Se connecter

gérer ses recettes

27/09/2019   Informations utiles   

On a vu qu’il n’était pas toujours simple de gérer ses dépenses. Il en est de même pour les recettes. Le nerf de la guerre, je ne vous l’apprendrai pas, est de trouver les clients et surtout de bon clients… Le « must », ce sont des clients réguliers à fort potentiel d’achat. Pour ce faire, il faut multiplier les démarches, mais de façon intelligente : ne pas pratiquer un arrosage systématique où, en fin de compte, vous vous mouillez pour rien… Non, sachez d’abord où se trouve votre potentiel de clientèle : autour de vous, sur les réseaux sociaux, par internet… Tout dépend de votre activité.

Ensuite, on le sait bien, il ne faut jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Autrement dit, tant qu’un client n’a pas tout payé, ne considérez surtout pas une recette comme acquise. Il est important, à cet effet, d’établir un prévisionnel de vos ventes afin de connaître la marge de manœuvre dont vous disposez. Cela ne signifie pas qu’elles se réaliseront toutes forcément, mais au moins vous savez à quoi vous en tenir.

Un bon moyen de fidéliser ses clients, il n’y a pas de secret, c’est de réaliser un travail de qualité. S’il est content, votre client reviendra. Dans le cas contraire, il risque de vous tailler des croupières et mettre votre réputation en péril. Sachez également le ménager, en évitant des prix prohibitifs, mais en  n’hésitant pas à l’occasion à faire une petite ristourne en fonction de l’importance de la commande, ou alors pour le remercier de sa fidélité. Bien entendu, vous veillerez à  ce qu’il soit au courant de ce geste gracieux. D’autres gestes sont possibles comme étaler le paiement ou le différer pour arranger votre client. L’important est que chacun s’y retrouve…

Vous avez besoin d'aide ?
Contactez nos spécialistes !

08 90 40 00 50

Du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Service à 3€/appel