Categories
Gérer mon business au quotidien

6 conseils pratiques pour mieux gérer la comptabilité de votre micro-entreprise

Publié le 30/05/2024
6 conseils pratiques pour mieux gérer la comptabilité de votre micro-entreprise

Contrairement à d’autres formes d’entreprises, la micro-entreprise présente l'avantage majeur d'une comptabilité simplifiée. Par exemple, elle ne requiert pas l'assistance d’un expert-comptable, vous dispense de la déclaration de TVA (en dessous d’un certain seuil) et n’impose pas de compte de résultat annuel. 

Mais une comptabilité allégée ne signifie pas une absence de comptabilité ! En effet, les auto-entrepreneurs doivent tout de même respecter certaines obligations en matière de comptabilité. 

Dans cet article, découvrez nos 6 conseils pratiques pour mieux gérer la comptabilité de votre micro-entreprise. Bonne lecture ! 

Quelles sont les obligations comptables des auto-entrepreneurs ? 

Voici un récapitulatif des obligations comptables à respecter en auto-entreprise. 

keyboard_arrow_rightDéclarer son chiffre d’affaires 

La principale obligation comptable en micro-entreprise est la déclaration de son chiffre d’affaires auprès de l’Urssaf. Chaque mois, ou trimestre, selon l’option choisie, l’auto-entrepreneur doit déclarer ses revenus et payer les cotisations sociales et fiscales correspondantes

keyboard_arrow_rightTenir un livre de recettes 

Cette obligation concerne les auto-entrepreneurs, toutes catégories d’activités confondues : la tenue d’un livre de recettes . Ce document comptable répertorie de manière chronologique les encaissements de votre micro-entreprise (en d’autres termes, toutes les ventes réalisées). Il doit inclure différentes mentions telles que le montant et l’origine des recettes, le mode de paiement ainsi que les références des pièces justificatives associées. 

keyboard_arrow_rightTenir un registre des achats (pour les commerçants)

Le registre des achats concerne uniquement les activités commerciales et les activités de fourniture de logement ou de nourriture. Les auto-entrepreneurs concernés doivent tenir un registre des achats à jour en listant leurs dépenses professionnelles dans l’ordre chronologique. 

Le registre des achats doit être structuré sous forme d'un tableau à six colonnes, incluant le montant TTC de la dépense, la date du règlement, la nature de l'achat, le nom du fournisseur, la référence de la pièce justificative, et le moyen de paiement.

keyboard_arrow_rightÉditer et transmettre des factures conformes 

La facturation fait partie des principales obligations comptables de l’auto-entreprise. Éditer et transmettre une facture conforme est obligatoire pour tous vos clients professionnels et vos clients particuliers qui en font la demande. Celles-ci doivent contenir plusieurs mentions obligatoires et suivre une numérotation chronologique. 

Bon à savoir : À partir du 1er septembre 2027, l'utilisation du format électronique pour la réception et l'émission des factures sera obligatoire.

keyboard_arrow_rightDéclarer la TVA (si applicable) 

Si votre chiffre d’affaires dépasse un certain seuil, alors vous quittez le régime de la franchise en base de TVA. Concrètement, cela veut dire que vous devez facturer la TVA à vos clients pour ensuite la reverser à l'Etat.  

Lire aussi : Le fonctionnement de la TVA pour les auto-entrepreneurs 

keyboard_arrow_rightOuvrir un compte bancaire dédié 

La loi Pacte de 2019, impose aux auto-entrepreneurs réalisant plus de 10 000 € de chiffre d’affaires annuels pendant deux années consécutives, d’ouvrir un compte bancaire dédié à leur activité. Il peut s’agir d’un simple compte courant séparé de votre compte personnel, ou d’un compte professionnel. 

Auto-entrepreneur : 6 conseils pour faciliter votre gestion comptable 

Vous êtes allergique à la comptabilité et à tout ce qui s'en rapproche de près ou de loin ? Rassurez-vous, en adoptant certains bons réflexes, la gestion comptable de votre micro-entreprise peut devenir un jeu d’enfant. Voici nos 6 conseils pour gagner en temps et en efficacité dans votre gestion comptable. 

keyboard_arrow_right1. Familiarisez-vous avec vos obligations comptables 

Notre premier conseil est de vous familiariser le plus possible avec vos obligations comptables. Il est important de comprendre clairement le fonctionnement de la micro-entreprise, les règles et les démarches à effectuer. Attention, les règles peuvent différer selon votre situation. Il est important de comprendre les principes généraux ainsi que ceux qui s'appliquent spécifiquement à votre profil.

Pour bien comprendre la comptabilité en auto-entreprise, plusieurs solutions sont à votre portée : 

  • keyboard_double_arrow_right

    Formez-vous auprès de votre CFE (Centre des formalités des entreprises) : Les CMA, la CCI et l’Urssaf proposent des stages pour acquérir les bases de la gestion d’une entreprise. 

  • keyboard_double_arrow_right

    Consultez des ressources en ligne : Espace Auto-Entrepreneur propose de nombreux articles pour démystifier le fonctionnement de la micro-entreprise. Il existe également de nombreuses vidéos, ateliers et webinaires en ligne dédiés aux auto-entrepreneurs. 

  • keyboard_double_arrow_right

    Faites appel à un expert-comptable : Ce professionnel peut vous fournir une assistance et des conseils personnalisés adaptés à votre situation spécifique.

keyboard_arrow_right2. Mettez en place votre propre calendrier comptable 

Pour ne louper aucune échéance et garder votre comptabilité à jour, nous vous recommandons de vous créer un calendrier comptable qui regroupe toutes vos dates clés : 

  • keyboard_double_arrow_right

    Les échéances de déclaration et de paiement de vos cotisations (mensuelles ou trimestrielles selon l’option choisie) ; 

  • keyboard_double_arrow_right

    Les dates de déclaration de l’impôt sur le revenu ; 

  • keyboard_double_arrow_right

    Les dates de déclaration de la TVA ;

  • keyboard_double_arrow_right

    Les dates de déclaration de La Cotisation foncière des entreprises (CFE). 

Pour vous aider dans cette démarche, consultez notre calendrier des auto-entrepreneurs 2024

keyboard_arrow_right3. Soyez régulier 

En matière de comptabilité, la régularité est la clé ! Il est préférable de faire un peu de comptabilité chaque jour plutôt que de remettre cette tâche à plus tard et risquer d'être débordé.

Nous vous conseillons d’effectuer ces tâches au fur et à mesure qu’elles se présentent : 

  • keyboard_double_arrow_right

    Conserver et classer vos factures et justificatifs ; 

  • keyboard_double_arrow_right

    Demander des factures et des reçus à vos fournisseurs ;

  • keyboard_double_arrow_right

    Numériser vos documents papiers ; 

  • keyboard_double_arrow_right

    Compléter votre livre des recettes et (si applicable) votre registre des achats. 

Cette régularité vous évitera de perdre des documents importants et vous fera gagner un temps précieux par la suite ! 

keyboard_arrow_right4. Fixez-vous une routine hebdomadaire 

En tant qu’auto-entrepreneur, vous devez parfois endosser la casquette de comptable. Cette tâche, bien que fastidieuse, est indispensable pour le fonctionnement et la pérennité de votre micro-entreprise. 

Nous vous recommandons de vous fixer une routine hebdomadaire, dédiée à la gestion administrative et comptable de votre micro-entreprise. Vous pouvez, par exemple, prévoir chaque semaine 1 à 2 heures pour classer vos documents, remplir votre livre de recettes (et éventuellement, votre registre des achats), et effectuer vos déclarations de revenus. 

keyboard_arrow_right5. Trouvez votre système d’organisation 

Notre prochain conseil pour mieux gérer votre comptabilité consiste à trouver un système d’organisation qui vous convient. 

Certaines personnes préfèrent regrouper tous leurs fichiers et documents dans un classeur au format papier, pour les numériser une fois par mois. 

D’autres auto-entrepreneurs préfèrent numériser directement tous leurs justificatifs avant de les transférer sur une plateforme de stockage sécurisée (Drive, Icloud, ou autre). 

Il n’y a pas de règles précises à respecter : à vous de trouver le fonctionnement le plus adapté à vos besoins. 

keyboard_arrow_right6. Utilisez un logiciel de facturation et de comptabilité 

Cette astuce va grandement simplifier votre quotidien : l’utilisation d’un logiciel de facturation et de comptabilité ! 

Il existe de nombreux outils qui permettent de suivre votre comptabilité, d’éditer vos factures, et de scanner vos justificatifs d’achats. Ces logiciels permettent non seulement de gagner du temps, mais également de regrouper tous vos documents comptables importants au même endroit.

Le logiciel de comptabilité créé par Espace Auto-entrepreneur, par exemple, offre la possibilité de piloter la gestion de votre entreprise de A à Z. Pensé pour répondre aux besoins des micro-entrepreneurs, il inclut les fonctionnalités suivantes : 

  • keyboard_double_arrow_right

    La déclaration de votre chiffre d’affaires et le paiement de vos charges via le logiciel (sans devoir passer par le site de l’Urssaf) ; 

  • keyboard_double_arrow_right

    Le suivi des plafonds de chiffre d’affaires et de seuils de TVA ; 

  • keyboard_double_arrow_right

    La création de devis et de factures, avec la possibilité d’enregistrer vos clients professionels ; 

  • keyboard_double_arrow_right

    Le suivi de vos dépenses et recettes. 

Vous l’aurez compris, la régularité et l’organisation sont essentielles pour  gérer efficacement vos tâches comptables. Appliquez ces 6 conseils pour transformer votre comptabilité en une tâche facile et intuitive. Bon courage !

star star star star star
tout simplement super

le 04/10/2023

star star star star star
Je suis entièrement satisfaite de ce service

le 30/08/2023

star star star star star
J'ai apprécié la qualité de l'écoute La qualité des conseils

le 11/10/2023

star star star star star
J'ai été très bien reçue et conseillée par les conseillers. Ce fut très simple et avoir un interlocuteur à l'écoute est précieux Merci

le 10/01/2024

star star star star star
Service excellent et à l'écoute du client

le 01/05/2024

chevron_right Espace Auto-Entrepreneur

/

Blog

/

6 conseils pratiques pour mieux gérer la comptabilité de votre micro-entreprise