9609 Z Autres services personnels ;
  • keyboard_double_arrow_right
    vous êtes imposable dans la catégorie des BNC ;
  • keyboard_double_arrow_right
    votre plafond de chiffre d’affaires à ne pas dépasser est de 77 700 euros ;
  • keyboard_double_arrow_right
    le montant des cotisations sociales à payer : 21,1 % (21,2 % à la Cipav).

Ne restez pas seul pour démarrer votre micro-entreprise en tant que voyant professionnel. Espace auto-entrepreneur vous aide sur la création, mais aussi les modifications ultérieures de votre statut. Nos spécialistes vous proposent aussi de vous simplifier la facturation. Il ne vous reste donc plus qu’à commencer votre prospection !

star star star star star
Excellente écoute, réactivité et service, je recommande !

le 06/12/2023

star star star star star
Logiciel comptable un peu dur à prendre en main si on est pas initié

le 10/04/2024

star star star star star
Délai court Prix abordable A l'écoute Professionnel

le 13/12/2023

star star star star star
Super équipe, très réactive Je recommande !

le 17/01/2024

star star star star star
service parfait, réponse à toutes questions, suivi fréquent sur le téléphone. merci à Laurent pour sa réactivité et son accompagnement. un service que je recommande.

le 27/12/2023