Se connecter
Devenir chauffeur Heetch

Devenir chauffeur Heetch


Créée en 2013 par Teddy Pellerin et Mathieu Jacob, Heetch est une start-up parisienne qui, au départ, mettait en relation des particuliers avec des conducteurs non professionnels et proposait des courses aux tarifs compétitifs. Le service, interdit en mars 2017, se modifie pour faire appel uniquement à des chauffeurs professionnels. Depuis, la plateforme ne cesse de croître en France et attire toujours plus de clients et de chauffeurs de VTC.
Si vous souhaitez devenir chauffeur Heetch indépendant, voici toutes les informations pratiques à connaître avant de vous lancer. 

Présentation et avantages de la plateforme Heetch

Heetch en France et à l’étranger

Lancée à Paris, Heetch est désormais présente dans 8 autres villes françaises : Lille, Lyon, Nice, Bordeaux, Nantes, Toulouse, Strasbourg et Marseille.

Depuis 2019, l’entreprise cherche également à se développer à l’étranger. Ses services sont déjà proposés à Bruxelles, Casablanca et à Marrakech et Heetch a pour objectif de s’attaquer au marché de l’Afrique francophone.

Les avantages de la plateforme Heetch

La plateforme Heetch est la plus avantageuse du marché pour les chauffeurs VTC. En effet, elle se targue d’avoir la commission la plus basse du marché (15%). Mais ce n’est pas le seul avantage qu’offre Heetch.

En effet, elle propose aux clients de régler les courses en carte bancaire comme toutes les autres applications mais également en espèce. Pour les chauffeurs, cela représente un grand avantage car cela permet d’être payé immédiatement au moment de la course.

Heetch soigne aussi ses rapports avec les VTC. Plusieurs partenariats ont été signés afin que les chauffeurs Heetch bénéficient de tarifs préférentiels sur les locations de véhicules ou encore sur les assurances professionnelles obligatoires.

Enfin, les chauffeurs parisiens peuvent se rendre au Heetch Café, un lieu qui leur est totalement dédié et où ils peuvent se faire aider s’ils rencontrent une difficulté. A l’heure des relations dématérialisées, ce lieu physique est une véritable aubaine pour créer un lien fort entre la plateforme et ses conducteurs. 

Travailler avec Heetch en tant que chauffeur VTC

Les conditions pour travailler avec Heetch

Depuis 2014 et l’entrée en vigueur de la loi Thévenoud, la profession de chauffeur VTC est plus encadrée. Pour exercer, il est désormais obligatoire de passer un examen. Pour cela, inscrivez-vous auprès de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de votre préfecture. Si vous êtes reçus à l’examen, on vous remettra une carte VTC vous autorisant à être chauffeur VTC.

 A noter : Il faut compter environ 6 mois entre le moment de votre inscription à l’examen et son obtention. L’examen coûte environ 200 euros. Il comprend une partie théorique et une partie pratique. Des écoles privées peuvent vous y préparer grâce à une formation accélérée de deux semaines. Sachez que pour accéder à l’examen, il est nécessaire d’avoir le permis B depuis au moins 3 ans et un casier judiciaire vierge.

Chaque plateforme dispose ensuite de ses propres conditions pour travailler avec les chauffeurs. Heetch exige :

  • d’avoir la carte VTC,
  • de posséder une société VTC, d’être auto-entrepreneur ou employé,
  • de posséder un véhicule, acheté ou loué, qui respecte les normes VTC.

Toutes les voitures VTC doivent respecter les critères de la loi Grandguillaume, à savoir :

  • une puissance supérieure à 84 kW,
  • une capacité comprise entre 4 et 9 places,
  • une longueur supérieure à 4,5 mètres et une largeur supérieure à 1,7 mètres,
  • quatre portes au minimum,
  • moins de 6 ans,
  • passer un contrôle technique tous les ans.

Le statut d’auto-entrepreneur en tant que chauffeur VTC

Si vous souhaitez devenir chauffeur VTC sur Heetch, il vous faudra être employé, ou avoir votre propre structure : soit une société de VTC soit un statut d’auto-entrepreneur.

Rapide à créer, l’auto-entreprise offre de nombreux avantages, notamment celui d’une comptabilité allégée. Espace Auto Entrepreneur peut vous aider à créer votre auto-entreprise et vous guider dans toutes les démarches administratives.

Pour autant, le statut d’auto-entrepreneur a ses limites : par exemple, il ne permet pas de déduire vos frais réels. Il est donc important de prendre en compte votre situation personnelle pour décider du régime juridique sous lequel vous exercerez.

S’inscrire sur Heetch

L’inscription sur Heetch est très simple. Rendez-vous sur le site de Heetch, indiquez votre numéro de téléphone ou votre compte Facebook. Précisez ensuite si vous avez déjà votre carte VTC et indiquez votre statut (employé, auto-entrepreneur ou société de VTC). Cliquez ensuite sur « s’inscrire ».

On vous demandera de charger les documents obligatoires. Si votre dossier est complet, votre compte sera généralement activé en 48h.

Les documents obligatoires

Si vous avez une société de VTC ou si vous êtes auto-entrepreneur, Heetch vous demandera :

  • une carte d’identité, un passeport ou un titre de séjour en cours de validité,
  • un permis de conduire recto/verso,
  • une photo de profil,
  • votre carte VTC recto/verso,
  • un extrait de KBIS, votre numéro de SIRENE ou votre numéro INSEE,
  • votre attestation d’assurance de responsabilité civile professionnelle,
  • une attestation d’inscription au registre des VTC,
  • un relevé d’identité bancaire.

Si vous êtes employé, vous devez aussi fournir le code parrainage de votre employeur. 

Votre véhicule sera aussi vérifié et Heetch demande :

  • votre carte grise,
  • votre carte verte,
  • une attestation d’assurance de transport de personnes à titre onéreux,
  • un macaron VTC,
  • une photo du véhicule au format paysage.

Comment fonctionne la plateforme Heetch ?

Lorsqu’il se connecte sur la plateforme, le client peut commander un VTC en précisant son adresse de départ et celle d’arrivée. Le montant de la course est annoncé directement et le client a la possibilité de payer par carte bancaire sur l’application ou en espèce auprès du chauffeur. L’application propose ensuite la course à un chauffeur proche qui à son tour peut accepter ou décliner celle-ci. S’il l’accepte, il devra se rendre au plus vite au point de rendez-vous et conduire son client en toute sécurité à sa destination.

Les horaires de travail sur Heetch

Heetch permet à ses chauffeurs de travailler 24h/24 et 7j/7. Pour cela, il suffit de se connecter sur la plateforme. A eux de gérer leurs horaires comme ils le souhaitent tout en respectant la réglementation en vigueur qui prévoit un maximum de 60 heures de travail hebdomadaire et un repos de 24h consécutives minimum.

La rémunération avec Heetch

Heetch propose à ses chauffeurs une commission très avantageuse puisqu’elle n’est que de 15% sur le total de la course. Pour comparaison, Uber applique 25% de commission sur chaque course.

Le prix au kilomètre est d’environ 1€05 et la course minimum est de 5 euros. Les courses peuvent être payées par carte bleue ou en espèces.

Heetch indique qu’un chauffeur VTC travaillant 60 heures par semaine gagne en moyenne entre 1670€ et 2280€ net par mois selon ses horaires de travail : journée ou soirée, la semaine ou le week-end.

Les assurances obligatoires des chauffeurs VTC Heetch

Tous les conducteurs de VTC doivent obligatoirement souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle. En effet, en cas d’accident ou de problème, la responsabilité personnelle du chauffeur peut être engagée. Il est donc essentiel de se protéger et d’être assuré. N’hésitez pas à faire appel aux partenaires Heetch afin d’obtenir des tarifs préférentiels.

Votre véhicule doit, lui aussi, être couvert par un contrat d’assurance professionnelle.

Découvrez notre article dédié aux assurances pour les auto-entrepreneurs.

Le chauffeur VTC auto-entrepreneur en résumé

Vous avez décidé d’exercer le métier de VTC en tant qu’auto-entrepreneur ? Voici les informations à retenir :

  • vous êtes titulaire du permis B depuis au moins 3 ans ;
  • vous avez un casier judiciaire vierge et un certificat d’aptitude physique signé par un médecin agréé ;
  • vous avez obtenu votre examen et votre carte VTC ;
  • votre rémunération moyenne est comprise entre 1600 et 2300 euros par mois net en respectant la réglementation sur les horaires de travail des VTC.

N’hésitez pas à vous inscrire sur Espace Auto Entrepreneur pour bénéficier de nombreux outils spécifiquement conçus pour gérer facilement votre auto-entreprise.

Vous avez besoin d'aide ?
Contactez nos spécialistes !

08 90 40 00 50

Du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Service à 3€/appel