Se connecter
Le professeur de yoga auto-entrepreneur

Le professeur de yoga auto-entrepreneur


Discipline sportive et philosophie de bien-être, le yoga stimule à la fois le corps et l’esprit. D’origine hindoue, le yoga a pour vocation de rassembler le physique et le spirituel. Il est devenu très prisé ces dernières années, notamment pour les Occidentaux. Le yoga le plus connu est le Hatha, c’est-à-dire le yoga de postures et la maîtrise du souffle. Ce sont ces mouvements que le professeur enseigne le plus souvent à ses élèves. Vous avez une excellente pratique du yoga et souhaitez donner des cours en auto-entreprise ? Tour d’horizon de cette profession pour vous donner toutes les clefs.

Le métier de professeur de yoga en indépendant

Les activités du professeur de yoga

Le professeur de yoga guide ses élèves dans une pratique physique et mentale. Le yoga s’adresse à un public de tout âge, et quelle que soit sa situation : jeune, senior, femme enceinte… Ainsi, pour les enfants, le yoga a une vertu d’amélioration de la capacité de concentration.

Le yoga permet de lutter contre le stress. Il est un moyen de se maintenir en forme et de se sentir mieux dans sa peau. Il peut être proposé comme aide pour toutes les manifestations corporelles et mentales qui résultent de l’anxiété.

Pour délivrer ses cours, le professeur utilise différentes techniques :

  • Les mouvements physiques, appelés aussi asanas ;
  • La méditation ;
  • La relaxation, le yoga nidra ;
  • Des exercices respiratoires.

La personne qui enseigne peut le faire dans un gymnase, un club de sport, des écoles, des entreprises, voire à domicile ou au domicile des élèves.

Les qualités pour être professeur de yoga

La personne qui enseigne le yoga doit posséder à la fois des qualités liées à son statut de professeur, mais aussi à l’essence même de cette discipline. Ainsi, il doit pouvoir mettre en avant :

  • l’humilité : le yoga doit devenir une philosophie de vie, dans laquelle il est nécessaire de se former et se remettre en question en permanence ;
  • la pédagogie : le professeur va devoir s’adapter à tous les types de pratiquants ;
  • la douceur : son enseignement prendra en compte toutes les sensibilités de ses pratiquants ;
  • l’aspect spirituel développé : il prépare ses élèves à la méditation, il les initie à une pratique d’ordre spirituelle. Par ailleurs, il cultive une curiosité intellectuelle permanente dans son domaine.

La formation pour devenir professeur de yoga

Aucun diplôme officiellement reconnu par l’État, mais un panel de formations qui est assez large, et couvre toutes les disciplines du yoga dont notamment :

  • hatha : l’accent est mis sur les qualités de sérénité de l’esprit et de souplesse du corps ;
  • mantra : se base sur un support, une invocation répétée ;
  • karma : vise à être concentré sur un chemin, et pas sur les résultats ;
  • raja : aide à maîtriser les émotions grâce à la méditation et la respiration.

Il faut à la base être déjà un adepte du yoga, et le pratiquer depuis des années.

Pour vous aider, visitez les sites des fédérations de yoga, qui recensent les enseignements les plus sérieux. Sachez que la plupart d’entre elles imposent un nombre d’heures conséquent, à partir de 200 heures, et s’étalent sur plusieurs années (de 4 à 6 ans).

Le yoga est assez proche de la sophrologie dans le cadre de la gestion et la réduction du stress. Cette spécialisation peut s’envisager pour vous démarquer de vos concurrents.

Les démarches pour exercer en tant que professeur de yoga en indépendant

Les assurances pour le professeur de yoga

L’activité n’étant pas réglementée, vous n’avez pas besoin de souscrire un contrat en particulier.

Mais vous allez exercer au contact du public, il est donc fortement recommandé de se prémunir en cas de problème. Deux types d’assurance peuvent vous être utiles :

  • l’assurance dite de responsabilité civile professionnelle, qui couvre les tiers des éventuels dommages causés par l’exercice de votre profession. Elle peut intervenir pour des préjudices matériels ou immatériels. Elle démarre à partir d’une dizaine d’euros par mois.
  • L’assurance protection juridique : est actionnée dans le cadre d’une procédure de justice avec un tiers. Comptez également environ dix euros mensuellement.

Les règles pour la micro-entreprise du professeur de yoga

La micro-entreprise constitue une structure facile d’accès et simple à gérer. En optant pour ce statut, vous vous engagez à respecter des montants limites qui peuvent varier chaque année :

  • Créer votre auto-entreprise pour déclarer votre activité et pouvoir commencer à travailler et recevoir des clients ;
  • Choisir votre type d’imposition, c’est-à-dire, de prendre l’option versement libératoire qui permet de payer une fois pour toutes ce que vous devez, sans réajustement ultérieur. Ou choisir l’impôt sur le revenu classique, à la catégorie bénéfices non commerciaux ;
  • Payer vos charges sociales de manière régulière : quand vous réalisez du chiffre d’affaires, vous reversez un pourcentage de celui-ci à l’URSSAF, pour le traitement de vos prestations sociales. Comptez 22 % pour votre activité ;
  • l’aspect comptabilité : bien qu’allégée, vous devrez tenir des comptes à jour et rigoureux pour justifier vos dépenses et vos recettes.

Nos conseils pour devenir professeur de yoga

Comme toutes les professions de proximité, il vous sera nécessaire de vous rendre visible dans votre région. Ainsi, vous pouvez activer :

  • une fiche bien optimisée sur Google My Business, pour vous faire connaître localement ;
  • une page Facebook, car les pratiquants sont des particuliers présents sur ce réseau social ;
  • un site internet vitrine, pour présenter vos services et vos modes d’intervention ;
  • un compte Instagram, le yoga s’y prête bien au niveau visuel ;
  • une chaîne YouTube, si vous êtes à l’aise avec la caméra ;
  • un profil sur des plateformes de mise en relation, comme Superprof ou Voscours ;
  • les organismes sportifs de proximité, avec les mairies, mais aussi les entreprises dans le cadre de services de conciergerie.

Les possibilités de trouver des clients sont nombreuses, et souvent le premier client peut provenir de son propre réseau. Parlez donc de votre projet autour de vous.

Le professeur de yoga en bref

Pour exercer en tant qu’enseignant de yoga, voici les informations qui peuvent vous aider au démarrage :

  • des centaines d’heures de pratiques sont nécessaires pour pouvoir enseigner ;
  • le code APE est le 8551 Z. Il est associé à l’enseignement de disciplines sportives et activités de loisirs ;
  • vos cotisations sociales s’élèveront à 22 %. Vous devrez choisir entre le règlement trimestriel ou mensuel ;
  • le plafond à respecter de chiffre d’affaires : 72 600 euros chaque année ;
  • vous serez imposé dans la catégorie des BNC (Bénéfices Non Commerciaux) ;
  • l’URSSAF sera votre Centre de formalités des entreprises.

Vous êtes prêt à franchir le pas ? Ne restez pas seul dans cette aventure, consultez Espace auto-entrepreneur pour vous guider dans toutes vos démarches. Vous êtes accompagné dès la création de votre micro-entreprise, et tout au long de votre parcours entrepreneurial.

Vous avez besoin d'aide ?
Contactez nos spécialistes !

08 90 40 00 50

Du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Service à 3€/appel