Se connecter
Kang

Kang


Tous les auto-entrepreneurs sont confrontés un jour ou l’autre à cette question : comment trouver de nouveaux clients ? Au même titre que Malt, Fiverr ou 5Euros, Kang peut largement contribuer à élargir votre portefeuille client. Créée en 2012 par Nicolas Grumbach et Laetitia Alcover, Kang est une plateforme collaborative qui permet à des indépendants de proposer leurs compétences depuis leur domicile. Là où Fiverr parlera de « gigs », Kang utilise le terme « djob » pour chaque prestation. Kang regroupe aujourd'hui plus de 2500 experts disponibles 24 heures sur 24 et déclare 30 000 djobs délivrés chaque mois. Les « masters », les professionnels présentés sur la plateforme, sont 100% made in France.

Les métiers présents sur Kang

D’abord consacrée aux services de voyance et d’astrologie, la plateforme s’est ensuite ouverte à des métiers plus généralistes comme :

  • le webmarketing,
  • le développement web,
  • le graphisme,
  • l’animation vidéo,
  • la traduction,
  • le coaching,
  • et le droit via différents corps d’avocats (droit civil, droit du travail, droit immobilier, etc.)

Comment fonctionne la plateforme Kang

Kang permet à tous les auto-entrepreneurs qui le souhaitent de créer un profil et des offres de services sur leur site. C’est ensuite au client de vous contacter au sujet de l’un de vos djobs. Celui-ci peut engager la conversation pour avoir de plus amples informations grâce à la messagerie interne Kang ou passer commande directement. Une fois que vous êtes d’accord sur la définition de la prestation, le client paye la prestation. Kang agit alors comme un véritable intermédiaire financier puisque l’argent est maintenu par la plateforme jusqu’à ce que la prestation soit déclarée comme terminée par le prestataire et le client. Quand la prestation est terminée, validez la fin de la mission et envoyez la pièce jointe de preuve. Vous serez invités à noter la relation que vous avez pu avoir avec votre client. Précisez si celui-ci était réactif, si les directives étaient claires et si la communication était fluide par exemple. N’oubliez pas qu’il en fera de même à votre sujet. Le paiement sera alors libéré par Kang et vous recevrez le virement correspond au montant de la prestation moins la commission Kang.

Démarches et documents obligatoires pour rejoindre Kang

S’inscrire sur la plateforme Kang

L’inscription sur la plateforme Kang est relativement rapide et peut se faire via Facebook, Apple ou votre adresse e-mail. Pour créer votre profil Master, il vous faudra dans un premier temps compléter votre profil (mot de passe, nom, prénom, numéro de téléphone, adresse et date de naissance). Puis, choisissez votre pseudonyme, votre photo de profil et écrivez une présentation. Celle-ci doit être courte, percutante et professionnelle afin de vous présenter aux clients sous votre meilleur jour.

Vous devez ensuite proposer des djobs, à savoir les offres de services que vous proposez. Chaque prestataire a la possibilité de créer au maximum 12 djobs. Soyez le plus précis possible lorsque vous décrivez vos djobs et que vous indiquez vos prix et votre façon de travailler (offre digitale ou conseil par téléphone). Prenez grand soin de les rattacher à la bonne catégorie et à choisir les mots clefs appropriés pour être mis en avant par les algorithmes du site. Enfin, ajoutez des liens vers vos réseaux sociaux et votre blog professionnel si vous en possédez.

Les documents obligatoires à fournir

Avant de vous inscrire sur Kang, vérifiez que vous répondez bien aux conditions nécessaires pour travailler avec la plateforme à savoir :

  • être majeur,
  • être résidant français et être domicilié en France,
  • avoir un statut professionnel vous permettant d’exercer (auto-entrepreneur, libéral, indépendant, micro-entrepreneur, EURL, SASU, etc.).

Si vous n’avez pas encore créer le statut juridique de votre entreprise, Espace Auto-Entrepreneur peut vous aider non seulement à déposer vos statuts mais également à gérer votre entreprise au quotidien grâce à des outils spécialement conçus pour les auto-entrepreneurs : édition de devis et factures, suivi du chiffre d’affaires ou encore déclarations d’activités.

Pour justifier de cela, vous devez fournir :

  • une photo de votre pièce d’identité (carte d’identité nationale ou passeport),
  • un numéro de SIRET,
  • un extrait de Kbis,
  • une attestation au répertoire SIREN de moins d’un an.

Quel est le coût du service Kang ?

L’inscription est gratuite pour tous les autoentrepreneurs. La plateforme se rémunère ensuite en prélevant une commission de 25% sur chaque mission. Une somme assez significative quand la moyenne haute est plutôt de 20% sur les autres plateformes de mise en relation.

Les atouts de Kang

Sur Kang, toutes vos prestations sont notées et commentées par les clients. Plus vous avez de recommandations positives et plus vous augmentez donc votre visibilité.

Le service de consultations téléphoniques est le véritable atout de Kang. En effet, le fait qu’elles soient enregistrées permet de rassurer les clients. Mais cet avantage s’adresse plutôt aux avocats et à l’astrologie et voyance qu’aux métiers du numérique.

Enfin, en tant que freelance, nous avons parfois affaire à des clients très exigeants. Pour se protéger des allers-retours sans fin, Kang vous propose de définir dans vos offres le nombre d’échanges possibles avant même le début de la prestation. Une sécurité supplémentaire que peu de plateformes de mise en relation proposent.

Nos conseils pour bien débuter Kang

Comme sur toutes les autres plateformes de relation, vos résultats dépendront en grande partie des efforts que vous allez fournir pour alimenter votre profil. Plus votre CV et portfolio seront complets et bien présentés et plus vous attirerez de nouveaux clients. Ne faites donc pas l’erreur de passer trop rapidement cette étape. Pour vous inspirer, n’hésitez pas à consulter les profils similaires au vôtre qui performent sur Kang.

Vous avez besoin d'aide ?
Contactez nos spécialistes !

08 90 40 00 50

Du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Service à 3€/appel