Le site Internet de l’auto-entrepreneur

Selon la nature de votre activité, il peut être judicieux de créer un site Internet pour votre auto-entreprise afin de bénéficier d’une plus grande visibilité. Dans cette optique, il est important de savoir que vous avez le choix entre plusieurs types de plateforme (site vitrine, blog, site marchand, etc.) et que vous devez éventuellement respecter différentes règles, à l'image du RGPD.

La création du site web de l’auto-entrepreneur

La création du site web de l’auto-entrepreneur

Créer un site web pour son auto-entreprise, c’est bien souvent vital pour développer son activité. Découvrez les clés de la création d’un site Internet pour auto-entrepreneur.

L’application du RGPD par l’auto-entrepreneur

L’application du RGPD par l’auto-entrepreneur

Le RGPD concerne tous les auto-entrepreneurs en contact avec des informations personnelles. En cas de non mise en conformité, ils s’exposent à une amende pouvant atteindre 4 % du chiffre d’affaires.

Les clés d’une auto-entreprise de e-commerce

Les clés d’une auto-entreprise de e-commerce

Ouvrir une auto-entreprise de e-commerce, c’est possible. L’activité de vente en ligne en auto-entrepreneur présente néanmoins des avantages et des inconvénients qu’il est important d’anticiper.

Focus sur le site web du micro-entrepreneur

La création d’un site web pour son auto-entreprise ne doit rien laisser au hasard. Définition des besoins, choix d’un support ou encore gestion de la plateforme : découvrez tous nos conseils pour exploiter au mieux votre site d’auto-entrepreneur.

 

Auto entrepreneur : les avantages d’un site web

La création et la gestion d'un site Internet pour sa micro-entreprise demandent du temps et un budget plus ou moins conséquent. Toutefois, l'investissement en vaut souvent la peine puisqu'un site web peut offrir de nombreux avantages à l’auto-entrepreneur :

  • une meilleure visibilité de votre activité, permettant notamment de trouver de nouveaux clients ;
  • un support pour la vente de vos biens et de services, notamment dans le cas d'une plateforme e-commerce ;
  • une preuve de votre expertise, notamment pour améliorer votre notoriété ;
  • un outil pour vous démarquer des autres professionnels.

 

Pour profiter de ces atouts, l’auto-entrepreneur ne doit cependant pas tomber dans certains pièges :

  • la création d'un site inadapté à ses besoins ou à son activité ;
  • l'absence de mise à jour du site web ou marchand ;
  • le développement d'une plateforme non responsive ;
  • le non respect du RGPD (Règlement général sur la protection des données).

 

Les types de site Internet pour auto-entreprise

Avant de créer un site Internet pour votre auto-entreprise, prenez le temps de comparer les différentes solutions qui s'offrent à vous. L'enjeu ? Disposer d'une plateforme qui réponde à vos besoins et à vos possibilités.

  • Le blog : simple à créer et à gérer par vous-même, il vous permet de mettre en avant votre travail et votre expertise.
  • Le site vitrine : plus complet qu'un blog, ce type de plateforme prend la forme d'un CV enrichi et vous permet de présenter de nombreuses informations (coordonnées, tarifs, etc.).
  • Le site e-commerce : il permet à vos clients d'acheter vos produits ou de louer vos prestations directement en ligne. Bien que pratique, il est néanmoins plus complexe à gérer.

Vous avez besoin d'aide ?
Contactez nos spécialistes

08 90 40 00 50
Du Lundi au Vendredi de 9h à 18h