Categories
Gérer mon business au quotidien

Épargner en tant qu'auto-entrepreneur : Comment et combien mettre de côté ?

Publié le 29/01/2024
Épargner en tant qu'auto-entrepreneur : Comment et combien mettre de côté ?

Les revenus d’un auto-entrepreneur sont par nature imprévisibles : ils peuvent fluctuer en fonction de votre volume de travail, des évolutions de votre secteur et des événements externes (comme une crise économique ou une pandémie mondiale). De plus, en tant qu’indépendant, vous ne bénéficiez pas des mêmes avantages sociaux que les salariés. Dans ces conditions, épargner est indispensable, que ce soit pour faire face aux aléas de la vie d’indépendant ou pour construire votre avenir. 

Dans ce guide, Espace Auto-entrepreneur vous explique comment et combien mettre de côté en tant qu’auto-entrepreneur. Découvrez nos astuces et conseils pour optimiser votre gestion financière et construire une épargne solide. Bonne lecture !

Pourquoi épargner lorsqu’on est auto-entrepreneur ? 

Avoir de l’argent de côté offre la garantie de se projeter plus facilement et plus sereinement dans son avenir. Bien que l’épargne soit indispensable pour chaque personne (salariée ou non), elle comporte d’autant plus d’enjeux lorsqu’on gère une micro-entreprise.

Voici les raisons pour lesquelles il est essentiel d’épargner lorsqu’on est auto-entrepreneur : 

  • keyboard_double_arrow_right

    Mieux gérer les imprévus : Contrairement à un salarié, vous n’avez pas de salaire fixe qui tombe chaque mois, ni de droits au chômage en cas de baisse de revenus. Avoir une épargne de précaution permet de faire face à des situations financières délicates (telles que les retards de paiement, la perte d’un client, une panne de votre matériel ou les périodes creuses).  

  • keyboard_double_arrow_right

    Vous constituer une trésorerie d’entreprise : Votre trésorerie d’entreprise, c'est ce qui vous donne la possibilité d’investir dans du matériel ou des formations, mais également de partir en vacances sans impacter votre micro-entreprise. Elle est indispensable pour développer une activité stable sur le long terme. 

  • keyboard_double_arrow_right

    Anticiper vos charges : Les charges de l’auto-entrepreneur ne se limitent pas aux cotisations sociales mensuelles ou trimestrielles. Chaque année, vous devez également payer la CFE (Cotisation foncière des entreprises) et l’impôt sur le revenu (si vous êtes imposable). Avoir des économies vous permet d’aborder ces dépenses plus sereinement. 

  • keyboard_double_arrow_right

    Investir dans votre avenir : Vous avez des projets comme l’achat d’un véhicule ou d’un bien immobilier d’ici quelques années ? Avoir suffisamment d’argent de côté sous forme d’apport vous permettra d’accéder plus facilement à un prêt bancaire.

  • keyboard_double_arrow_right

    Préparer votre retraite : La retraite des auto-entrepreneurs est relativement limitée, comparée à celle des salariés. Épargner de l’argent permet de vous constituer un capital lors de votre départ à la retraite, ou de compléter une pension retraite insuffisante.

Lire aussi : Auto-Entrepreneur : 10 conseils pour gérer les fluctuations de revenus

Comment épargner pour gérer les coups durs ?

Comme évoqué précédemment, il est indispensable pour un auto-entrepreneur de constituer une épargne de précaution pour gérer les coups durs.

Celle-ci doit représenter l’équivalent de 3 à 6 mois de rémunération. Par exemple, si vous avez besoin de 2000 € / mois pour vivre et payer vos charges (loyer, électricité, facture téléphone, etc.), l’objectif est d’épargner entre 6000 € et 12 000 €.Cette somme doit être mise de côté sur un compte ou un livret d’épargne dont les fonds sont immédiatement disponibles. Cela signifie que votre argent peut être retiré à tout moment, sans justificatif. Pour vous constituer une épargne de précaution, optez pour un Livret A, un Livret de Développement Durable (LDD), un LEP (Livret d'Épargne Populaire), ou tout simplement votre compte bancaire professionnel.

lightbulb Bon à savoir

Le Livret d’Épargne Populaire (LEP) possède le taux le plus avantageux en 2023, avec 6 % de rendement par an et une limite de dépôt de 10 000 euros.

Comment épargner pour son avenir ?

Placer son argent lorsqu’on est auto-entrepreneur est essentiel pour s’assurer une retraite confortable, se constituer un patrimoine immobilier et se mettre à l’abri financièrement.

Il existe de nombreuses façons de placer son argent sur le long terme. Les deux solutions les plus connues et les plus sécurisées sont : 

  • keyboard_double_arrow_right

    Le Plan d'Épargne Retraite (PER) : Ce contrat est idéal pour vous constituer un complément de revenus pour votre retraite, à condition d’effectuer des versements réguliers. Vos fonds sont bloqués jusqu’à votre départ à la retraite, sauf en cas de situations qui nécessitent un déblocage anticipé (par exemple pour l’achat de votre résidence principale). Le PER offre également la possibilité de déduire vos versements de votre revenu imposable et ainsi, de payer moins d’impôts. 

  • keyboard_double_arrow_right

    L’assurance vie : C'est un produit polyvalent conçu pour l'épargne à long terme, la préparation de la retraite, et la transmission de patrimoine. Il offre plus de flexibilité que le PER, avec un large gamme de choix d'investissement et la possibilité d’effectuer des retraits partiels à tout moment.

Ces deux produits sont complémentaires. Vous pouvez dédier chaque épargne à un objectif différent. Par exemple : le PER pour vous constituer un complément de retraite, et l’Assurance vie pour vos futurs achats immobiliers.

lightbulb Bon à savoir

En tant que travailleur non salarié, vous cotisez pour votre retraite au même titre que les salariés. Cependant, vous devez réaliser un certain montant de chiffre d’affaires pour valider vos trimestres. Le calcul de votre pension dépendra ensuite de votre caisse de retraite, et ne pourra pas dépasser plus de 50% de votre revenu moyen mensuel (calculé sur vos revenus des 25 meilleures années) pour une retraite à taux plein. 

Lire aussi : Auto-entrepreneur : le calcul de la pension retraite

Quelle somme épargner chaque mois ?

Maintenant que vous savez où placer vos économies, une autre question essentielle se pose : quelle somme épargner chaque mois ? Il n’existe pas vraiment de bonnes réponses à cette question ; cela dépend des revenus, des besoins financiers et des objectifs de chaque auto-entrepreneur.

Toutefois, voici quelques suggestions (à adapter selon votre situation) : 

  • keyboard_double_arrow_right

    Si vos revenus se situent entre 1 000 € et 1 500 € nets (c'est-à-dire après le versement de vos cotisations sociales), nous vous conseillons d’épargner 10 %, soit une somme comprise entre 100 € et 150 €.

  • keyboard_double_arrow_right

    Si vos revenus se situent entre 1 500 € et 2 000 € nets, vous pouvez aisément mettre de côté 15% de vos revenus mensuels net, soit entre 225 € et 300 €.

  • keyboard_double_arrow_right

    Si vos revenus se situent entre 2 000 € et 3 000 € nets, épargnez 30% de cette somme, soit entre 600 € et 900 € par mois.

  • keyboard_double_arrow_right

    Si vos revenus sont supérieurs à 3 000 € par mois, épargnez minimum 35% de vos revenus nets.

De plus, si vos revenus sont très irréguliers (par exemple, si vous exercez une activité saisonnière), essayez d'économiser le plus possible pendant les périodes de fortes rentrées d'argent. Cela vous aidera à maintenir une certaine sérénité financière pendant les périodes de revenus plus faibles.

Concernant la répartition des sommes épargnées, nous vous conseillons de constituer, en priorité, une épargne de précaution. Ce matelas de sécurité, placé sur un livret d’épargne ou un compte professionnel, doit être disponible pour un retrait rapide en cas de besoin.

Ensuite, vous pouvez envisager d’effectuer des versements réguliers sur d’autres produits d’épargne, avec de meilleurs rendements, et destinés à vos investissements à moyen et long terme (achats immobiliers, retraites, projets personnels et professionnels, etc).

Les bons réflexes à mettre en place pour épargner

Voici quelques conseils et réflexes à mettre en place pour épargner en tant que micro-entrepreneur :

  • keyboard_double_arrow_right

    Dépensez moins que ce que vous gagnez : C’est la règle d’or pour pouvoir épargner sur le long terme.

  • keyboard_double_arrow_right

    Il vaut mieux épargner peu que pas du tout : 100 € que vous mettez de côté chaque mois sur un PER pendant 30 ans peuvent faire une grande différence au moment de partir à la retraite.

  • keyboard_double_arrow_right

    Établissez un budget pour vos dépenses : Déterminez quelles sommes vous allouez pour le paiement de vos charges fixes (loyer, électricité, téléphonie), l’alimentation et vos loisirs. Prévoyez également les dépenses ponctuelles et imprévues dans votre budget (impôts sur le revenu, budget-cadeaux pour Noël, réparation de votre voiture, etc). Cela vous permettra d’avoir une meilleure visibilité et de vous fixer des objectifs d’épargne.

  • keyboard_double_arrow_right

    Séparez votre compte personnel de votre compte professionnel : Cela vous permettra de mieux gérer votre budget. 

  • keyboard_double_arrow_right

    Utilisez des livrets d’épargne différents pour chaque objectif : Par exemple, un livret A pour votre épargne de précaution, un PER pour votre retraite et une assurance vie pour vos investissements immobiliers. 

  • keyboard_double_arrow_right

    Automatisez votre épargne : Mettez en place des virements automatiques vers vos comptes d'épargne juste après la réception de vos revenus. Cela permet d’épargner régulièrement et réduit la tentation de dépenser cet argent.

  • keyboard_double_arrow_right

    Revoyez régulièrement votre plan d’épargne : Adaptez vos objectifs d'épargne en fonction de l'évolution de vos revenus d’auto-entrepreneur (ainsi que de vos dépenses). Un bilan annuel ou semestriel avec un conseiller bancaire peut vous aider à faire le point.

  • keyboard_double_arrow_right

    Investissez intelligemment : Ne laissez pas votre argent dormir sur un compte courant ou un livret d'épargne peu rémunérateur. Renseignez-vous sur les différentes options d'investissement adaptées à votre profil et à vos objectifs à long terme.

  • keyboard_double_arrow_right

    Éduquez-vous financièrement : Apprenez les bases de la finance personnelle et de l'investissement. Comprendre comment fonctionnent les différentes options d'épargne et d'investissement peut vous aider à prendre de meilleures décisions pour votre argent.

Vous l’aurez compris, épargner efficacement lorsqu’on est auto-entrepreneur nécessite une bonne dose de discipline ainsi qu’une gestion financière irréprochable.

Que vous souhaitiez vous constituer une épargne de précaution, un complément de retraite, ou économiser pour des projets personnels ou professionnels, il est essentiel de vous fixer des objectifs. Mettre en place des habitudes pour économiser de manière régulière est tout aussi important.

Nous vous encourageons à commencer petit et à augmenter les sommes épargnées au fur et à mesure que vos revenus augmentent. Pensez également à mettre en place un système d’acquisition clients pour générer des revenus réguliers. Bon courage dans cette démarche !

Lire aussi : Comptabilité de l’auto-entrepreneur : les 5 erreurs à éviter absolument 

star star star star star
vous m'avez aidé dans mes démarche qui étaient assez longue et assez compliqué. merci cordialement

le 30/08/2023

star star star star star
Bonjour, Merci pour l'aide que vous m'apportez dans la création de mon entreprise. C'est agréable de pouvoir compter sur vous. Cordialement,***

le 31/05/2023

star star star star star
rapide et efficace. contact téléphonique rapide.

le 17/01/2024

star star star star star
Le site est déjà mieux connu, merci !

le 10/05/2023

star star star star star
Super équipe, très réactive Je recommande !

le 12/07/2023

chevron_right Espace Auto-Entrepreneur

/

Blog

/

Épargner en tant qu'auto-entrepreneur : Comment et combien mettre de côté ?