Actualité de la Micro Entreprise

01/02/2018   Informations utiles  

 

Au 1er janvier 2018, un certain nombre d’évolutions se sont produites pour la micro-entreprise. Quelles sont-elles ?

 

1.     Augmentation du plafond concernant le chiffre d’affaires

 

Le seuil du chiffre d’affaires a doublé. Pour les activités  de vente, il passe de 82 800 € à 170 000 €. Pour les prestations de service et autres activités non-commerciales, il passe de 33 200 € à 70 000 €.

 

2.     Baisse du taux de cotisation

 

Le taux de cotisation pour le micro-social  baisse de 0, 3% pour la vente et 0,7% pour le service. Ce qui donne ceci :

·      Vente de marchandises, le taux de cotisation passe à 12, 8% soit avec les autres charges, un taux d’imposition total de13, 915%,

·      Professions libérales, le taux de cotisation passe à 22%, soit avec les autres charges, un taux d’imposition total variant entre 24,4 et 24,5% suivant les professions.

 

3.     L’ACCRE

 

Donc, dans la logique, l’ACCRE va suivre le mouvement  passant de 3,2 à 12,8% entre la première et quatrième année pour les activités de vente et de 5,5 à 22% en ce qui concerne les autres activités.

 

4.     Le seuil de tolérance de TVA

 

Le seuil de tolérance de TVA ne bouge pas. Cela signifie qu’un entrepreneur, s’il franchit, pendant l’année, ce seuil de tolérance, sera, automatiquement soumis à la TVA.

Ce seuil est de 91 000 pour les activités de vente et commerciales et de 35 200 € pour les activités de service.

Il ne s’applique pas la première année et est fonction de la date de création de votre entreprise.

Vous avez besoin d'aide ?
Contactez nos spécialistes