Categories
Informations utiles

La déclaration initiale de CFE pour 2023

Publié le 05/12/2023
La déclaration initiale de CFE pour 2023

Vous avez créé votre auto-entreprise ou déménagé votre activité en 2023 ? Vous avez jusqu’au 31 décembre pour réaliser votre déclaration initiale de Cotisation foncière des entreprises. Dans les autres cas, vous n'avez pas de déclaration à effectuer. En revanche, vous devez vous acquitter de la CFE avant le 15 décembre, sauf si vous en êtes exonéré.

Qu’est-ce que la Cotisation foncière des entreprises ?

La Cotisation foncière des entreprises (CFE) est un impôt local auquel sont soumises toutes les entreprises domiciliées en France, qu'elles aient une personnalité morale ou physique. Avec la Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE), la CFE compose l’une des deux facettes de la Contribution économique territoriale (CET).

La Cotisation foncière des entreprises est donc due par les sociétés et par les entrepreneurs individuels, dont les auto-entrepreneurs, y compris ceux qui exercent leur activité à domicile ou chez leurs clients. Pour être concernée, votre activité doit néanmoins remplir quatre conditions :

  • keyboard_double_arrow_right

    être exercée en France ;

  • keyboard_double_arrow_right

    avoir un caractère habituel ;

  • keyboard_double_arrow_right

    être réalisée à titre professionnel ;

  • keyboard_double_arrow_right

    être non salariée.

edit À noter

La Cotisation foncière des entreprises ne doit pas être confondue avec le Centre de formalités des entreprises, lui aussi abrégé en CFE. Ce second terme désigne les organismes référents auprès des micro-entrepreneurs, à savoir la Chambre de commerce et d'industrie (CCI), la Chambre de métiers et de l'artisanat (CMA), l'URSSAF et le greffe du Tribunal de commerce.

Quels auto-entrepreneurs sont concernés par la déclaration initiale de CFE ?

En tant qu'auto-entrepreneur, la déclaration initiale de CFE peut vous être adressée en deux occasions spécifiques :

La déclaration initiale de Cotisation foncière des entreprises est un document administratif envoyé par votre Service des impôts des entreprises (SIE) : il s'agit du formulaire Cerfa n°1447-C-SD. Si vous êtes concerné, vous devez le remplir pour que l'administration puisse calculer le montant de votre CFE, mais aussi pour bénéficier d'éventuelles exonérations.

Selon les SIE, le formulaire n°1447-C-SD vous est envoyé par courrier, par e-mail et/ou est accessible sur le site des impôts, via votre espace professionnel. Vous devez le compléter et le renvoyer à votre SIE avant le 31 décembre de l'année de création de votre auto-entreprise ou de changement de domiciliation.

Comment remplir la déclaration initiale de CFE ?

Le formulaire n°1447-C-SD se compose de plusieurs rubriques. Vous pouvez d’ailleurs consulter la notice pour remplir la déclaration initiale de CFE pour vous aider.

declaration de CFE auto-entrepreneur 2023

lightbulb Bon à savoir

La déclaration initiale de CFE peut être préremplie par votre SIE. Dans ce cas, vous avez simplement à vérifier l’exactitude des informations et à éventuellement apporter des corrections dans la colonne de droite.

keyboard_arrow_right
A1 - Identification de l'entreprise

Dans cette première rubrique, vous devez compléter les informations permettant d'identifier votre micro-entreprise, à savoir :

  • keyboard_double_arrow_right

    votre nom et prénom ;

  • keyboard_double_arrow_right

    votre ou vos activités exercées en auto-entreprise ;

  • keyboard_double_arrow_right

    votre adresse de domiciliation ;

  • keyboard_double_arrow_right

    votre numéro SIRET ;

  • keyboard_double_arrow_right

    votre code NACE, correspondant à votre code APE : vous pouvez le retrouver via le répertoire Sirene ;

  • keyboard_double_arrow_right

    la mention « Oui » si vous exercez une activité artisanale ;

  • keyboard_double_arrow_right

    les coordonnées de votre comptable : ne remplissez pas ce cadre si vous n'en avez pas.


    Déclaration CFE - Formulaire A1 Identification de l'entreprise

keyboard_arrow_rightA2 - Activité professionnelle exercée de mon domicile ou exercée en clientèle

On distingue deux cas de figure selon le lieu d’exercice de votre activité.

  • keyboard_double_arrow_right

    Vous n'avez pas de local professionnel : c'est le cas si vous exercez votre activité à votre domicile ou chez vos clients. Vous devez cocher la case et préciser la surface de la pièce occupée ou, à défaut, indiquer « 1 m2 ».

  • keyboard_double_arrow_right

    Vous avez un local professionnel : dans ce cas, ne cochez pas la case et n'indiquez pas la surface de vos locaux. Les informations devront être mentionnées dans la rubrique C.

Quelle que soit votre situation, pensez à indiquer votre nom et prénom, votre numéro de téléphone et votre e-mail. Signez enfin la déclaration en précisant le lieu et la date.

Déclaration CFE - Formulaire A2 activité professionnelle exercée de mon domicile ou exercée en clientèle

keyboard_arrow_rightA3 - Origine de l’établissement

Cette rubrique vous permet d'indiquer la raison pour laquelle vous réalisez une déclaration initiale de Cotisation foncière des entreprises. En tant qu'auto-entrepreneur, seuls deux choix sont possibles :

  • keyboard_double_arrow_right

    « Début d'activité » si vous avez créé votre auto-entreprise en 2023 ;

  • keyboard_double_arrow_right

    ou « Transfert d'activité » si vous avez changé de domiciliation en 2023.

keyboard_arrow_rightA4 - Identification de l’ancien exploitant

Cette rubrique ne vous concerne pas : vous devez la laisser vide. En effet, elle ne s'applique qu’aux sociétés ayant fait l'objet d'un changement d'exploitant, notamment en cas de rachat de l'entreprise.

keyboard_arrow_rightB1 - Renseignements pour l’ensemble de l’entreprise

Vous devez remplir la colonne de gauche présentant la mention « Entreprise créée en 2023 », en précisant :

  • keyboard_double_arrow_right

    la date de création de votre micro-entreprise ;

  • keyboard_double_arrow_right

    votre nombre de salariés, généralement « 0 » ;

  • keyboard_double_arrow_right

    votre nombre d'apprentis sous contrat et d'handicapés physiques, généralement « 0 » également ;

  • keyboard_double_arrow_right

    le nombre de salariés affectés à une activité artisanale, une nouvelle fois « 0 » ;

  • keyboard_double_arrow_right

    l'estimation de votre chiffre d'affaires pour 2023 ;

  • keyboard_double_arrow_right

    indiquez « 0 » dans le cadre consacré au chiffre d'affaires provenant de la location ou sous-location d’immeubles.

Déclaration CFE - Formulaire B1 Renseignements pour l'ensemble de l'entreprise

keyboard_arrow_right
B2 - Renseignements pour l’établissement

Dans cette rubrique, vous devez apporter des précisions sur la nature de l’auto-entreprise. Une fois encore, seules certaines cases sont à remplir :

  • keyboard_double_arrow_right

    cochez la case 1 si vous exercez votre activité à l'adresse mentionnée plus haut : ne le faites pas si vous avez plusieurs locaux ;

  • keyboard_double_arrow_right

    remplissez la case 2 uniquement si vous aviez des salariés au cours de l'année 2023 ;

  • keyboard_double_arrow_right

    remplissez les cases 3 et 4 uniquement si vous exercez une activité saisonnière ;

  • keyboard_double_arrow_right

    indiquez la date de création de votre auto-entreprise en case 5 ;

  • keyboard_double_arrow_right

    laissez vide les cases 6, 7, 8 et 9.

Déclaration CFE - Formulaire B2 Renseignements pour l'établissement

edit À noter

N'oubliez pas de cocher la case « Micro-entrepreneur bénéficiant du régime micro-social prévu à l’article L. 613-7 du code de la sécurité sociale ». Elle concerne tous les auto-entrepreneurs.

keyboard_arrow_right
C - Biens du nouvel établissement passibles d’une taxe foncière

Vous n’avez pas à remplir cette rubrique si vous avez coché la case A2 : c’est le cas si vous exercez votre activité à votre domicile ou chez vos clients.

En revanche, vous devez la compléter avec les informations relatives aux caractéristiques du local (superficie, adresse, nature de l'activité, etc.) si :

  • keyboard_double_arrow_right

    vous avez un local professionnel ;

  • keyboard_double_arrow_right

    votre domiciliation est différente de votre domicile personnel.

    Déclaration CFE - Formulaire C Biens du nouvel établissement passibles d'une taxe foncière

keyboard_arrow_right
D - Principales exonérations

Cette rubrique vous permet de faire une demande pour une éventuelle exonération de Cotisation foncière des entreprises. Les dispositifs d'exonération pouvant varier selon les communes, n'hésitez pas à vous renseigner auprès de la mairie ou du SIE.

  • keyboard_double_arrow_right

    D1 : cochez la case 3 si votre commune a voté une délibération en faveur de l'exonération de CFE. Elle vous permet d'être exonéré pendant 3 ans (au lieu d'un an par défaut).

  • keyboard_double_arrow_right

    D2 : cochez la case 5 si vous avez une micro-entreprise commerciale située au sein d'un Quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV). Si tel est le cas, indiquez l'adresse du local en case 6 et sa proportion affectée à l'activité commerciale en case 7.

  • keyboard_double_arrow_right

    D3 : cochez la case 14 si votre auto-entreprise est située dans une zone d'aide à finalité régionale et/ou la case 18 si elle se trouve dans une zone de revitalisation rurale.

lightbulb Bon à savoir

Toutes les exonérations de CFE ne sont pas mentionnées sur la déclaration initiale. Si vous êtes éligible à un autre dispositif dérogatoire, vous devez télécharger l'annexe 1447 E sur le site des impôts et la renvoyer à votre SIE.

Déclaration CFE - Formulaire D Principales exonérations


Comment est calculée la CFE en auto-entreprise ?

Le montant de la CFE peut être calculé de deux manières différentes en fonction du lieu d’exercice de votre activité. Vous pouvez également bénéficier d’éventuelles exonérations.

keyboard_arrow_rightLe montant de la Cotisation foncière des entreprises en 2023

Si vous disposez d'un local professionnel, le montant de la CFE dépend de la valeur locative de ce bien immobilier. La cotisation foncière des entreprises est calculée en fonction de deux éléments :

  • keyboard_double_arrow_right

    le taux d'imposition fixé par votre commune ;

  • keyboard_double_arrow_right

    la valeur locative du bien immobilier soumis à la taxe foncière, utilisé à titre professionnel lors de l'année N-2.

Si vous n'avez pas de local ou si sa valeur locative est trop faible, vous devez payer une cotisation minimale, dont le montant dépend du montant de votre chiffre d'affaires en année N-2. C’est ce cas de figure qui concerne la majorité des auto-entreprises.

COTISATION MINIMALE DE CFE POUR 2023

Chiffre d'affaires 2021

Cotisation minimale

Entre 5 001 et 10 000 €

Entre 237 et 565 €

Entre 10 001 et 32 600 €

Entre 237 et 1 130 €

Entre 32 601 et 100 000 €

Entre 237 et 2 374 €

Entre 100 001 et 250 000 €

Entre 237 et 3 957 €

Entre 250 001 et 500 000 €

Entre 237 et 5 652 €

À partir de 500 001 €

Entre 237 et 7 349 €

 

lightbulb Bon à savoir

La cotisation minimale à payer dépend de votre commune de domiciliation car toutes n'appliquent pas le même taux. Si votre chiffre d'affaires est compris entre 5 001 et 10 000 € par exemple, votre commune peut décider que le montant de la CFE est compris entre 237 et 565 €.

keyboard_arrow_rightLes exonérations de CFE en micro-entreprise

Les micro-entreprises peuvent être exonérées partiellement ou intégralement du paiement de la CFE, et ce, de manière automatique ou sur demande. Découvrez ci-dessous les principales exonérations existantes.

  • keyboard_double_arrow_right

    L'année de la création : vous êtes automatiquement exonéré de CFE la première année d'activité de votre auto-entreprise.

  • keyboard_double_arrow_right

    La seconde année d’activité : vous profitez d'un abattement de 50 % sur le montant de la Cotisation foncière des entreprises lors de votre deuxième année d'activité.

  • keyboard_double_arrow_right

    Moins de 5 000 € de chiffre d'affaires : vous n'avez pas à payer la CFE si votre chiffre d'affaires annuel est inférieur à 5 000 €.

  • keyboard_double_arrow_right

    Exonérations de plein droit : certaines auto-entreprises sont automatiquement exonérées du paiement de la CFE, dont celles créées au sein d'un BUD (Bassin urbain à dynamiser).

  • keyboard_double_arrow_right

    Exonérations facultatives : vous pouvez notamment demander à être exonéré si votre auto-entreprise est située dans une zone spécifique (QPV, ZRD, FAFR, ZVR, etc.).

Comment payer la Cotisation foncière des entreprises ?

L'avis d'imposition à la CFE est désormais envoyé par voie dématérialisée : vous êtes informé par e-mail de sa mise à disposition dans votre espace professionnel sur le site des impôts. Les modalités de paiement dépendent du montant de CFE dont vous devez vous acquitter.

  • keyboard_double_arrow_right

    vous devez payer la CFE en une seule fois avant le 15 décembre si son montant est inférieur à 3 000 € ;

  • keyboard_double_arrow_right

    vous devez payer un acompte entre le 31 mai et le 15 juin, puis régler le solde avant le 15 décembre si le montant à payer est supérieur à 3 000 €.

En tant qu’auto-entrepreneur, vous devrez généralement payer la CFE en une seule fois avant le 15 décembre si vous n’en êtes pas exonéré. Le paiement est réalisé sur le site des impôts via votre espace professionnel : vous pouvez opter pour un prélèvement unique ou pour un prélèvement mensualisé.

star star star star star
Très bon accueil. Efficace et précis. A l'écoute. Merci Cordialement

le 09/08/2023

star star star star star
Rapid, available and welcoming

le 25/10/2023

star star star star star
un service excellent merci .

le 23/08/2023

star star star star star
Très contente de la prestation. Merci

le 26/07/2023

star star star star star
très contente de la prestation

le 03/05/2023

chevron_right Espace Auto-Entrepreneur

/

Blog

/

La déclaration initiale de CFE pour 2023