Se connecter
L’agent d’entretien en auto-entreprise

L’agent d’entretien en auto-entreprise


Le secteur de la propreté représentait plus de seize milliards d’euros en 2020. Avec l’arrivée de la crise sanitaire, l’accent a été porté sur les besoins en désinfection des surfaces. Indispensable dans le fonctionnement des entreprises et du secteur public, le nettoyage et l’hygiène des locaux passent par les agents d’entretien. Vous souhaitez exercer une profession dans une filière qui reste dynamique et qui a besoin de nouvelles recrues ? Le métier d’agent d’entretien, réalisable avec le statut de la micro-entreprise, est peut-être fait pour vous.  

Le métier d’agent d’entretien en travaux de nettoyage

Les activités de l’agent d’entretien

L’agent d’entretien fournit des prestations de nettoyage dans les entreprises, les collectivités territoriales, les bâtiments du secteur hospitalier… Il intervient dans les laboratoires, les bureaux, les immeubles ou entrepôts.

Cette activité peut être exercée en parallèle d’une autre, même salariée, et ce grâce au statut de la micro-entreprise. Vos prestations pourront être faites soit en une seule intervention, soit régulièrement, selon les contrats proposés. Vous utilisez votre matériel ou celui de vos clients, selon la convention passée avec eux. Mais le plus souvent, prévoyez d’utiliser votre propre matériel.

Les services proposés par un agent d’entretien sont les suivants :

  • nettoyage des sols ;
  • entretien du matériel informatique ;
  • lavage des surfaces vitrées ;
  • dépoussiérage ;
  • respect des règles d’hygiène et de sécurité ;
  • désinfection des surfaces…

Vous pouvez vous spécialiser dans un domaine du nettoyage pour vous démarquer, en proposant vos services aux maisons de retraite ou aux laboratoires.

Concernant votre investissement financier, ne négligez pas les achats à effectuer régulièrement (produits d’entretien, chiffons, gants, éponges), ainsi que le matériel comme les balais, seaux…, sans oublier les frais de déplacement qui représentent un poste important de dépenses.

Le profil de l’agent d’entretien

La formation pour gagner sa vie grâce aux travaux de nettoyage

À l’image de l’aide-ménagère, le domaine ne nécessite pas de formation particulière. Cependant, et suivant vos objectifs de développement, prendre le temps de suivre une formation peut constituer un avantage. Avec notamment le CAP Maintenance et hygiène des locaux, le CAP agent de propreté et d’hygiène, le baccalauréat propreté, hygiène et stérilisation et hygiène et environnement, ou le BEP Métiers de l’hygiène.

Enfin, se spécialiser dans un domaine du nettoyage peut devenir un atout pour trouver des missions. C’est le cas pour l’entretien des locaux sensibles tels que les laboratoires, le secteur de l’industrie, les grandes surfaces, ou le lavage de vitres extérieures.

Les qualités de l’agent d’entretien en travaux de nettoyage

Exercer en qualité d’agent d’entretien et effectuer des prestations de nettoyage nécessite de posséder des qualités liées à la fois à la relation avec vos clients, et au métier lui-même. Ainsi, sachez qu’il vous faudra :

  • ne pas craindre de travailler en horaires décalés, c’est-à-dire souvent le matin et le soir en dehors des heures de bureau ;
  • pouvoir physiquement rester en station debout toute la journée ;
  • réaliser vos prestations en toute discrétion et de façon autonome ;
  • effectuer un travail soigné, avec le sens du détail ;
  • avoir une mobilité élevée ;
  • savoir créer des liens de confiance avec les personnes qui vous confient des missions.

Se lancer en tant qu’agent d’entretien auto-entrepreneur

L’assurance pour l’agent d’entretien

La première action qui va vous protéger est l’établissement d’un contrat de prestations de services avec vos clients. Mais vous devez également protéger ces derniers des dommages que votre activité pourrait leur causer. Pour obtenir cette tranquillité d’esprit, l’assurance dite responsabilité civile professionnelle protégera les tiers des dommages causés par votre activité.

De plus, ajouter une garantie protection juridique permettra de vous assurer une assistance financière et juridique si vous êtes concerné par une procédure de justice.

Le régime de la micro-entreprise pour l’agent d’entretien

Avec le statut auto-entrepreneur, l’investissement financier à mettre dans votre structure sera allégé. La gestion sera également simplifiée, à condition de respecter certaines conditions :

  • créer sa structure en ligne pour devenir micro-entrepreneur ;
  • transmettre votre chiffre d’affaires tous les mois (ou tous les trois mois) ;
  • régler vos cotisations sociales, dont le taux est de 22 % sur les recettes encaissées ;
  • rester en dessous du seuil de 34 400 euros de chiffre d’affaires pour conserver la base en franchise de TVA ;
  • tenir rigoureusement ses comptes, même si un comptable n’est pas obligatoire ;
  • respecter la limitation de chiffre d’affaires de 72 600 euros ;

Nos conseils pour devenir agent d’entretien

Les besoins en nettoyage sont importants, et ce dans tous les domaines. Le manque de temps, de personnel en interne, l’entretien courant, la nécessité de conserver des locaux hygiéniques sont autant de prétextes pour démarcher vos prospects. Pour construire votre visibilité et répondre aux demandes, vous avez la possibilité de :

  • créer une fiche Google My Business, pour apparaître dans les premiers résultats de recherche des internautes intéressés ;
  • démarcher via les réseaux sociaux, tels que Facebook ;
  • contacter directement les entreprises, les hôtels et les maisons de retraite de votre secteur géographique ;
  • créer des partenariats avec des entreprises de déménagement de votre région ;
  • prospecter auprès des médecins, cabinets médicaux et de bien-être ;
  • faire passer une annonce sur des sites avec une forte audience ;
  • déposer des flyers et des annonces dans les commerces de votre quartier ;
  • proposer vos services auprès des sociétés de nettoyage professionnel.

Le métier d’agent d’entretien en quelques mots

Pour vous aider dans votre démarche, voici les principales informations à retenir avant de vous inscrire sous le statut de la micro-entreprise :

  • le code APE de la profession est le 8121 Z Nettoyage courant des bâtiments ;
  • aucune formation spécifique n’est requise, mais cela constitue un facteur différenciant pour vos futurs clients ;
  • votre future activité se verra appliquer un taux de 22 % sur le chiffre d’affaires déclaré. Ce taux correspond à vos cotisations sociales ;
  • lorsque vous encaissez du chiffre d’affaires, prenez en compte la limite de 72 600 euros pour conserver le bénéfice du statut ;
  • vous serez considéré comme artisan, et donc inscrit à la Chambre des Métiers.

Pour vous lancer, faites vous accompagner par Espace auto-entrepreneur. Vous recevrez rapidement votre numéro SIRET, et pourrez ainsi commencer à facturer vos clients. Et si vous avez des interrogations sur comment faire une facture, le fonctionnement de l’imposition de l’auto-entrepreneur ou comment effectuer des modifications, de nombreux articles informatifs sont en ligne pour vous aider.

Vous avez besoin d'aide ?
Contactez nos spécialistes !

08 90 40 00 50

Du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Service à 3€/appel