Se connecter
L’assurance multirisque de l’auto-entreprise

L’assurance multirisque de l’auto-entreprise


Intégrant différentes garanties, dont la responsabilité civile professionnelle, l’assurance multirisque permet de protéger différentes facettes de l’activité de l’auto-entreprise. Selon les contrats, elle pourra couvrir votre responsabilité professionnelle, vos frais judiciaires, votre perte d’exploitation ainsi que vos locaux. Bien que facultative, l’assurance multirisque de l’auto-entrepreneur présente de nombreuses garanties utiles pour protéger votre auto-entreprise.

 

Les garanties de l’assurance multirisque de l’auto-entrepreneur

Comme son nom le laisse entendre, l'assurance multirisque professionnelle est un contrat qui couvre de nombreux risques entourant l'entreprise. Bien qu’elle soit facultative, elle présente un intérêt pour les auto-entrepreneurs car elle intègre différentes garanties qui, pour certaines, sont obligatoires. RC Pro, protection juridique ou encore assurance de responsabilité décennale : de nombreuses garanties différentes peuvent être intégrées à l’assurance multirisque souscrite par l’auto-entrepreneur.

 

La RC Pro auto-entrepreneur

L’assurance de responsabilité civile professionnelle couvre la responsabilité de l’auto-entrepreneur pour les dommages matériels et corporels que lui ou son activité pourraient causer à un tiers. Systématiquement intégrée à l’assurance multirisque, cette garantie doit obligatoirement être souscrite par certains micro-entrepreneurs. Cela concerne notamment les auto-entreprises du domaine :

  • de la construction et du BTP ;
  • de la santé ;
  • des transports ;
  • du sport ;
  • ou encore de l’automobile.

 

La garantie décennale de l’auto-entreprise

La garantie décennale de l’auto-entrepreneur est une option du contrat multirisque. Elle couvre la responsabilité du professionnel du BTP pendant une période de 10 ans en cas de dommage. Elle intervient notamment en cas de vices touchant la solidité d’un ouvrage et de ses équipements indissociables, mais également pour les dommages rendant un bâtiment impropre à son usage. Intégrée dans certaines assurances multirisque professionnelles, cette garantie doit obligatoirement être souscrite pour diverses natures d’activité.

  • Les métiers de la construction : les auto-entrepreneurs intervenant sur un ouvrage sont concernés par l’obligation d’assurance, à l’image des maçons et des charpentiers.
  • Les métiers de la conception : les architectes et autres auto-entrepreneurs réalisant la conception d’un bâtiment doivent également assurer leur responsabilité civile décennale.
  • Les métiers de la vente : à l’image des promoteurs immobiliers, les professionnels réalisant la vente et la promotion d’un ouvrage doivent disposer d’une garantie décennale.

 

La protection juridique de l’auto-entrepreneur

Bien qu’elle ne fasse pas partie des assurances obligatoires pour les auto-entrepreneurs, la protection juridique peut néanmoins présenter un intérêt. En cas de litige judiciaire, cette garantie va couvrir vos frais juridiques et vous assurer un accompagnement par des juristes ou des experts du droit français. Une procédure judiciaire pouvant avoir de lourdes conséquences sur l’activité et les finances de l’auto-entreprise, ce contrat est recommandé pour les auto-entrepreneurs assurant des prestations de services en contact direct avec le client. Cela concerne notamment :

  • les coachs sportifs ;
  • les chauffeurs VTC ;
  • les traiteurs ;
  • les moniteurs de ski ;
  • ou encore les guides de montagne.

 

La garantie locaux professionnels de l’auto-entreprise

Idéale pour protéger son lieu de travail, la garantie locaux professionnels vise à protéger votre espace de travail et votre matériel contre différents sinistres. Bien que facultative, cette assurance peut être intéressante si l'auto-entrepreneur souhaite couvrir de la marchandise, des machines, des matières premières ou même du matériel informatique. Selon les contrats, elle peut vous indemniser en cas :

  • d'incendie et d'explosion ;
  • de dégât des eaux ;
  • d'événements climatiques (tempête, grêle, etc.) ;
  • de vol ou de vandalisme ;
  • de bris de glace.

 

La garantie perte d’exploitation de l’auto-entreprise

Pouvant être intégrée au contrat d’assurance multirisque professionnelle, la garantie perte d’exploitation peut vous indemniser en cas d'arrêt involontaire et temporaire de votre activité. Alors que la garantie locaux professionnelles rembourse les dommages matériels dus à un sinistre, la garantie perte d'exploitation couvre les conséquences de ce sinistre. Selon les contrats, cette garantie va couvrir :

  • le paiement des charges fixes dont l'auto-entrepreneur reste redevable durant l'arrêt de son activité (loyers, impôts, intérêts d'emprunts, etc.) ;
  • les frais exceptionnels de transport ;
  • la location d'un espace de travail temporaire le temps des travaux ;
  • les éventuelles pénalités de retard dues aux clients ou aux fournisseurs de l’auto-entreprise.

 

Les autres garanties de l’assurance multirisque auto-entrepreneur

Dans la mesure où le statut d’auto-entrepreneur permet d’exercer de nombreuses activités, les assureurs proposent généralement des contrats sur mesure pour chaque entreprise. L'assurance multirisque professionnelle pourra donc prévoir d'autres garanties :

  • la protection informatique du matériel et des biens immatériels ;
  • la protection financière ;
  • la valeur des biens assurés ;
  • ou encore la garantie pour les activités exercées à l'extérieur.

 

Le prix de l’assurance multirisque auto-entreprise

Si l'assurance multirisque professionnelle représente un coût important pour l'auto-entreprise, elle offre tout de même un avantage financier : elle permet de regrouper différentes garanties obligatoires et facultatives au sein d'un même contrat, permettant de réduire la facture globale. Il faut également savoir que le prix de l’assurance multirisque pour auto-entrepreneur va dépendre de nombreux critères :

  • l'activité de l'auto-entrepreneur et le niveau de risque associé ;
  • la nature des biens assurés et leur valeur ;
  • la nature des locaux couverts par l'assurance ;
  • la situation géographique de l'auto-entreprise ;
  • les garanties prévues au contrat.

 

L’assurance du véhicule professionnel de l’auto-entrepreneur

L’assurance multirisque professionnelle est un contrat très complet qui permet de protéger une grande partie de l'activité, des locaux et des biens de l'auto-entreprise. Elle présente néanmoins une limite pour le moins problématique : elle ne prévoit pas de garanties du véhicule professionnel de l'auto-entrepreneur. C'est dommageable car les véhicules utilisés dans un cadre professionnel doivent obligatoirement être couverts par une assurance de responsabilité civile. Cette obligation concerne deux types d'usage :

  • le transport de marchandise (produit fini, matière première, matériel, etc.) ;
  • et le transport de personnes (chauffeur VTC, chauffeur de taxi, etc.).

Si votre activité professionnelle nécessite l’usage d’un véhicule, vous devrez donc souscrire une assurance spécifique, en plus de l’assurance multirisque, afin d’être idéalement couvert.

 

Besoin d'aide pour sélectionner une assurance ? Sur Espace Auto-Entrepreneur, des conseillers sont à votre disposition pour vous aider dans vos démarches.

Vous avez besoin d'aide ?
Contactez nos spécialistes !

08 90 40 00 50

Du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Service à 3€/appel