Categories
Ma reconversion professionnelle

Reconversion dans le secteur de la santé : 8 étapes pour débuter votre activité

Publié le 26/03/2024
Reconversion dans le secteur de la santé : 8 étapes pour débuter votre activité

Vous souhaitez exercer un métier qui compte et dans lequel vous pourrez avoir un réel impact sur la vie des autres ? Une reconversion dans le secteur de la santé est toujours possible, quel que soit votre âge ou votre domaine d'activité actuel. En effet, la micro-entreprise permet de se reconvertir dans un métier de la santé, même sans diplôme en médecine. Dans ce guide, découvrez les 8 étapes pour débuter votre activité dans le secteur de la santé.

Les métiers de la santé accessibles en micro-entreprise 

La micro-entreprise offre la possibilité de se lancer dans diverses activités dans le secteur de la santé. Cependant, certaines professions médicales (tel que les médecins, les kinésithérapeutes, les infirmiers ou encore les dentistes) ne sont pas autorisées à exercer sous ce statut. Cela s’explique par le fait que ces professions dépendent d’une caisse de retraite spécifique, alors que la majorité des micro-entreprises sont rattachées à la SSI ou à la CIPAV.

Voici une liste (non exhaustive) des métiers de la santé accessibles en micro-entreprise :

  • keyboard_double_arrow_right

    Ergothérapeute : Son rôle est d’aider les personnes souffrant d'un handicap à retrouver leur autonomie grâce à un protocole de soins personnalisé. 

  • keyboard_double_arrow_right

    Ostéopathe : Spécialiste du corps humain, l'ostéopathe identifie les tensions et blocages du corps, et procède à des manipulations dans le but d'apaiser les douleurs du patient. 

  • keyboard_double_arrow_right

    Diététicien : Le diététicien aide ses patients à retrouver une alimentation équilibrée et à atteindre leurs objectifs grâce à un suivi et un plan nutritionnel personnalisé. 

  • keyboard_double_arrow_right

    Psychologue : Le psychologue auto-entrepreneur accompagne des patients présentant des troubles ou difficultés psychiques en mettant en place des thérapies.

  • keyboard_double_arrow_right

    Psychomotricien : Ce professionnel participe à la rééducation de personnes souffrant de troubles psychomoteurs. Il collabore avec d’autres professionnels de la santé pour un accompagnement global. 

  • keyboard_double_arrow_right

    Sophrologue : Le sophrologue propose des techniques de relaxation et de gestion du stress basées sur la respiration, la détente musculaire et la visualisation positive.

  • keyboard_double_arrow_right

    Musicothérapeute : Utilisant la musique comme outil thérapeutique, le musicothérapeute intervient auprès de personnes présentant des troubles émotionnels, comportementaux, cognitifs ou physiques.

  • keyboard_double_arrow_right

    Naturopathe : La naturopathie est une pratique qui vise à préserver et optimiser la santé globale de l'individu, à prévenir les maladies et à équilibrer le corps de manière naturelle, à travers l'alimentation, l'hygiène de vie, et l'utilisation de techniques naturelles (phytothérapie, aromathérapie, etc.).

Il est important de savoir que certains de ces métiers de la santé sont réglementés. Cela veut dire qu’ils nécessitent l’obtention de diplômes ou de certifications au préalable. C’est notamment le cas pour les professions d'ergothérapeute, de diététicien ou de psychologue. En revanche, d'autres activités comme celle de naturopathe ou de sophrologue, ne sont pas réglementées. Il n'est donc pas nécessaire de posséder un diplôme spécifique pour exercer en auto-entreprise.

8 étapes pour une reconversion dans le secteur de la santé 

Vous envisagez une reconversion dans le secteur de la santé ? Se lancer à son compte dans ce domaine d’activité nécessite de suivre certaines étapes spécifiques. Espace Auto-Entrepreneur vous guide à travers les 8 étapes clés pour démarrer votre activité dans le secteur de la santé.

keyboard_arrow_right1 - Définissez vos motivations et vos objectifs

Avant d'entamer votre reconversion dans le secteur de la santé, prenez un moment pour réfléchir profondément à vos motivations. Pourquoi souhaitez-vous vous reconvertir dans ce domaine en particulier ? Vos motivations peuvent être variées : un désir d'aider les autres, la recherche d'une carrière plus gratifiante, ou peut-être l'aspiration à une plus grande autonomie dans votre travail.

Définissez également vos objectifs à court et à moyen/long terme, par exemple : 

  • keyboard_double_arrow_right

    Quitter votre emploi actuel ou vous mettre à temps partiel ;

  • keyboard_double_arrow_right

    Suivre une formation diplômante dans le secteur choisi ;

  • keyboard_double_arrow_right

    Créer votre micro-entreprise dans le domaine de la santé.

Quels que soient vos motivations et vos objectifs, les définir clairement dès le départ vous aidera à rester concentré et motivé tout au long de votre parcours de reconversion.

Lire aussi : Comment quitter son travail pas à pas et devenir auto-entrepreneur ?

keyboard_arrow_right2 - Obtenez les qualifications nécessaires

Une fois que vous avez une vision claire de vos motivations et objectifs, l'étape suivante consiste à vous former à votre nouveau métier.

Comme évoqué précédemment, certaines activités sont réglementées et nécessitent d'obtenir un diplôme ou une certification spécifique. D’autres activités peuvent être pratiquées sans diplôme, car elles ne sont pas réglementées. Nous vous recommandons dans les deux cas de vous former pour bien acquérir les compétences nécessaires à l’exercice de votre activité.

Informez-vous sur les exigences réglementaires propres à votre activité ainsi que sur les parcours de formation possibles. Cette étape peut varier considérablement en termes de durée et d'investissement, en fonction de votre expérience antérieure et du niveau de qualification nécessaire pour votre nouvelle carrière.

Préparez-vous à vous engager pleinement dans ce processus d'apprentissage, car il constitue la fondation de votre future pratique professionnelle dans le secteur de la santé.

Lire aussi : Devenir auto-entrepreneur : comment se former pour réussir ?

keyboard_arrow_right3 - Réalisez une étude de marché

L'analyse de marché figure parmi les étapes les plus importantes lorsque vous vous lancez en tant que professionnel de la santé indépendant. Elle vous aide à confirmer la pertinence de votre choix de localisation ou à identifier le meilleur emplacement pour votre cabinet, surtout si vous n'avez pas encore de lieu spécifique en vue.

Voici quelques questions à vous poser lors de votre étude de marché :

  • keyboard_double_arrow_right

    Quelle est la densité de population dans la zone visée ?

  • keyboard_double_arrow_right

    Quels sont les besoins de la population en termes de santé ?

  • keyboard_double_arrow_right

    La zone est-elle sur-dotée, sous-dotée ou équilibrée en termes d'offre de soins ?

  • keyboard_double_arrow_right

    Quelles structures de soins y trouve-t-on (groupements, cabinets individuels, centres de santé, hôpitaux) ?

  • keyboard_double_arrow_right

    Quelle est la présence de concurrents directs (autres professionnels dans votre spécialité) ?

  • keyboard_double_arrow_right

    Quels sont les tarifs pratiqués ? 

Réaliser une étude de marché permet de vous assurer que votre projet a toute sa place sur le marché que vous visez.

keyboard_arrow_right4 - Créez votre micro-entreprise 

Nous arrivons maintenant à une étape cruciale et très attendue : la création de votre statut juridique. Le régime de la micro-entreprise est idéal pour une reconversion professionnelle dans le secteur de la santé. Accessible à tous, il se distingue par sa flexibilité et sa simplicité, tout en offrant d'importants avantages fiscaux. Il constitue donc le choix parfait pour lancer votre activité.

Pour devenir auto-entrepreneur, deux solutions sont possibles : 

  • keyboard_double_arrow_right

    Déclarer votre début d’activité sur le portail e-Procédures , un guichet unique administré par l'INPI, qui vous permet de procéder à l'enregistrement de manière autonome.

  • keyboard_double_arrow_right

    Créer votre micro-entreprise via la plateforme Espace Auto-Entrepreneur. En choisissant cette option, vous bénéficierez d'un accompagnement personnalisé par nos spécialistes, qui vous guideront pas à pas dans la création de votre statut d'auto-entrepreneur, assurant ainsi une inscription rapide et sans tracas.

Après votre inscription, un numéro de SIRET vous est envoyé par voie postale sous 2 à 4 jours ouvrables. Cela marque le début officiel de votre activité, vous permettant d'accueillir vos patients et de réaliser vos premiers soins.

keyboard_arrow_right5 - Trouvez un cabinet adapté

Le choix de votre cabinet est une étape à ne pas négliger. Cet espace doit être adapté aux besoins de votre activité, tout en étant accessible pour vos futurs patients.

Plusieurs solutions sont possibles concernant le lieu dans lequel vous exercez : 

  • keyboard_double_arrow_right

    Dédier une partie de votre domicile à votre activité professionnelle : vous devrez alors l'aménager en conséquence et vous assurer que la pièce choisie soit bien séparée des parties privées. 

  • keyboard_double_arrow_right

    Partagez un local mixte avec d’autres professionnels de la santé : cette option peut être intéressante car elle permet de partager les frais (loyer, charges, etc) du local. 

  • keyboard_double_arrow_right

    Louer ou acheter votre propre cabinet : cette option est la plus coûteuse, car vous devrez assumer seul les frais du local. De plus, la micro-entreprise ne permet pas de bénéficier d’une déduction de vos charges.


Si vous souhaitez tester votre activité avant d’investir dans un local, envisagez de proposer vos services au sein d'un centre hospitalier ou d'une maison médicale. Cette option vous offre l'opportunité de valider votre projet professionnel tout en accumulant une première expérience.

Lire aussi : Auto-entrepreneur libéral : exercer à domicile ou en cabinet ?

keyboard_arrow_right6 - Assurez votre activité

Une étape importante avant d'accueillir vos premiers patients est d’assurer votre activité. En effet, en tant que professionnel de la santé auto-entrepreneur, vous êtes tenu de souscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle (également appelée assurance RC Pro). La RC pro couvre les dommages physiques et matériels involontaires que vous pourriez causer à vos patients dans l’exercice de votre activité.

Si vous possédez un local avec du matériel, il est également important de souscrire à une assurance multirisque professionnelle pour protéger votre matériel et votre espace de travail.

keyboard_arrow_right7 - Développez votre présence en ligne 

Une fois que vous avez choisi votre lieu d’exercice et assuré votre activité, il est temps de réfléchir à une stratégie pour développer votre présence en ligne. Cette démarche permet d’augmenter votre visibilité et d’attirer de nouveaux patients.

Voici nos conseils pour développer votre présence en ligne :

  • keyboard_double_arrow_right

    Inscrivez-vous sur des plateformes de prise de rendez-vous comme Doctolib ou Lemedecin.fr ;

  • keyboard_double_arrow_right

    Inscrivez-vous sur les pages jaunes ;

  • keyboard_double_arrow_right

    Créez une fiche Google My Business pour être référencé localement ;

  • keyboard_double_arrow_right

    Créez un site internet professionnel et travaillez votre référencement naturel ; 

  • keyboard_double_arrow_right

    Communiquer sur les réseaux sociaux.

keyboard_arrow_right8 - Construisez votre réseau professionnel

Avoir un réseau professionnel solide est une véritable plus-value dans le développement d’une carrière dans le domaine de la santé. En nouant des liens avec d’autres professionnels de la santé qui ont des disciplines complémentaires, vous pourrez vous recommander mutuellement auprès de votre patientèle. De plus, les échanges et connaissances de vos pairs peuvent vous permettre d’améliorer votre pratique et de fournir de meilleurs soins à vos patients.

Prenez l'initiative de multiplier vos contacts en contactant les professionnels de votre ville/quartier et en vous impliquant dans les événements de votre secteur, tels que des conférences et les colloques.

Lire aussi : Auto-entrepreneur : 7 conseils pour développer son réseau professionnel


Vous connaissez à présent les 8 étapes à suivre pour une reconversion réussie dans le secteur de la santé. Suivez ces conseils pour débuter votre activité dans les meilleures conditions et trouver vos premiers patients. Bon courage !

star star star star star
Merci pour l'accompagnement.

le 27/09/2023

star star star star star
très bien merci de votre aide

le 28/06/2023

star star star star star
Avec l'aide de mon conseiller, j'ai pu réaliser ma microentreprise. Merci !

le 24/01/2024

star star star star star
Elle a mis tous les formulaires en ligne et tout s'est très bien passé. Merci encore.

le 11/10/2023

star star star star star
Excellente écoute, réactivité et service, je recommande !

le 06/12/2023

chevron_right Espace Auto-Entrepreneur

/

Blog

/

Reconversion dans le secteur de la santé : 8 étapes pour débuter votre activité