Categories
Lancement de mon entreprise

Micro-entreprise : 6 étapes pour définir sa raison d’être

Publié le 02/04/2024
Micro-entreprise : 6 étapes pour définir sa raison d’être

Dans un marché saturé où l'authenticité et l'impact social sont de plus en plus valorisés, définir la raison d'être de votre micro-entreprise est devenu une étape importante pour tout entrepreneur qui souhaite se démarquer. La loi Pacte de 2019 a été un véritable tournant pour les entreprises françaises, les encourageant à repenser leur rôle au-delà du profit économique, pour intégrer des objectifs sociaux et environnementaux. Cette nouvelle façon de penser l'entrepreneuriat n'est pas uniquement réservée aux grandes entreprises. En tant qu'auto-entrepreneur, vous avez aussi la possibilité, et peut-être même la responsabilité, d'insuffler un sens plus profond à votre activité.

Alors, comment définir votre mission, vos valeurs fondamentales et votre engagement pour la planète ou la société ? Dans ce guide, découvrez les 6 étapes pour définir la raison d'être de votre micro-entreprise.

Qu’est-ce que la “raison d’être” d’une entreprise ? 

Depuis sa mise en place, la loi Pacte de 2019 invite les sociétés françaises à se poser la question de leur "raison d'être". Selon ce nouveau texte de loi, une entreprise ne doit plus uniquement être définie par son activité économique, mais également par ses engagements sociaux et environnementaux.

La loi Pacte de 2019 a ainsi modifié l'article 1833 du code civil pour y inclure la notion de raison d’être. Les dirigeants d’entreprise peuvent désormais inclure une raison d’être, qui prend la forme d’une phrase ou d’un court paragraphe, lors de la rédaction de leurs statuts.

En tant qu’auto-entrepreneur, vous pouvez, vous aussi, définir votre raison d’être, autrement appelée votre “mission” ou votre “vision”. Cette démarche vous permet non seulement de donner un sens à votre activité, mais également de vous démarquer grâce aux valeurs et engagements qui guident votre entreprise.

Lire aussi : L’éthique est-elle essentielle pour votre micro-entreprise ?

Comment définir la raison d’être de votre micro-entreprise ? 

Pour vous aider dans votre démarche, nous vous proposons 6 étapes pour définir la raison d’être de votre micro-entreprise. 

keyboard_arrow_right1 - Définissez vos valeurs et vos engagements

La première étape pour définir la raison d’être de votre micro-entreprise consiste à définir clairement vos valeurs et vos engagements personnels. En effet, en tant qu’auto-entrepreneur, votre activité repose principalement sur votre personnalité et votre image. C’est pourquoi, il est important de tenir compte de vos valeurs et de vos engagements personnels pour définir la mission de votre micro-entreprise.  

Dans un premier temps, faites la liste de vos valeurs. Pour cela, réfléchissez à ce qui est le plus important pour vous dans la façon dont vous souhaitez gérer votre entreprise. Quels sont les principes qui vous tiennent à cœur ? Qu'est-ce qui vous motive chaque jour ?

Voici quelques exemples de valeurs que l’on retrouve fréquemment en entreprise : 

  • keyboard_double_arrow_right

    Intégrité : agir avec honnêteté et cohérence, en respectant vos promesses et engagements.

  • keyboard_double_arrow_right

    Qualité : fournir des produits ou services de haute qualité, sans compromis.

  • keyboard_double_arrow_right

    Innovation : chercher constamment à innover et à améliorer vos offres pour répondre aux besoins changeants de vos clients.

  • keyboard_double_arrow_right

    Transparence : communication ouverte autour des différents aspects de votre activité. 

  • keyboard_double_arrow_right

    Durabilité : chercher des solutions écologiques et avec un faible impact environnemental.

Ensuite, réfléchissez aux causes qui vous tiennent à cœur. En tant qu’indépendant, vous ne pouvez pas être sur tous les fronts, c’est pourquoi, il est important de choisir la cause qui fait le plus sens pour vous. Êtes-vous sensible à la lutte contre la pauvreté, au féminisme, à l'écologie ? Avez-vous fait du bénévolat dans le passé ? Où souhaitez-vous investir votre énergie en priorité ?

keyboard_arrow_right2- Réalisez une étude de marché

Après cette première étape d’introspection, réaliser une étude de marché vous permettra de mieux comprendre votre marché ainsi que ses besoins. L’idée est de trouver là où vous pouvez faire une différence et apporter une valeur ajoutée. 

Voici les questions à vous poser en priorité dans le cadre de votre étude de marché : 

  • keyboard_double_arrow_right

    Quel est l’état du marché ? Quelles sont les grandes tendances ?

  • keyboard_double_arrow_right

    Quels sont les produits et services proposés sur le marché ?

  • keyboard_double_arrow_right

    Qui sont vos concurrents ? Qui sont leurs fournisseurs ? 

  • keyboard_double_arrow_right

    Quels sont les prix pratiqués par la concurrence ? 

  • keyboard_double_arrow_right

    Quel est le profil de votre future clientèle ? Quels sont ses besoins et ses préférences ?

  • keyboard_double_arrow_right

    Comment votre produit ou service peut se démarquer ou apporter une réelle valeur ajoutée (par exemple, en étant plus inclusif, en résolvant une problématique du marché ou en étant au service d’une cause plus grande, etc) ?

keyboard_arrow_right3 - Trouvez l’équilibre entre éthique et profit

Voici la partie la plus délicate lorsqu’il s’agit de définir la mission de sa micro-entreprise : trouver l’équilibre entre éthique et profit financier.

Il est important de trouver le juste milieu entre aider votre cible et réaliser un profit décent pour que votre activité soit économiquement viable. L'objectif n'est pas de renoncer au profit au nom de la bonne cause. Il s'agit plutôt de trouver une manière astucieuse de concilier les deux. Vos tarifs doivent être adaptés aux moyens de votre cible et vous permettre de générer suffisamment de revenus pour développer votre activité et, in fine, avoir un plus grand impact.

keyboard_arrow_right4 - Rédiger la raison d’être de votre micro-entreprise

La prochaine étape consiste à formuler la raison d’être (ou mission) de votre micro-entreprise. Il s’agit de rédiger une phrase (ou deux maximum) pour présenter votre activité de manière très claire et concise. 

Votre raison d’être doit inclure ces éléments :

  • keyboard_double_arrow_right

    Votre activité principale : Ce que vous faites ou proposez.

  • keyboard_double_arrow_right

    Votre public cible : À qui s'adresse votre offre.

  • keyboard_double_arrow_right

    Vos valeurs et vos principes : Ce qui guide vos actions et décisions.

  • keyboard_double_arrow_right

    Votre impact souhaité : L'effet positif que vous espérez avoir sur votre public et/ou l'environnement.

Voici quelques exemples de raisons d’être d’entreprises connues : 

  • keyboard_double_arrow_right

    LinkedIn : « Connecter les professionnels du monde entier pour les rendre plus productifs et plus performants. »

  • keyboard_double_arrow_right

    Nutriset : « Apporter des propositions efficaces aux problématiques de nutrition/malnutrition des enfants ».

  • keyboard_double_arrow_right

    Patagonia : « Fabriquer les meilleurs produits en causant le moindre impact environemental ».

Et voici quelques exemples adaptés aux auto-entrepreneurs : 

  • keyboard_double_arrow_right

    Professeur de yoga : “ Rendre le yoga accessible à tous, grâce à des cours inclusifs adaptés à tous les niveaux et tous les corps ”.

  • keyboard_double_arrow_right

    Créatrice de bijoux : "Concevoir des pièces uniques qui racontent une histoire en privilégiant des matériaux recyclés et durables."

  • keyboard_double_arrow_right

    Coach en nutrition végétale : "Aider les personnes souhaitant retrouver une santé optimale à travers une alimentation végétarienne ".

keyboard_arrow_right5 - Communiquez votre mission


Une fois que votre raison d’être est définie, pensez à la communiquer sur vos différents canaux : site web, réseaux sociaux, brochures, etc. Le but est de diffuser votre mission de manière à établir une connexion émotionnelle avec vos clients et votre audience.

Votre raison d’être, en plus de vous différencier, sert de boussole pour orienter vos actions et maintenir votre motivation sur le long terme.

keyboard_arrow_right6 - Impliquez vos clients, vos fournisseurs et partenaires

Enfin, impliquez toutes les parties prenantes de votre micro-entreprise dans votre démarche — vos clients, votre audience, vos fournisseurs et vos partenaires. Motivez-les à contribuer à votre projet avec des idées, à partager leurs expériences ou à s'engager dans ce que vous faites. Ce type de collaboration renforce non seulement la fidélité de vos parties prenantes, mais également votre marque personnelle (personal branding).

Pour construire une marque cohérente, assurez-vous que votre communication et vos actions soient alignées avec la raison d’être de votre micro-entreprise. Bon courage dans cette démarche ! 


Lire aussi : S'épanouir en tant qu'auto-entrepreneur : comment trouver un sens dans votre travail ?

star star star star star
Très bien Accueil parfait

le 05/07/2023

star star star star star
avec un interlocuteur à l'écoute de mes attentes. J'ai été accompagnée pas à pas dans la création de mon activité. A refaire sans hésiter

le 05/07/2023

star star star star star
Très bon accueil Tout à été réaliser comme prévu Le suivi est très bien Bonne communication

le 30/08/2023

star star star star star
Très bonne réactivité

le 31/01/2024

star star star star star
suivi très appréciable !

le 13/12/2023

chevron_right Espace Auto-Entrepreneur

/

Blog

/

Micro-entreprise : 6 étapes pour définir sa raison d’être