Auto-entrepreneur : pouvez-vous avoir une carte Métro ?

13/09/2022   Informations utiles   

En tant qu’auto-entrepreneur, la carte Métro vous permet d’accéder aux entrepôts et au site e-commerce du grossiste Métro. Destinée principalement aux professionnels ayant une activité alimentaire (restauration, traiteur, boulangerie, etc.), cette carte vous offre un large choix de produits alimentaires, de services et d’équipements liés à l’alimentation. Découvrez comment demander une carte Métro pour votre auto-entreprise.

 

Qu’est-ce que la carte Métro ?

Métro : un grossiste alimentaire réservé aux professionnels

Fondé en 1964, Métro est un grossiste allemand, spécialisé dans la distribution de produits alimentaires auprès des professionnels. En France, le groupe compte 99 points de vente répartis sur tout le territoire, permettant d'acheter sur site ou de se faire livrer. Fournissant plus de 400 000 professionnels, dont des micro-entrepreneurs, Métro France propose à ses clients :

  • des produits alimentaires frais ;
  • des produits alimentaires secs ;
  • des équipements en lien avec l'alimentaire (électroménager, vêtements professionnels, etc.) ;
  • des services dédiés (approvisionnement, aménagement, entretien, etc.).

Comptant 9 000 collaborateurs, le groupe Métro France dispose de plus de 50 000 références de produits en magasins, dont 10 000 produits locaux et régionaux. Via le site Internet Metro.fr, les professionnels ont accès à plus de 150 000 références, ce qui en fait le premier fournisseur de la restauration indépendante en France (1).

 

La carte Métro pour accéder aux entrepôts du groupe

Réservée aux professionnels, la carte Métro est indispensable pour :

  • avoir accès aux entrepôts Métro ;
  • commander en ligne sur Metro.fr.

Totalement gratuite, la carte Métro vous permet de bénéficier d'un numéro client. C'est lui qui vous sera demandé pour vous identifier sur le site e-commerce et auprès des points de vente du groupe. Cette carte vous donne accès :

  • à l'ensemble des entrepôts en France si vous exercez une activité alimentaire (code APE alimentaire) ;
  • uniquement aux entrepôts Équipement si vous avez une activité non-alimentaire (code APE non-alimentaire).

Bon à savoir : contrairement à la carte Métro classique, la carte Métro Réflexe (CMR) est une carte de paiement. Payante (57 € HT/an), elle vous permet de vous acquitter de vos achats en entrepôts et sur le site, mais aussi de profiter d'un ensemble de services dédiés (paiement différé, paiement en 3 fois sans frais, information juridique, protection des marchandises transportées, etc.).

Lire aussi : À quoi sert le code APE d’une auto-entreprise ?

 

Carte Métro : pour quels auto-entrepreneurs ?

La carte Métro s'adresse principalement aux auto-entrepreneurs ayant une activité alimentaire commerciale et immatriculés au RCS (Registre du commerce et des sociétés). À condition de disposer d'un code APE alimentaire, ces travailleurs indépendants peuvent accéder à l'ensemble des entrepôts du groupe. À titre d'exemple, cela concerne :

En revanche, les auto-entrepreneurs n’ayant pas d’activité alimentaire peuvent uniquement accéder aux entrepôts et produits Équipement du grossiste (mobilier, matériels, fournitures de bureaux, vêtements professionnels, etc.). Cela concerne donc notamment :

  • les auto-entreprises artisanales ;
  • les agents commerciaux auto-entrepreneurs ;
  • et les auto-entrepreneurs libéraux.

Lire aussi : Quelles sont les activités autorisées en auto-entreprise ?

 

Comment obtenir une carte Métro auto-entrepreneur ?

Les documents pour demander une carte Métro micro-entrepreneur

Avant de faire une demande de carte Métro pour votre auto-entreprise, vous devez rassembler les justificatifs nécessaires à votre inscription, dont la nature dépend de votre activité. En plus d’une pièce d’identité (carte d'identité, carte de séjour, passeport ou permis de conduire), vous devez fournir :

  • un extrait KBIS de moins de 3 mois si vous avez une micro-entreprise commerciale inscrite au RCS (Registre du commerce et des sociétés) ;
  • un extrait d'immatriculation D1 de moins de 6 mois si vous avez une auto-entreprise artisanale immatriculée au Répertoire des métiers (RM) ;
  • un extrait d'immatriculation au RSAC (Registre spécial des agents commerciaux) de moins de 6 mois si vous êtes agent commercial auto-entrepreneur ;
  • une copie d'imposition à la CET (Contribution économique territoriale) si vous avez une activité libérale.

Bon à savoir : si la carte Métro n'est pas demandée par le représentant légal de la micro-entreprise, vous devez fournir en plus la pièce d'identité du représentant légal et une procuration datée et signée par l'auto-entrepreneur.

 

La demande de carte Métro pour son auto-entreprise

Pour plus de simplicité, vous pouvez demander votre carte Métro d’auto-entrepreneur en ligne sur Metro.fr. Depuis le formulaire d’inscription, vous devez suivre quelques étapes :

  • indiquez votre numéro SIRET d'auto-entrepreneur composé de 14 chiffres ;
  • renseignez les informations relatives à votre auto-entreprise (raison sociale, adresse, code APE, coordonnées, etc.) ;
  • acceptez les CGV afin de valider votre demande ;
  • recevez un numéro de confirmation par e-mail sous 3 jours : il vous permet de réaliser immédiatement vos achats sur Métro.fr ;
  • présentez-vous à l'accueil de l'entrepôt Métro indiqué dans l'e-mail de confirmation afin de récupérer votre carte.

Bon à savoir : si vous le souhaitez, vous pouvez demander votre carte Métro directement en entrepôt. À condition de disposer des renseignements et justificatifs nécessaires, votre carte vous sera délivrée sans attente.

Lire aussi : Qu’est-ce que le numéro SIRET d’un auto-entrepreneur ?

(1) Source : METRO France, Top Employer France pour la 8e année consécutive - Métro - 2022

Vous avez besoin d'aide ?
Contactez nos spécialistes !

08 90 40 00 50

Du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Service à 3€/appel