Devenir livreur Uber Eats

Devenir livreur Uber Eats

Devenir coursier auto-entrepreneur est bien plus qu'un simple emploi ; c'est adopter un mode de vie dynamique et flexible, répondant aux besoins d’une société en constante évolution. Avec une croissance exponentielle du commerce en ligne et une ubérisation de l'économie, la demande pour ces services n'a jamais été aussi forte.

Il est alors crucial de noter l'impact d'Uber Eats ou de Deliveroo dans ce paysage. Ce sont des acteurs majeurs qui ont su révolutionner l'industrie de la livraison de repas, en offrant aux coursiers auto-entrepreneurs l'opportunité de travailler avec flexibilité et indépendance.

Opter pour le statut d'auto-entrepreneur pour devenir coursier indépendant présente de nombreux avantages. En plus de la flexibilité horaire, vous bénéficiez d'un processus de création d'entreprise simplifié, d'une comptabilité allégée et d'un régime fiscal avantageux.

Dans cet article, nous vous guidons à travers chaque étape du processus pour devenir livreur partenaire Uber Eats. Nous aborderons en détail les conditions à remplir, les étapes administratives à suivre ainsi que les obligations à respecter pour exercer cette profession grâce au statut d’auto-entrepreneur. 

Uber Eats : informations générales et chiffres clés

Lancée en 2014 aux États-Unis, Uber Eats a vu son service de commande et de livraison de repas de restaurants s'étendre rapidement à travers le monde. 

En France, où elle opère depuis 2016, l'entreprise a connu une croissance particulièrement impressionnante au vu de son expansion rapide dans près de 300 agglomérations et 1700 communes, son partenariat avec plus de 40.000 restaurants et commerçants, et son taux de couverture atteignant 60 % de la population française, selon NeoRestauration.fr

L'année 2021 a été une année record pour Uber Eats en France, avec un chiffre d'affaires atteignant 1,3 milliard d'euros, soit le double par rapport à l'année précédente, déclare Lsa-Conso.fr. Il faut tout de même noter qu’après la prise en compte de la commission de l'entreprise et le coût de la livraison, le chiffre d'affaires réel d'Uber Eats redescend à environ 400 millions d'euros.

Bien que l'entreprise ait fait face à des critiques, notamment en raison de l'augmentation de sa commission pour ses partenaires restaurants pendant la pandémie de Covid-19, Uber Eats reste un acteur majeur dans le secteur de la livraison de repas, continuant à se développer et à innover pour répondre aux besoins de sa clientèle en constante croissance.

Les conditions pour devenir livreur partenaire Uber Eats

Que vous souhaitiez devenir coursier Stuart, Deliveroo et Uber Eats, vous devez respecter les conditions suivantes : 

  • keyboard_double_arrow_right
    Disposer d’un statut juridique conforme, tel que le statut d’auto-entrepreneur ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Avoir un casier judiciaire vierge (uniquement exigé dans certaines villes françaises) ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Être inscrit sur le site Uber Eats.

keyboard_arrow_rightLes véhicules autorisés par Uber Eats

Les vélos et Vélos à Assistance Électrique (VAE) sont les moyens de locomotion les plus fréquemment associés aux livreurs Uber Eats. C'est d'ailleurs le véhicule le plus mis en avant par la firme, pour des raisons tant pratiques que réglementaires.

En effet, l'utilisation d'un vélo ou d'un VAE offre la possibilité de bénéficier de démarches administratives simplifiées puisque ces modes de transport ne nécessitent aucune licence ou capacité particulière (permis, capacité professionnelle, carte grise, etc).

edit À noter

Un vélo à assistance électrique ne doit pas être confondu avec un vélo électrique. Si le moteur du vélo ne sert pas strictement à jouer un rôle d'assistance au pédalage mais permet d'atteindre des vitesses plus élevées sans avoir à pédaler, le véhicule est alors considéré comme un cyclomoteur.

Quant aux moyens de locomotion à deux roues (moto, scooters, scooters et vélos électriques...) et les voitures, ceux-ci sont également autorisés. Toutefois, l'obtention d'une attestation de capacité de transport léger de marchandises est requise, ainsi que l'immatriculation au registre des transports. De plus, le livreur doit être en possession d'un permis de conduire, d'une assurance et de la carte grise du véhicule.

keyboard_arrow_rightLes conditions spécifiques aux livreurs motorisés

Pour devenir coursier Uber Eats en utilisant un véhicule motorisé, des conditions supplémentaires s'appliquent, les voici :

  • keyboard_double_arrow_right
    Avoir une attestation de capacité de transport de marchandises, obtenue après avoir suivi une formation et réussi un examen final ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Être immatriculé au Registre national des Transporteurs.

keyboard_arrow_rightLes conditions propres au statut d’auto-entrepreneur

L’un des principaux avantages du statut d’auto-entrepreneur réside dans son accessibilité. Il peut être cumulé avec une autre activité (étudiante, salariée, retraitée, etc) et est ouvert à tous les citoyens français, les ressortissants européens et les ressortissants algériens résidant en France.

Ainsi, pour devenir auto-entrepreneur, les conditions suivantes sont à respecter :

  • keyboard_double_arrow_right
    Être majeur ou mineur émancipé ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Ne pas être placé sous tutelle ou sous curatelle ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Disposer d’une adresse en France ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Ne pas être condamné à une interdiction de gérer ou d’exercer ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Pour les ressortissants d’un pays hors Union-Européenne, être titulaire d’une carte de séjour temporaire autorisant l’ouverture d’une micro-entreprise.

edit À noter

Un auto-entrepreneur exerçant déjà une activité ne peut pas créer une nouvelle micro-entreprise pour son activité de coursier Uber Eats, mais peut ajouter cette activité à sa micro-entreprise initiale.

Les 3 étapes pour devenir coursier Uber Eats auto-entrepreneur

devenir Uber Eats

keyboard_arrow_rightÉtape 1 : déclarer votre début d’activité

En tant que livreur Uber Eats auto-entrepreneur, vous devrez d'abord déclarer votre activité. Vous pouvez le faire de deux manières :

Déclarer votre début d’activité

Pour ce faire, vous devez vous rendre sur le Guichet unique de l’INPI :

  • keyboard_double_arrow_right
    Créer un compte sur le site de l'INPI ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Vous déclarez en tant que micro-entrepreneur et répondre aux informations relatives à votre type d’activité ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Remplir le formulaire en ligne en tâchant de renseigner correctement les informations afin d’éviter tout aller-retour administratif inutile.

Votre déclaration d'activité sera ensuite transmise à la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI), le Centre de Formalités des Entreprises qui sera le CFE compétent pour votre activité de coursier. 

Remplir un formulaire simplifié

Si vous souhaitez gagner du temps, vous pouvez remplir un formulaire simplifié en 5 minutes et bénéficier d’un traitement de dossier rapide grâce à Espace-AutoEntrepeneur. Après avoir renseigné quelques informations, nos formalistes se chargent de réaliser les démarches administratives de création de votre micro-entreprise de livraison Uber Eats pour vous.

Obtenir votre extrait K

Après avoir reçu votre déclaration d’activité, l’administration vous fera parvenir, dans un délai de 15 à 30 jours, tous les documents administratifs propres à votre micro-entreprise et notamment le numéro SIREN qui vous sera demandé lors de votre inscription sur la plateforme Uber Eats.

Vous aurez également besoin d'un extrait K, que vous pourrez obtenir en vous rendant sur le site MonIdeNum et de créer ou se connecter à son espace personnel pour obtenir un extrait K gratuitement.

Ouvrir un compte bancaire dédié à votre activité

Bien que l'ouverture d'un compte bancaire dédié à votre activité est devenue facultative depuis la loi PACTE de 2019, elle reste toujours obligatoire si votre chiffre d'affaires annuel dépasse le montant de 10.000 € pendant deux années consécutives.

edit À noter

Depuis le 1er janvier 2023, le Guichet unique de l'INPI (Institut national de la propriété industrielle) est la seule voie permettant d'effectuer les formalités administratives liées à votre auto-entreprise.

keyboard_arrow_rightÉtape 2 : obtenir la capacité professionnelle de transport léger de marchandise

Le transport routier de marchandises est une activité réglementée en France. Si vous envisagez de devenir livreur Uber Eats auto-entrepreneur vous devez obtenir une capacité professionnelle de transport et vous inscrire au Registre National de Transport. Voici les étapes pour y parvenir :

Rassembler les pièces justificatives nécessaires

Attestation de capacité professionnelle 

L'attestation de capacité professionnelle atteste de votre aptitude à exercer en tant que transporteur de marchandises. Pour l'obtenir, vous devez satisfaire à l'une des trois conditions suivantes :

  • keyboard_double_arrow_right
    Réussir l'examen de capacité professionnelle. Cet examen est généralement préparé dans un centre de formation agréé. Son coût varie généralement entre 1000 à 1500 € selon le centre choisi ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Détenir un diplôme équivalent au BTS en transport ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Justifier de la qualité de gérant ou cogérant d’une entreprise de transport durant les 5 années qui précèdent la demande d’immatriculation.

edit À noter

Vous devez renseigner le formulaire de demande d'attestation de capacité professionnelle pour les transporteurs publics et les commissionnaires de transport afin d’obtenir ce justificatif.
Justificatif de capacité financière

Ce justificatif prouve que vous disposez des fonds suffisants pour lancer et gérer votre activité de transport. Il se réfère à un capital propre bloqué sur le compte bancaire de votre auto-entreprise. 

Pour le transport léger de marchandises vous devez disposer de 1.800 € pour votre premier véhicule et de 900 € pour chaque véhicule suivant.

edit À noter

Si vous souhaitez détenir cette capacité professionnelle, vous devez satisfaire à l'exigence d'honorabilité, c’est-à-dire que vous ne devez pas être sous le coup d'une condamnation vous interdisant l'exercice d'une activité commerciale ou industrielle, ni avoir commis une infraction liée à la sécurité routière.

Faire la demande d'inscription au registre des transports

Une fois ces documents réunis, vous pouvez faire votre demande d'inscription au registre des transports. Pour cela, vous devez remplir le formulaire de demande d'inscription au registre des commissionnaires de transport, l’accompagner des pièces justificatives susmentionnées puis le transmettre à un des organismes suivants, en fonction de la localisation dans laquelle vous déclarez votre auto-entreprise : 

Si votre candidature est conforme, vous devriez recevoir une attestation temporaire d'inscription au registre des transports au bout de 2 mois maximum.

Obtenir la capacité professionnelle de transport léger de marchandise

Afin d’obtenir l’autorisation définitive de transporter des marchandises, vous devez  transmettre votre numéro SIRET, votre extrait K ainsi qu'à l'organisme chargé de l'inscription au registre des transports. 

keyboard_arrow_rightÉtape 3 : s'inscrire sur la plateforme Uber Eats

Une fois votre micro-entreprise créée, vous pouvez vous inscrire sur la plateforme Uber Eats. Pour cela, vous devrez :

  • keyboard_double_arrow_right
  • keyboard_double_arrow_right
    Créer un compte ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Télécharger les documents demandés : une pièce d'identité, un extrait K ou relevé INSEE et une photo de profil ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Activer votre compte.

Une fois votre demande d'inscription validée, vous recevrez une invitation à vous rendre dans les locaux de Uber Eats de votre ville de résidence où vous serez briefé et recevrez votre matériel de travail.

Enfin, vous devez également préparer vos équipements élémentaires : un smartphone avec géolocalisation pour recevoir vos missions, un scooter ou vélo conforme au Code de la route et adapté à l'environnement urbain, un sac isotherme d’une dimension minimale de 35cm (L) x 35cm (l) x 30cm (h) et un casque. 

Nous vous recommandons de vous munir également d’un kit de réparation, d’un antivol de qualité et d’un support pour fixer votre smartphone, pour de meilleures conditions d’exercice.

Les obligations du livreur Uber Eats auto-entrepreneur

Pour continuer à exercer en tant que livreur Uber Eats sous le régime de la micro-entreprise, vous devez respecter certaines obligations :

  • keyboard_double_arrow_right
    Déclarer votre chiffre d'affaires : tous les mois ou trimestres, vous devez déclarer le chiffre d’affaires que vous réalisez, sur le site Auto Entrepreneur de l'URSSAF, et ce même s'il est nul.
    Pour les prestations de livraison de repas, le plafond de chiffre d'affaires est fixé à 77.700 € en 2024 ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Payer vos cotisations sociales : vous devez verser tous les mois ou tous les trimestres, des cotisations sociales d’un montant correspondant à 21,2 % de votre chiffre d'affaires ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Tenir un livre des recettes : grâce au statut d'auto-entrepreneur, vous bénéficiez d’une comptabilité simplifiée. En effet, votre seule obligation comptable consiste à tenir un livre des recettes annuelles recensant tous les encaissements que vous percevez de la part d’Uber Eats ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Assurer votre activité : si vous si vous choisissez de réaliser vos livraisons en cyclomoteur ou en voiture, vous avez l’obligation de souscrire à une assurance Responsabilité Civile Professionnelle (RC Pro). Celle-ci a pour fonction de protéger votre activité contre tout dommage corporel, matériel et immatériel infligé à un tiers durant une livraison avec Uber Eats. 

lightbulb Bon à savoir

Grâce au statut d’auto-entrepreneur, vous pouvez opter pour le versement libératoire de l'impôt. Cette opération vous permet de payer votre impôt sur le revenu et vos cotisations sociales en même temps, ce qui permet de simplifier les démarches administratives. En tant que livreur Uber Eats, vous réalisez des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC), le taux correspondant s’élève alors à 1.7 % de votre chiffre d'affaires.

Les assurances fournies par Uber Eats à ses coursiers partenaires

Uber Eats propose une couverture d'assurance gratuite pour ses chauffeurs et livreurs indépendants, du nom de Protection Partenaire avec AXA. Cette protection est conçue pour offrir un soutien financier en cas de maladie, d'accident ou d'événements de la vie tels que l'arrivée d'un enfant.

La Protection Partenaire couvre les partenaires pendant et en dehors des courses : 

  • keyboard_double_arrow_right
    Pendant les courses, la couverture débute à partir du moment où la course ou la livraison est acceptée et se prolonge jusqu'à 15 minutes après la fin de celle-ci. 
  • keyboard_double_arrow_right
    En dehors des courses, vous êtes également couvert pour des incidents qui pourraient vous empêcher de travailler, même si ces incidents surviennent en dehors du temps de travail avec Uber. Toutefois, vous devez être un " partenaire Uber actif " pour en bénéficier. Les conditions pour le devenir sont d’effectuer au moins 30 livraisons sur les 8 dernières semaines.

Le livreur Uber Eats auto-entrepreneur en bref

  • keyboard_double_arrow_right
    Votre Centre de Formalités des Entreprises (CFE) : la Chambre de Commerce d’Industrie (CCI) ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Votre code APE : 5320Z - Autres activités de poste et de courrier “ ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Vous devez avoir un véhicule conforme au Code de la route et muni du matériel de sécurité correspondant ainsi que les documents obligatoires (permis, assurance, etc). 
  • keyboard_double_arrow_right
    Vous pouvez opter pour plusieurs types de véhicules :  
    • keyboard_double_arrow_right
      Un vélo ou un vélo électrique ; 
    • keyboard_double_arrow_right
      Un scooter ou un scooter électrique ;
    • keyboard_double_arrow_right
      Une voiture.
  • keyboard_double_arrow_right
    Vous devez justifier d’une capacité de transport léger de marchandise si vous choisissez de rouler en moto, en voiture ou en scooter/scooter électrique ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Votre chiffre d’affaires est plafonné à 77.700 € par an ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Le montant de vos cotisations sociales est égal à 21,2 % de votre CA ;
  • keyboard_double_arrow_right
    Le taux de votre versement libératoire sur l’impôt s’élève à 1,7 %.

Bénéficiez d’un traitement de dossier en 24h avec Espace Auto-Entrepreneur !

star star star star star
Très réactif, à l'écoute et très pro. Je recommande.

le 23/08/2023

star star star star star
Je suis entièrement satisfaite de ce service

le 30/08/2023

star star star star star
Service rapide, réponse apportée à mes questions, interlocuteurs à l'écoute

le 20/12/2023

star star star star star
Ils sont très gentils et bien a l écoute

le 29/11/2023

star star star star star
Très bien, équipe à l'écoute, réactive. Je recommande très chaudement. Merci pour votre travail.

le 18/10/2023