Se connecter
Devenir livreur Uber Eats

Devenir livreur Uber Eats


Créé en 2014 par la société californienne Uber, Uber Eats se spécialise dans la livraison de plats à domicile. Présente en France depuis 2016, elle livre aujourd’hui dans plus de 325 villes de l’hexagone et attire chaque année de nouveaux livreurs. Si vous souhaitez devenir livreur Uber Eats à temps complet ou à temps partiel, vous trouverez dans cet article la procédure à suivre pour votre inscription, les conditions à remplir, les documents obligatoires ainsi que les taux de rémunération de cette activité.

Qui peut devenir livreur Uber Eats ?

Vous avez choisi de devenir livreur Uber Eats afin de bénéficier d’horaires flexibles ou bien pour allier activité physique et revenus. Avant d’entreprendre vos démarches d’inscription, sachez qu’il existe quelques conditions à remplir pour être coursier et travailler avec Uber Eats.

  • Vous êtes majeur,
  • Vous avez une pièce d’identité valable au sein de l’Union Européenne,
  • Votre casier judiciaire est vierge,
  • Vous êtes indépendant et inscrit au RCS, le Registre National du Commerce et des Sociétés.

Comment se déroule une livraison Uber Eats ?

Le principe de fonctionnement d’Uber Eats est assez simple. Le client commande un repas sur l’un des restaurants partenaires via la plateforme Uber Eats. Dès lors, le restaurant prépare la commande client et le coursier Uber le plus proche reçoit une proposition de livraison. Celui-ci peut l’accepter ou la refuser. Ainsi, il reste toujours maître de ses livraisons. Une fois la livraison acceptée, le livreur récupère la commande en restaurant et livre le client le plus rapidement possible, en moyenne dans les 10 minutes, en prenant soin de respecter à la fois le code de la route et la chaîne du froid.

Devenir livreur Uber Eats : les véhicules acceptés

La plateforme Uber Eats accepte trois types de véhicules pour les livraisons :

  • Les vélos,
  • Les VAE, vélos à assistante électrique,
  • Les scooters sous certaines conditions. Dans ce cas, le livreur doit être inscrit au Registre National des Transporteurs, posséder une licence de capacité de transport léger, que l’on peut obtenir après une formation de 10 jours, et disposer de capitaux propres d’au moins 900 euros pour son véhicule.

Comment devenir coursier Uber Eats ?

Pour devenir livreur Uber Eats, vous devez obligatoirement être indépendant et vous inscrire sur la plateforme réservée aux coursiers.

Les étapes pour devenir livreur Uber Eats

Si vous avez déjà le statut d’indépendant, il ne vous reste plus que quelques étapes à franchir :

  • S’inscrire en ligne sur l’application Uber Driver, disponible sur l’App Store ou sur Google Play Store,
  • Choisir votre véhicule de livraison,
  • Transmettre les documents obligatoires à votre inscription,
  • Valider votre sac de livraison,
  • Accepter les conditions d’utilisation.

Votre inscription terminée, vous êtes placés sur la liste d’attente. Votre candidature sera acceptée après un laps de temps plus ou moins long en fonction de votre position sur la liste d’attente, des informations fournies ou encore de la ville dans laquelle vous avez postulé. Une fois votre candidature vérifiée et validée, vous serez conviés dans les locaux d’Uber Eats de votre ville pour suivre une courte formation. Vous pourrez ensuite vous connecter à la plateforme Uber Driver et attendre votre première proposition de livraison.

devenir Uber Eats

Le statut le plus adéquat : l’auto-entreprise

Pour devenir livreur Uber Eats, il vous suffit d’être indépendant et d’être inscrit au RCS, le Registre du Commerce et des Sociétés. Vous pouvez opter pour un statut d’auto-entreprise, de micro-entreprise ou encore pour un statut de type SASU ou EIRL.

Néanmoins pour cette activité, le plus adéquat semble être celui de l’auto-entreprise. Pour cela, il suffit d’être majeur, de ne pas être sous tutelle ou curatelle et d’avoir une adresse postale en France.

Très accessible et simple à créer, l’auto-entreprise offre de nombreux avantages :

  • Pas de frais d’URSSAF et de cotisations sociales si vous ne travaillez pas,
  • Un plafonds de CA de 72 500€ par an,
  • Une comptabilité simplifiée : un simple livre de recettes suffit,
  • Une exonération de TVA si le chiffre d’affaires annuel est inférieur à 35 200€,
  • Des cotisations fiscales et sociales fixées à 22% et une aide, l’ACRE, qui permet de réduire leurs montants de 50% lors de la première année d’exercice.

En savoir plus sur le statut d'auto entrepreneur pour vous lancer en tant que freelance. Espace-Autoentrepreneur.com propose de vous accompagner dans la création de votre micro entreprise.

Le matériel indispensable

Avant d’entamer les démarches d’inscription sur Uber Drive, assurez-vous que vous possédez le matériel nécessaire pour exercer l’activité de livreur Uber Eats, à savoir :

  • Un smartphone pour recevoir les propositions de livraison,
  • Un véhicule (vélo, VAE ou scooter avec licence),
  • Un sac isotherme conforme aux exigences Uber Eats (dimension minimum de 35 cm*35cm*30cm). L’achat du sac est à votre charge. Vous trouverez des sacs neufs sur la plateforme Uber Eats dédiée aux matériels et des sacs d’occasion sur les sites grands public de vente d’occasion en ligne.
  • D’autres équipements optionnels restent fortement conseillés et pourront vous être fournis contre caution sur la plateforme matériels d’Uber Eats comme les vestes et maillots de visibilité.

Les documents obligatoires : préparer son dossier

Une fois votre inscription réalisée, vous devrez transmettre un certain nombre de documents, soit via l’application Uber Driver, soit via le site internet http://bonjour.uber.com.

Attention : Les photocopies et les documents en noir et blanc ne sont pas acceptés.

  • Une photo de profil (de face et sur fond clair),
  • Une pièce d’identité valable au sein de UE à savoir :
    • Une pièce d’identité ou un passeport UE,
    • Un titre de séjour français autorisant la création d’une auto-entreprise,
    • Un récépissé de renouvellement de titre de séjour accompagné sur la même photo du titre de séjour expiré,
    • Un récépissé de première demande de titre de séjour seulement si accompagné d’un passeport,
    • Un visa français, hors mention « étudiant ».
  • Un extrait KBIS ou un avis de situation au répertoire SIRENE, preuve de l’existence de votre entreprise. Vous pouvez télécharger votre avis de situation au répertoire SIRENE sur le site https://avis-situation-sirene.insee.fr/,
  • Un extrait de casier judiciaire de moins de trois mois (Faites-en la demande gratuitement sur le site Casier Judiciaire National)
  • Si vous choisissez de livrer à scooter, joignez également votre permis de conduire, la carte grise et la carte verte de votre véhicule ainsi que votre licence de capacité de transport léger de marchandise.

Les horaires de travail d’un coursier

En tant que livreur Uber Eats, votre principal avantage est d’être indépendant. Vous avez donc la possibilité de choisir vous-même vos horaires de travail sans planifier à l’avance vos shifts. C’est simple : Uber Eats ne vous propose des livraisons que lorsque vous êtes connectés à la plateforme.

Toutefois, en raison des contraintes liées à l’activité de livraison de repas à domicile, l’amplitude horaire proposée par Uber Eats dans la plupart des villes est restreint à la plage horaire 11h-23h.

Bon à savoir : Uber Eats encourage les livreurs, par le biais de bonus, à se connecter au minimum 3h d’affilée et à effectuer au minimum 3 courses durant un service.

La rémunération chez Uber

Vous l’aurez compris : vos revenus dépendent entièrement de vos horaires et de la fréquence de vos connexions. Néanmoins, on estime qu’un livreur Uber Eats gagne entre 8€ et 20€ de l’heure en moyenne. Cet écart de taux horaire s’explique à la fois par la ville d’activité (plus il y a de livreurs et plus il y a de livraisons à se partager), les périodes de l’année et les événements en cours, la météo ou encore les horaires de travail choisis par les livreurs.

Uber Eats calcule votre rémunération en fonction d’un barème basé sur le nombre de courses et de kilomètres effectués :

  • A Paris, le barème est fixé à 2,85€/course + 0,81€/km
  • Dans les autres villes, le barème est fixé à 2,85€/course + 0,76€/km

Différents bonus offrent la possibilité de maximiser son chiffres d’affaires, comme le bonus pluie ou neige. Lors de ces événements météorologiques défavorables, Uber Eats met en place une tarification plus avantageuse pour les livreurs : 15€/h pour une connexion de 3h minimum par créneau (de 11h à 15h et de 19h à 23h) avec à minima 3 livraisons.

Des primes ponctuelles et des pourboires permettent également d’augmenter votre chiffre d’affaires.

La plateforme Uber Eats rémunère les coursiers toutes les semaines, sauf activation d’option particulière.

 Pensez-y : vous pouvez devenir livreur pour plusieurs plateformes de livraison à domicile à la fois.

Assurances et couverture : comment êtes-vous protégés en cas d’accident ?

Vous êtes couverts par la plateforme Uber Eats en cas d’accident et pour le tiers blessé en cas de collision grâce à deux dispositifs :

  • une assurance responsabilité civile professionnelle AXA,
  • Une couverture sociale complémentaire AXA.

Cependant, en tant qu’indépendant, il peut être judicieux de souscrire à votre propre assurance professionnelle.

 

Si vous recherchez un complément de revenu en tant que coursier auto entrepreneur, vous pouvez également travailler pour une autre plateforme de livraison de repas à domicile et devenir livreur Deliveroo.

Vous avez besoin d'aide ?
Contactez nos spécialistes !

08 90 40 00 50

Du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Service à 3€/appel