Se connecter

Les 15 métiers les mieux payés en auto-entreprise

19/04/2022   Fiches métiers   

Loin d’être uniquement une activité de complément, l’auto-entreprise peut permettre de très bien gagner sa vie. Testeur Covid-19, plombier, coach sportif ou encore développeur web : retrouvez notre classement des métiers les mieux payés en auto-entrepreneur.

 

Combien gagne un auto-entrepreneur ?

Selon la dernière étude en date publiée par l'INSEE, le revenu moyen des micro-entrepreneurs est de seulement 590 €/mois. Toutefois, ce nombre cache d’importantes disparités, notamment entre les personnes cumulant auto-entreprise et salariat et celles exerçant uniquement une activité indépendante. Plusieurs éléments sont à retenir en la matière :

  • les micro-entrepreneurs ayant plusieurs activités ont des revenus de 2 280 € par mois en moyenne (indépendant et salarié par exemple) et représentent 29 % des micro-entrepreneurs actifs ;
  • pour les pluriactifs, les revenus tirés de l'auto-entreprise ne représentent que 370 € ;
  • le revenu des auto-entrepreneurs n'ayant pas d'autres activités est de 680 € par mois en moyenne (1).
Bon à savoir : les auto-entrepreneurs sont soumis à un plafond de chiffre d’affaires, fixé à 72 600 ou 176 200 € selon la nature de l’activité. Si vous le dépassez pendant 2 années consécutives, vous sortez automatiquement du régime.

 

 

Les métiers de la santé les plus rémunérateurs en auto-entreprise

En cette période de crise sanitaire, les métiers de la santé en micro-entreprise ont le vent en poupe. En la matière, plusieurs professions spécifiques se détachent du lot.

  • Testeur Covid-19 : aussi appelé médiateur de lutte anti-Covid (médiateur LAC), ce métier consiste à réaliser des dépistages Covid-19, principalement antigéniques. Pour pouvoir l'exercer, il faut a minima avoir le baccalauréat (ou un diplôme de niveau 3 du secteur sanitaire ou social) et avoir suivi une formation spécifique. Selon la plateforme StaffMe, il s'agit de l'un des métiers d'auto-entrepreneur qui paie le plus actuellement, avec un revenu moyen de 20,20 €/heure (2).
  • Sophrologue : ouvert aux micro-entrepreneurs, ce métier repose sur l'usage de techniques de relaxation dans un but thérapeutique ou de développement personnel. Bien qu’aucune formation ne soit obligatoire, dans la mesure où la sophrologie n’est pas reconnue par la médecine conventionnelle, il est préférable de se former. Selon les villes, le tarif d’une séance est compris entre 40 et 70 € en moyenne.
  • Ostéopathe : pouvant être exercé par un auto-entrepreneur, le métier d'ostéopathe consiste à réaliser des manipulations manuelles du corps afin de remédier à des troubles fonctionnels (troubles digestifs, entorses, tendinites, etc.). Le suivi d'une formation pour obtenir le diplôme d'ostéopathe (DO) est obligatoire. Comptez entre 40 et 60 € en moyenne par séance.
  • Diététicien : en tant que diététicien micro-entrepreneur, votre rôle est d'aider vos patients à adopter une alimentation équilibrée, notamment en prodiguant des conseils alimentaires et relatifs à l'hygiène de vie. Vous avez l'obligation d'obtenir a minima un BTS diététique ou un DUT génie biologique, option diététique pour exercer cette profession. Ce métier d'auto-entrepreneur parmi les plus rémunérateurs permet de gagner entre 35 et 60 € par séance selon les villes.

 

Les métiers du web qui paient le plus en auto-entrepreneur

À l’heure du tout digital, les métiers du web et de la communication en micro-entreprise connaissent également un véritable engouement. Une fois encore, ce sont d’ailleurs certaines professions spécifiques qui se montrent les plus rémunératrices.

  • Développeur web : ayant pour mission de créer des applications, des logiciels et des sites, le développeur web est l'un des profils les mieux payés en auto-entreprise. Sa rémunération est généralement de 300 € par jour a minima ou, selon StaffMe, de 20,90 € de l'heure en moyenne (2). Bien qu'elle ne soit pas obligatoire, une formation est vivement conseillée pour apprendre les bases du métier.
  • Graphiste : le rôle du graphiste indépendant est de concevoir divers supports de communication visuelle, aussi bien print (plaquette, carte de visite, etc.) que web (site Internet, application, etc.). Nécessitant une formation facultative, ce métier permet de gagner entre 250 et 500 € par jour ou, à en croire l'étude précédemment citée, 17,40 €/heure en moyenne (2).
  • Traducteur : le traducteur auto-entrepreneur réalise principalement de la traduction technique (textes pointus), littéraire (romans, etc.), assermentée (documents officiels) ou orale (traducteur-interprète). L'idéal est de disposer au moins d'un Bac + 3 obtenu à l'issue d'une formation en traduction. Sa rémunération est en moyenne de 17,10 €/heure (2) ou entre 0,08 et 0,15 €/mot.
  • Photographe et vidéaste : le photographe indépendant réalise des prises de vue photo ou vidéo dans divers domaines (journalisme, mode, grande distribution, événementiel, etc.). En auto-entreprise, l'activité est principalement ouverte aux photographes artisans et ne nécessite pas de qualification particulière, bien que cela soit conseillé. Côté rémunération, comptez en moyenne 190 € par photographie ou 16,50 € de l'heure (2).
  • Rédacteur : rédigeant des contenus pour ses clients, aussi bien print (catalogue, plaquette commerciale, etc.) que web (blog, site Internet, etc.), le rédacteur micro-entrepreneur travaille pour les professionnels comme pour les particuliers. Une formation est recommandée, bien qu'elle ne soit pas obligatoire. Selon votre expertise, vous pouvez espérer gagner 14,90 € de l'heure ou entre 0,05 et 0,20 € par mot.

 

Les métiers du service à la personne porteur en auto-entreprise

Le service à la personne en micro-entreprise poursuit son développement, notamment en raison du vieillissement de la population. Dans cette catégorie, on retrouve ainsi certaines des activités d’auto-entrepreneur les mieux payées.

  • Coach sportif : qu'il soit professeur de sport, préparateur physique ou encore entraîneur, le coach auto-entrepreneur anime et encadre des activités physiques et sportives auprès de ses clients, généralement à domicile. L'obtention d'un diplôme relatif à l'activité qu'il enseigne est obligatoire. Il s'agit de l'un des métiers d'auto-entrepreneur les plus rémunérateurs puisque le tarif horaire est en moyenne de 40 à 50 €.
  • Professeur à domicile : le professeur particulier aide des élèves dans le cadre de leur parcours scolaire, notamment des enfants (soutien scolaire), des élèves en difficulté ou encore des étudiants avec un objectif spécifique (apprentissage d'une langue étrangère, préparation d'un concours, etc.). Un diplôme est recommandé, a minima le baccalauréat, afin d'être crédible face aux parents de l'élève. Selon votre expertise, vous pouvez compter entre 20 et 40 €/heure.
  • Auxiliaire de vie sociale : son rôle est d'accompagner les personnes dépendantes dans leur quotidien, notamment pour la toilette, les repas ou encore les courses. Selon la nature de l'activité exercée (accompagnement des enfants, assistance aux personnes âgées, etc.), un agrément ou une autorisation peut être nécessaire. Côté rémunération, comptez aux alentours de 20 €/heure.

 

Les métiers du bâtiment bien payés en micro-entrepreneur

En revanche, il y a un secteur d’activité qui ne souffre pas de la crise : le BTP. En effet, les métiers du bâtiment en micro-entreprise sont toujours aussi attractifs et, pour certains, affichent des niveaux de revenu élevés.

  • Chef de chantier : le chef de chantier micro-entrepreneur a pour rôle de contrôler l'avancement et la qualité des travaux réalisés sur un chantier, parfois avec l'aide d'un conducteur de travaux. Bien que cela ne soit pas obligatoire, il est conseillé d'avoir au moins un BTS Bâtiment ou un BTS Travaux publics. Avec une rémunération moyenne aux alentours de 2 100 €/mois, il s'agit de l'une des activités en auto-entreprise qui paie le plus.
  • Électricien : devant a minima être titulaire d’un CAP, l’électricien auto-entrepreneur réalise l’installation et la réparation des équipements et infrastructures électriques (chaudière, VMC, réseau électrique, etc.). Selon votre expérience, vous pouvez espérer une rémunération comprise entre 1 500 et 4 000 €/mois en moyenne.
  • Plombier : avec une rémunération moyenne comprise entre 30 et 60 €/heure, le plombier est l’un des auto-entrepreneurs qui gagne le plus. Consistant principalement à intervenir sur les canalisations d'eau et de gaz, cette activité nécessite d'être titulaire d'un CAP d'installateur sanitaire ou d'installateur thermique ou de pouvoir justifier d'une expérience professionnelle d'au moins 3 ans.

Sources :

(1) En 2019, le revenu d’activité moyen des non-salariés baisse après plusieurs années de hausse - INSEE - 2021

(2) Les petits jobs les mieux payés via le statut d'auto-entrepreneur - Les Echos Start - 2022

Vous avez besoin d'aide ?
Contactez nos spécialistes !

08 90 40 00 50

Du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Service à 3€/appel