Categories
Développer mon activité

10 idées de side business pour générer un complément de revenu avec la micro-entreprise

Publié le 20/03/2024
10 idées de side business pour générer un complément de revenu avec la micro-entreprise

En 2024, de nombreuses personnes envisagent de lancer un projet en parallèle de leur emploi (aussi appelé « side business » ou « side hustle ») afin d’arrondir leurs fins de mois. Ce besoin est d’autant plus important dans un contexte économique marqué par l’inflation. Avoir envie d'entreprendre en parallèle de son activité est une bonne chose, mais encore faut-il trouver la bonne idée d’activité à faire. Pour vous inspirer, voici  10 idées de side business pour générer un complément de revenu avec la micro-entreprise.

Pourquoi lancer un side business ?

Également appelé side projet ou side hustle, le side business est une activité secondaire qui permet de générer un complément de revenu.

En dehors de l’aspect financier, il existe en réalité une multitude de bonnes raisons de créer un side business : 

  • keyboard_double_arrow_right

    Apprendre et développer de nouvelles compétences ;

  • keyboard_double_arrow_right

    Monétiser un hobby ou une passion ; 

  • keyboard_double_arrow_right

    Agrandir son réseau professionnel ;

  • keyboard_double_arrow_right

    Tester une idée de business ;

  • keyboard_double_arrow_right

    Générer de nouvelles opportunités ; 

  • keyboard_double_arrow_right

    Contribuer à la société (projet engagé ou à impact positif).

Micro-entreprise : le statut idéal pour lancer un side project

La micro-entreprise est le statut juridique idéal pour lancer un side project (projet parallèle), et ce pour de nombreuses raisons : 

  • keyboard_double_arrow_right

    Il est possible de cumuler l’auto-entreprise avec différents statuts : salarié, étudiant, retraité, demandeur d’emploi, etc. 

  • keyboard_double_arrow_right

    La micro-entreprise est facile à mettre en place : il suffit de créer sa micro-entreprise en quelques clics en ligne.

  • keyboard_double_arrow_right

    La comptabilité est simplifiée : contrairement à d’autres statuts, l’auto-entrepreneur est soumis à très peu d’obligations comptables. Il doit seulement déclarer son chiffre d’affaires chaque mois ou trimestre et ouvrir un compte bancaire séparé (au-dessus de 10 000 € de CA). 

  • keyboard_double_arrow_right

    Les charges sont peu élevées : vos cotisations sociales sont calculées en pourcentage de votre chiffre d'affaires. Si vous ne générez pas de revenus, vous ne payez pas de cotisations, ce qui est idéal pour une activité complémentaire.

Vous l’aurez compris, la micro-entreprise est un statut simple et accessible, idéal pour mettre un premier pied dans l'entrepreneuriat et tester une nouvelle idée de business.

Lire aussi : Salarié et auto-entrepreneur : c’est possible !

10 idées de side business à faire en auto-entrepreneur 

Vous êtes déterminé à l’idée de lancer votre side business, mais ne savez pas quel domaine vous lancer ? Il est important de choisir un projet qui vous passionne ou/et qui corresponde à vos compétences actuelles ou à celles que vous souhaitez développer. Voici 10 idées de side business à faire en auto-entrepreneur pour vous aider dans votre réflexion. 

keyboard_arrow_right1 - Devenir créateur de contenu 

Le métier de créateur de contenu est de plus en plus populaire ces dernières années. Les créateurs de contenu (également appelés influenceurs) partagent une ou plusieurs thématiques avec leur audience par le biais de réseaux sociaux ou médias comme Youtube, Instagram ou TikTok. Ils se rémunèrent grâce à la promotion des produits et services des marques avec qui ils collaborent. 

Ce domaine vous intéresse, mais vous paraît inaccessible ? Grâce à l’évolution du métier, il n’est plus obligatoire d’avoir des centaines de milliers d’abonnés pour générer un complément de salaire confortable. En effet, vous pouvez tout à fait vous spécialiser dans une niche qui vous passionne et devenir nano-influenceur (entre 1000 et 10 000 abonnés) ou micro-influenceur (à partir de 10 000 abonnés).

Attention, car ce side business peut être aussi enrichissant qu'éprouvant. Créativité, régularité et envie de partager sont les maîtres mots pour réussir en tant que créateur de contenu.

keyboard_arrow_right2 - Créer un blog 

Si vous êtes passionné par un sujet et que vous avez un talent pour l’écriture, devenir blogueur peut être un excellent moyen de générer un complément de revenu.

Le blogging est peut-être moins populaire qu’il y a 20 ans, mais il est toujours possible de créer un blog à succès en se spécialisant dans une niche.

Que vous souhaitiez créer un blog de recettes véganes, un blog offrant des conseils pour voyager au Japon, ou autre, il faudra régulièrement l’alimenter en contenu. Vous former aux techniques de référencement naturel (SEO) vous permettra de vous positionner sur des mots clés et d’attirer un maximum de visiteurs. En fonction du nombre de visiteurs sur votre blog, vous pourrez le monétiser grâce aux encarts publicitaires ou aux articles sponsorisés par des marques.

keyboard_arrow_right3 - Créer et vendre des cours et formations en ligne

Grâce aux plateformes d’e-learning, n’importe qui peut créer et vendre des cours et des formations en ligne. Si vous possédez des connaissances poussées sur une thématique (exemple : langues, montage vidéo, photographie, design), vous pouvez aider d’autres personnes à progresser, tout en générant des revenus passifs.

Il existe de nombreuses plateformes de formation en ligne comme Udemy, Skillshare Coursera ou vous pouvez diffuser vos cours et formations préenregistrées. Votre rémunération dépendra alors des pratiques de chaque plateforme. 

Il est également possible d’héberger vos formations sur des plateformes comme Podia, et de mettre en place une stratégie de marketing pour commercialiser vous même vos produits.

keyboard_arrow_right4 - Garder des animaux (devenir pet-sitter)

Bonne nouvelle si vous aimez les animaux : vous pouvez être payé pour passer du temps en leur compagnie. L’activité de pet-sitter (garde animalier) consiste à s’occuper d’animaux lorsque leurs propriétaires sont absents et en échange d’une rémunération.

En fonction des besoins de vos clients, la garde peut se faire à votre domicile, au domicile du client. Le pet-sitting peut également prendre la forme de services quotidiens ou hebdomadaires (promenade, accompagnement chez le vétérinaire, toilettage, etc).

Ce business nécessite d’être disponible et d’avoir un emploi du temps flexible. Pour cette raison, il est idéal pour les personnes qui exercent un métier en télétravail.

keyboard_arrow_right5 - Se lancer dans le freelancing

En vous lançant dans le freelancing, vous pouvez vous pouvez vendre différents services, comme la création de sites web, le design, le montage vidéo, la photographie, ou encore la rédaction. Ce side business vous permet de choisir librement vos projets et d'organiser votre emploi du temps selon vos disponibilités.

Pour réussir, il est essentiel de se construire une présence en ligne et de développer un réseau professionnel.

Lire aussi : 10 conseils pour décrocher ses premières missions de freelance

keyboard_arrow_right6 - Devenir consultant freelance

De nombreuses entreprises ont recours à des consultants freelance, pour obtenir un regard extérieur et des solutions aux problématiques qu’ils rencontrent.

Si vous possédez une expertise poussée et reconnue dans votre domaine (ex : finance, marketing digital, SEO, ou autre), devenir consultant freelance est un très bon moyen d’arrondir vos fins de mois sans investissement de temps excessif.

Pour vendre des prestations en tant que consultant freelance, plusieurs options sont à votre portée. Vous pouvez vous inscrire sur des plateformes de mise en relation ( Malt, Upwork, etc) ou créer du contenu régulièrement pour construire votre notoriété.

keyboard_arrow_right7 - Donner des cours privés

Donner des cours privés à domicile est un excellent moyen de transmettre votre passion pour une discipline tout en complétant vos revenus.

En devenant professeur particulier auto-entrepreneur, vous pouvez donner des cours privés dans des domaines divers et variés, sans diplôme spécifique : yoga, langues, danse, musique, dessin, etc.

En vous inscrivant sur des plateformes comme Superprof, Coursera, ou en déposant des annonces sur Leboncoin, vous trouverez facilement vos premiers élèves. 

keyboard_arrow_right8 - Vendre vos créations/produits sur Etsy

Vous avez une passion pour le DIY (do it yourself) et l’ artisanat ? Etsy est une grande marketplace qui permet à tous ceux qui le souhaitent de vendre des articles divers et variés.

En créant votre propre boutique Etsy, vous pouvez vendre des objets faits mains tels que des bijoux, des savons, des vêtements et accessoires ou des pièces vintage (vêtements, vases, objets de décoration).

Le fonctionnement de la plateforme est simple : vous ne payez aucun frais d’abonnement, mais la plateforme prend un petit pourcentage sur vos ventes. Idéal pour un premier side business sans grand investissement de départ.

keyboard_arrow_right9 - Faire du marketing d’affiliation

Si vous êtes doué pour la vente, mais que vous ne souhaitez pas créer vos propres produits, le marketing d’affiliation peut être le side hustle parfait pour vous.

Le marketing d’affiliation consiste à promouvoir les produits ou les services d'autres entreprises. Vous obtenez des liens uniques (liens affiliés) à partager sur votre blog, vos réseaux sociaux ou votre newsletter. Lorsqu’un consommateur passe par l’un de votre lien pour acheter le produit recommandé, vous gagnez une commission sur la vente.

Ce modèle est idéal pour ceux qui préfèrent ne pas gérer de stock ou s’occuper d’un service client. Il nécessite néanmoins de mettre en place une stratégie marketing solide avec du contenu à forte valeur ajoutée (tutoriels, critiques, etc).

keyboard_arrow_right10 - Rénover et vendre des meubles

Vous êtes bricoleur dans l’âme ou passionné de design et de décoration d’intérieur ? Dans la rénovation et vente de meubles, l'idée est simple : trouver, restaurer, et vendre des meubles pour générer des bénéfices. Dans ce domaine, votre succès repose sur votre capacité à dénicher des trésors à petit prix ou à transformer des meubles démodés en pièces recherchées sur le marché.

Ce side project est idéal pour les personnes qui aiment passer du temps sur les brocantes, les marchés aux puces et qui ont un sens aiguisé du commerce.

Voilà 10 idées de side business à faire en micro-entreprise pour générer un complément de revenu. Ces exemples sont là pour vous inspirer, mais il existe en réalité des milliers de possibilités pour entreprendre en parallèle de votre emploi. Alors, suivez vos passions, soyez créatif et lancez-vous !

Lire aussi : 10 conseils pour lancer sa micro-entreprise en parallèle d’un emploi salarié 

star star star star star
Très bien, équipe à l'écoute, réactive. Je recommande très chaudement. Merci pour votre travail.

le 18/10/2023

star star star star star
Impeccable. Avis déjà écrit préalablement

le 31/01/2024

star star star star star
Rapidité, efficacité. Bravo, continuez ainsi. Bonne continuation.

le 06/09/2023

star star star star star
Très bonne prestation effectuée et une réactivité "hésitation" thème dans le domaine de l' entreprenariat

le 17/01/2024

star star star star star
Rapide et efficace, je recommande

le 07/02/2024

chevron_right Espace Auto-Entrepreneur

/

Blog

/

10 idées de side business pour générer un complément de revenu avec la micro-entreprise