Se connecter

Les activités artistiques en auto-entreprise

Les professions artistiques en micro entreprise sont soumises à un cadre réglementaire bien précis. Pour y voir plus clair, nous vous proposons plusieurs fiches sur les principaux métiers de l’auto-entrepreneur artiste.

Le décorateur en auto-entreprise

Le décorateur en auto-entreprise

Le décorateur a pour mission d’aménager et de décorer l’espace, sans intervenir sur le bâti. Découvrez les spécificités de ce métier et les bonnes pratiques à adopter.

Le graphiste auto-entrepreneur

Le graphiste auto-entrepreneur

Spécialiste de la création graphique, le graphiste indépendant conçoit des supports de communication visuelle en vue de faire passer des messages. Nos conseils pour vous lancer dans cette aventure.

Le photographe auto-entrepreneur

Le photographe auto-entrepreneur

Véritable professionnel de l’image, le photographe indépendant peut devenir auto-entrepreneur à condition de réaliser de la photographie dite « sociale ». Focus sur ce métier pas comme les autres.

Le tatoueur en auto-entreprise

Le tatoueur en auto-entreprise

En plus de demander de la créativité et de la rigueur, le métier de tatoueur nécessite de respecter une réglementation stricte, notamment pour veiller à la santé de vos clients.

L’agent artistique auto-entrepreneur

L’agent artistique auto-entrepreneur

Représentant les intérêts d’un artiste, l’agent artistique en auto-entreprise est soumis à un cadre spécifique, notamment en ce qui concerne la conclusion d’un mandat et le montant de sa rémunération.

Artiste et auto-entrepreneur : nos fiches métiers

Tatoueur, photographe, graphiste, décorateur… de nombreuses professions artistiques sont ouvertes au régime de l’auto-entreprise. Consultez nos différentes fiches métiers pour tout savoir sur les besoins et devoirs des micro-entrepreneurs artistes.

 

Les professions artistiques en micro-entreprise

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, de nombreux métiers artistiques peuvent être menés avec le statut d'auto-entrepreneur. Dans ce dossier, nous vous proposons de découvrir les principales professions d'art ouvertes au régime de la micro-entreprise et les conditions d'exercice du métier. Retrouvez nos fiches métiers sur :

  • le graphiste freelance, dont la mission est de concevoir des supports de communication physiques ou digitaux ;
  • le décorateur d'art qui aménage et décore l'espace intérieur, sans intervenir sur l'ouvrage ;
  • le photographe indépendant qui peut uniquement réaliser de la photographie sociale ;
  • le tatoueur auto-entrepreneur, dont le cadre réglementaire est très strict afin d'assurer la santé des clients ;
  • l'agent artistique, dont la rémunération et la conclusion d'un mandat répondent à des règles spécifiques.

 

Les obligations des auto-entrepreneurs artistes

En tant qu’artiste micro-entrepreneur, vous devez vous plier à un cadre réglementaire propre à votre profession (tatoueur, photographe, etc.). Les règles pouvant être nébuleuses, nous vous proposons de nombreuses fiches métiers sur les principales activités artistiques en auto-entreprise. L’occasion de découvrir :

  • la nature de votre métier et les activités autorisées en auto-entrepreneur ;
  • les conditions d'exercice du métier (lieu d'exercice, qualités requises, etc.) ;
  • le niveau d'expérience ou de formation dont vous devez justifier ;
  • les obligations propres à votre profession (immatriculation, définition des tarifs, transparence, etc.) ;
  • les démarches pour devenir autoentrepreneur artiste (déclaration de début d'activité, etc.)
  • les règles de gestion de votre micro-entreprise d'art (paiement des charges, déclaration du chiffre d'affaires, etc.) ;
  • les règles fiscales et sociales (plafond de chiffre d'affaires, taux de cotisations, etc.) ;
  • nos astuces pour devenir auto-entrepreneur artiste.

Vous avez besoin d'aide ?
Contactez nos spécialistes

08 90 40 00 50
Du Lundi au Vendredi de 9h à 18h