Se connecter
Le chef de projet auto-entrepreneur

Le chef de projet auto-entrepreneur


Qu’il soit spécialisé dans le Web, le marketing ou encore les travaux publics, le chef de projet est un spécialiste de la gestion de projet. Il est également connu sous le nom de manager de projet ou project manager en anglais.

C’est un professionnel qui a pour responsabilité d’organiser et de piloter les différentes phases du projet dont il assume entièrement le management. À la fois technicien et manager, il doit être en mesure de s’adapter rapidement aux imprévus et aux situations complexes en proposant des solutions pragmatiques.

Dans cet article, vous trouverez toutes les informations essentielles sur le métier de chef de projet auto-entrepreneur !

Le métier du chef de projet indépendant 

Le rôle du chef de projet 

Le chef de projet est un expert de l’organisation et de la conduite de projet. Il assume la responsabilité de son bon déroulement et coordonne ses différentes phases, de la traduction des besoins en tâches fonctionnelles et spécifications techniques, jusqu'à la concrétisation opérationnelle du projet.

Son action débute par l'élaboration d’un cahier des charges, résumant les attentes de son client. Il prépare ensuite un calendrier reprenant toutes les étapes du projet. Il doit prendre en compte l’ensemble des facteurs déterminants du projet afin de s’assurer du respect de la feuille de route. En effet, il doit veiller au bon avancement du projet, le respect des délais étant un critère fondamental pour tout chef de projet qui se respecte.

En plus d’avoir des compétences en organisation et en coordination, le chef de projet a généralement un domaine de prédilection. Un ingénieur informatique possédant des compétences confirmées en management peut très bien devenir un chef de projet informatique, par exemple. 

Les clients du chef de projet auto-entrepreneur

Dans la conjoncture actuelle, tous les secteurs d’activité peuvent faire appel à un chef de projet. En effet, ce professionnel joue un rôle central dans l’entreprise puisqu’il est désigné pour mener à bien un projet. Il peut ainsi être amené à travailler pour une grande variété de clients (ingénierie, marketing, communication, agroalimentaire, informatique…).

En effet, un chef de projet peut travailler pour une agence, pour un freelance ou encore une PME ou une SSII. Voici des exemples de structures pouvant faire appel à un chef de projet :

  • En sous-traitance chez les SSII (Société de Service et d’Ingénierie Informatique) et les ESN (Entreprise de Services Numériques), si c’est un chef de projet informatique, web ou en lien avec les métiers de l’informatique et du digital ;
  • Chez le client final dans une PME, une agence ou encore une grande entreprise ;
  • Dans les établissements étatiques, tels que les mairies, préfectures, ministères …etc.

Selon sa spécialité et son domaine d’activité, le chef de projet peut intervenir dans une multitude de projets. Par exemple, un chef de projet marketing peut tout à fait intervenir dans la gestion de la relation client, du CRM et de la fidélisation mais aussi dans le développement produit, le lancement d’une nouvelle gamme ou encore le déploiement d’une stratégie de communication digitale.

Un chef de projet peut être convoité pour son expertise dans des domaines aussi différents que les ressources humaines, le BTP ou encore l'industrie.

Le profil et les compétences du chef de projet auto-entrepreneur

À la fois expert en organisation et technicien dans son domaine, le chef de projet doit disposer de connaissances avancées du secteur d’activité dans lequel il intervient. Bien qu’il ait à disposition divers organes pour mener à bien sa mission, il doit toutefois avoir des bases solides dans le domaine qu’il aura choisi afin de pouvoir allouer les tâches correctement et optimiser le processus de réalisation du projet. 

En plus de maîtriser tous les aspects relatifs à son domaine, le chef de projet doit également maîtriser un certain nombre d’outils et de techniques relatifs au management, tels que les outils de reporting, de suivi ou encore les techniques de communication. Voici quelques exemples des compétences que doit maîtriser un chef de projet : 

  • Analyse et retranscription des besoins ; 
  • Animation de réunions et capacités de rédaction ; 
  • Gestion du stress ;
  • Evaluation des compétences des membres de l'équipe ;
  • Animation et motivation d'une équipe.

Les démarches pour devenir chef de projet et créer son auto-entreprise

La création de l’activité 

Le statut d’auto-entrepreneur vous permet d’exercer le métier de chef de projet en toute indépendance : c’est la meilleure option pour se lancer dans cette activité. 

En effet, la profession de chef de projet est totalement compatible avec le statut d’auto-entrepreneur, qui présente plusieurs avantages, tant sur le volet administratif que fiscal. Voici les étapes à suivre pour créer sa micro-entreprise : 

  1. Déclarer son activité : avant toute chose, il est impératif de remplir le formulaire P0 PL afin de déclarer votre activité de chef de projet. 15 à 30 jours plus tard, vous recevrez des documents récapitulant l’essentiel des éléments administratifs de votre activité (SIRET, adresse, code APE…).
    Espace Auto-Entrepreneur peut vous accompagner pour la création de votre structure, vous faisant économiser un temps précieux ! Découvrez nos services et nos tarifs.
  1. Ouvrir un compte bancaire dédié : toute auto-entreprise dont le chiffre d'affaires excède la somme de 10.000€ pendant 2 années consécutives, doit obligatoirement posséder un compte bancaire dédié à son activité. Il est alors fortement recommandé d’ouvrir un compte bancaire pour son auto-entreprise dès sa création.
  2. Protéger son activité : il peut arriver que, par mégarde, vous causez des dommages à un tiers durant votre activité. Pour vous en prémunir, vous pouvez souscrire à une assurance Responsabilité Civile Professionnelle (RCP). En cas de sinistre, c’est l’assureur et non vous, qui indemnisera la victime. La profession de chef de projet en auto-entreprise n’oblige pas à souscrire à cette assurance mais elle reste fortement recommandée.

La gestion de l’auto-entreprise 

En tant qu’auto-entrepreneur, vous avez un certain nombre d’engagements à respecter :

  • Déclarer son chiffre d’affaires : tout auto-entrepreneur doit déclarer son chiffre d’affaires auprès de l’URSSAF mensuellement ou trimestriellement, même s’il est nul. Par ailleurs, si vous souhaitez conserver votre statut de micro-entreprise, vous ne devez pas dépasser le seuil de 72.600€ en 2022. 
  • Payer ses cotisations : le métier de chef de projet fait partie des professions libérales. De ce fait, le paiement des cotisations des charges sociales s’élèvent à 22% du montant du chiffre d’affaires. 
  • Tenir un livre des recettes : la seule obligation de suivi de comptabilité consiste à tenir un livre des recettes qui relate l’ensemble des encaissements de l’auto-entrepreneur.
 Bon à savoir : vous pouvez choisir d’adopter le versement libératoire de l'impôt. Cette option vous permet de vous acquitter du paiement de l’impôt sur le revenu et des cotisations sociales au même moment, vous débarrassant d’une formalité administrative. Puisque les chefs de projet perçoivent des bénéfices non-commerciaux, le versement libératoire de l'impôt qui leur est imposé est à hauteur de 2.2%

Le chef de projet auto-entrepreneur en bref

  • Votre Centre de Formalités des Entreprises (CFE) est l’URSSAF 
  • Selon votre spécialité, il existe plusieurs codes APE sous lesquels vous pouvez exercer : 
    • 6202A - Conseil en systèmes et logiciels informatiques“ ;
    • 7022Z - Conseil pour les affaires et autres conseils de gestion“ ;
    • “7021Z - Conseil en relations publiques et communication” ;
  • Votre chiffre d’affaires est plafonné à 72.600€ par an
  • Vos montants des cotisations sociales : 22% du CA
  • Vos revenus sont imposés au titre des Bénéfices non commerciaux (BNC) 
  • Selon Malt, le tarif journalier moyen en mars 2022 est de 308€ si vous débutez ou 648€ si vous justifiez d’une bonne expérience dans le domaine de la gestion de projet.

 

Sur Espace Auto-Entrepreneur, démarrez votre auto-entreprise en ligne et bénéficiez d’un traitement de dossier de candidature en moins de 24H !

Vous avez besoin d'aide ?
Contactez nos spécialistes !

08 90 40 00 50

Du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Service à 3€/appel